Publicité

Ancestors: The Humankind Odyssey – Lorsqu’une chose évolue, tout ce qui est autour évolue de même.

Ancestors: The Humankind Odyssey est un jeu de survie développé par Panache Digital Games, édité par Private Division et disponible sur PC (exclusivité temporaire Epic) depuis le 27 août 2019. Il est prévu sur PS4 et Xbox One pour décembre 2019.

 

Histoire

Le jeu n’a pas, à proprement parler, une histoire, car cette dernière est « écrite » par le joueur. En effet, le jeu nous propose de « revivre » l’époque des premiers hominidés, il y a de cela 10 millions d’années, et de faire évoluer et de suivre ces derniers jusqu’à l’étape évolutive de l’apparition du genre Homo il y a environ 2 millions d’années.

Voici l’histoire du jeu. Il n’y aura rien d’autre. En bon jeu de survie, vous êtes libre de faire et d’aller où vous voulez. Le jeu ne comporte pas de quêtes ni de dialogues. Le jeu est d'ailleurs très clair dès l'intro ! Vous êtes seul, et vous allez devoir vous débrouiller seul !

 

Gameplay et jeu

Il est difficile d'en parler, car ce dernier représente le cœur du jeu lui-même. En effet, le gameplay se débloque et évolue en même temps qu’évolue votre petite tribu.

Au début, vous pourrez seulement tenir des objets et les regarder, mais au fur et à mesure de votre avancée et de vos découvertes, vous allez apprendre à manier un objet dans chaque main, puis vous déplacer en tenant deux objets, puis grimper tout en tenant des objets, combiner des objets (tel qu’utiliser une pierre afin de tailler un bâton), etc.

Le jeu est très facile à prendre en main. Le tutoriel, bien qu’il semble très sommaire, explique très bien les mécanismes sans pour autant en dévoiler toutes les subtilités, qui doivent être découvertes par les joueurs.

En dehors de tout cela, l’une des choses les plus importantes sera d’utiliser vos sens. Dans ce monde sauvage et dangereux, il est très important d’explorer et, surtout, de surveiller. Ainsi, il sera possible d’utiliser la vue pour détecter les potentiels dangers (ainsi que les éléments utilisables dans le décor).

Mais l’ouïe sera également indispensable pour entendre d’éventuels animaux sauvages, d’autres singes, ou même entendre votre tribu hurler si vous êtes perdu et que vous les appelez.

Ajouter à cela l’odorat, qui sera extrêmement utile également pour repérer des dangers (animaux sauvages, etc.), mais aussi pour chercher et trouver de la nourriture, telle que des fruits.

Il faut ainsi utiliser tout cet « arsenal » afin d’évoluer dans le monde, explorer, avancer, découvrir de nouvelles choses, etc. Et cela permet aussi de faire évoluer votre espèce !

En effet, à chaque fois que vous réalisez une action, vous gagnerez plus ou moins de « points », qui permettront de développer votre intelligence et vos aptitudes physiques. Certains de ces éléments demanderont de réaliser des actions précises pour être débloqués et pouvoir les « apprendre ».

Par exemple, si vous voulez marcher sur vos deux jambes et ne plus marcher à quatre pattes, il faudra passer du temps à vous déplacer en essayant de marcher debout, ce qui sera difficile au départ, votre personnage n’arrivant tout simplement pas à se déplacer de cette manière au début, puis ne faisant que quelques pas avant de repasser à quatre pattes, et ainsi de suite.

Certains de ces éléments se débloquent également lorsque vous passez à une nouvelle génération. Car le jeu demande aussi de gérer le « clan », et cela passe par faire des bébés, car sans bébés, pas de nouvelle génération, et pas de nouvelle génération signifie la fin du clan lorsque les membres du clan mourront de vieillesse !

Il arrivera ainsi parfois que les enfants possèdent des « mutations génétiques » qui peuvent donner des petits avantages ou bien débloquer de nouvelles « branches neuronales ». De même, ils auront acquis, de base, certains éléments qui auront été débloqués par les parents, mais pas tous ! Il faudra ainsi faire des choix.

En bon jeu de survie, il faudra en outre faire attention à la faim, la soif et la fatigue de la tribu ! De ce côté- là, je ne trouve cela pas très clair. En effet, même en apprenant à la tribu à cueillir et se nourrir de nombreuses façons, il arrive très souvent que ces derniers ne se nourrissent tout simplement pas, et en revenant d’un jour ou deux d’exploration, ils sont tous au bord de la mort.

J’ignore si cela est un bug, si c’est le cas, je gage qu’un patch arrivera très rapidement pour le corriger !

Le jeu propose la possibilité de jouer n’importe quel membre de la tribu, et cela très facilement. Il suffit simplement de se positionner devant l’un des membres de la tribu (mâle, femme et même enfant !) pour pouvoir en prendre le contrôle et le jouer pleinement.

Il est toutefois conseillé de partir « à l’aventure » avec un adulte (de préférence âgé car il est moins soumis à la peur en s’éloignant de la « maison » !) et de prendre un enfant sur le dos : cela permet d’engranger davantage de points lors des découvertes/actions.

Au bout d’un moment, il sera possible de faire un « bond d’évolution », c'est à dire de faire avancer le jeu de plusieurs années d’un coup, faisant ainsi avancer et évoluer la tribu. C’est l’un des points importants du jeu, car c’est lors de ces étapes qu’il sera possible de marquer comme « acquis définitivement » les habilités et capacités.

Il n’est toutefois pas possible de toutes les conserver, obligeant à en débloquer à nouveau certaines (chose beaucoup plus aisée, par le fait que d’autres seront déjà débloquées et qu’il sera plus rapide et simple de réaliser certaines prouesses).

Le but du jeu est donc de faire évoluer la tribu sur plusieurs millions d’années, de l’agrandir et surtout, de la faire survivre jusqu’à la fin !

 

Conclusion

Ancestors: The Humankind Odyssey est un excellent jeu de survie. En tant que tel, il propose des dizaines (et mêmes centaines) d’heures de jeu, de par tout ce qu’il y a à faire, le temps que ça prend, mais aussi la très forte rejouabilité.

Le jeu peut être joué aussi bien au combo clavier/souris qu’à la manette, même si le jeu recommande de jouer à la manette. Chose compréhensible lorsque l’on remarque, très vite lorsque l’on joue au clavier/souris, que les touches indiquées à l’écran ne sont souvent pas celles qu’il faut utiliser. Ce qui est très handicapant lors d’un combat par exemple, qui se déroule en QTE (basé sur la vitesse et les réflexes). Il vous est demandé de presser la touche « A » alors qu’il faut en réalité appuyer sur « Espace ».

Il aurait été très intéressant d’incorporer un système multijoueur, permettant aux joueurs d’évoluer ensemble au sein d’une même tribu, mais il est hélas entièrement et uniquement en solo. Peut-être plus tard, qui sait ?! En tout cas, si vous êtes friand de jeu de survie, je vous recommande de sauter le pas !

Le jeu est actuellement disponible uniquement sur l’Epic Games Store pour la version PC, mais sera disponible sur Steam en 2020 pour ceux préférant passer par une autre plateforme. Concernant la sortie console, il vous faudra attendre décembre 2019 pour mettre la main dessus (pas de date précise).

Epic Games Store - 39,99€


Jeux du moment

>> Liste complète <<