Publicité

Greedfall – A la conquête de l’Ouest

Le studio Spiders remet le couvert trois ans après The Technomancer avec un action-RPG. Changeant complètement d'univers en passant de la science-fiction à un univers fantastique de l'époque du XVIIème siècle, le jeu se veut plein de promesses comme a pu l'être leur premier titre. Même s'il est édité par Focus Home Interactive, il faut prendre le jeu comme un AA.

Dés le début du jeu, on se retrouve dans une pièce où l'on se fait tirer le portrait. Cette première approche va vous permettre de créer votre personnage à la fois en termes d'apparence et en compétences. La customisation de votre personnage n'est pas spécialement poussée, mais vous permettra de choisir le sexe ou encore la coiffure, couleur des yeux et des cheveux. Vous pourrez choisir entre trois archétypes de personnages par la suite : guerrier, technique et magie ainsi que des talents/attributs pour spécialiser ou rendre polyvalent votre personnage. Pour ma part, j'ai fait le choix de prendre un personnage Technique en le spécialisant dans les pièges/grenades.

Après une phase de tutoriel où vous apprendrez les différentes mécaniques de jeu, vous êtes propulsés dans la ville de Séléne où vous effectuerez quelques quêtes avant d'entamer votre voyage vers Teer Fradee, une île récemment découverte où vous pourrez trouver un remède contre la Malichore (une sorte de peste touchant toutes les classes de la population). Toutefois, vous ne serez pas les seuls sur l'île, car vous rencontrerez les natifs de l'île ou d'autres représentants des factions alliés/ennemies. La réputation, que ce soit celle des personnages vous accompagnant ou celle des factions, est très importante. Selon votre alignement, ils pourront vous aider ou vous handicaper lors de certaines situations. Sachez qu'il est très simple de perdre des points de réputation selon vos réponses aux dialogues. Pour les factions, il est même possible d'en perdre en explorant des zones de factions sans avoir revêtu le blason de celles-ci  (il vous servira à  vous fondre à  travers les PNJs).

Les mécaniques RPG du titre sont assez classiques. On retrouve un système de progression par niveau où les gains d'expériences sont faits en tuant des ennemis ou par récompense de quêtes. Par paliers bien spécifiques, vous allez gagner des points compétences, attributs et talents. Même s'ils sont communs quelque soit l'archétype de départ choisi, les points investis (qui peuvent être réinitialisés avec un objet bien spécifique) auront un impact assez fort sur votre personnage.

  • Compétences : là où vous allez investir le plus de points qui vous permettront d'améliorer nettement votre personnage et d'acquérir certaines compétences. Par exemple, j'ai pu améliorer mes pièges de base en grenades ou acquérir une bombe effectuant des dégats assez importants.
  • Attributs : arbre augmentant drastiquement vos statistiques, que ce soit en termes de dégats ou de survivabilité.
  • Talents : ce dernier arbre vous donnera des compétences utilitaires comme la création d'équipement ou la négociation avec les PNJs.

Les combats sont aussi du même acabit où la posture de garde ou d'esquive est une des parties importantes du gameplay.  Vos ennemis ne vous font pas de cadeaux et les dégâts qu'ils pourraient vous infliger sont relativement importants même en difficulté normale. Etant donné que les ressources sont limitées (même la magie de soin), il ne faudra pas foncer tête baissée dans les combats sans se voir six pieds sous terre ou devoir faire des allers/retours en ville pour se soigner. Autre point important, le système de combat possède une pause active où vous pourrez analyser le champ de bataille ainsi que lancer une compétence. Par contre, il n'est pas possible de contrôler vos deux compagnons et ce point est fort regrettable.

On retrouve avec Greedfall la pâte du studio qui a fait The Technomancer. Même si on remarque énormément de similitude avec le premier titre, le jeu possède de nombreux atouts tant sur la jouabilité que graphiquement. La narration est aussi plus que correcte puisque vous serez plongés dans de nombreuses intrigues avec des choix ayant des conséquences certaines sur votre parcours (pas de fin alternative). Le jeu a toutefois quelques points négatifs comme une certaine difficulté (archétype ou équipement aléatoire) ou encore le fait de ne pas pouvoir piloter vos compagnons qui parfois foncent ou lancent des compétences n'importe comment.


Jeux du moment

>> Liste complète <<