Publicité

Creative – Carte-son Sound Blaster AE-9

Nous avions eu l'opportunité de recevoir il y a un peu plus d'un mois maintenant la carte-son Sound Blaster AE-7 de Creative. Je vous invite à retourner voir l'article si vous l'avez raté au moment de la publication. Il nous tardait donc de pouvoir tester le haut de gamme de la marque, j'ai nommé la Sound Blaster AE-9, pour voir si la différence de prix entre les deux produits (environ 100€) se méritait, deux produits qui ne sont en soi pas déjà donnés (229€ pour l'AE-7, 339€ pour l'AE-9).

Je m'attendais à des boites similaires mais, dès le packaging, la présentation est totalement différente. L'AE-7 est vendu dans un paquet allongé, avec une dominante grise, alors que l'AE-9 est dans une boite plus carrée et trapue, avec un liseré doré. L'intérieur est cependant aussi douillet pour l'un que pour l'autre, avec de la mousse pour éviter tout dommage lors de la livraison.

Une fois le paquet déballé, les deux produits affirment leurs différences, principalement en ce qui concerne l'amplificateur externe. L'un est rectangulaire, avec une jolie finition noire et grise. Tandis que l'autre est une pyramide plastique qui, il faut bien l'avouer, donne une impression plus "bon marché". Parfaitement campé sur de petites pattes antidérapantes, le module de contrôle de l'AE-9 est très élégant, s'adaptant à la plupart des décorations modernes. Il propose à portée de main une foultitude d'entrées et de sorties :

  • une sortie pour haut-parleur jack 3.5 mm,
  • une sortie pour haut-parleur jack 6.3 mm,
  • une entrée pour microphone (mono) jack 3.5 mm,
  • une entrée pour microphone XLR à condensateur dynamique avec une alimentation fantôme (activable/désactivable via un bouton à côté),
  • une prise RCA (G/D) à l'arrière.

L'énorme bouton de contrôle de volume est directement relié à un écran LED qui indique en gros caractères blancs brillants le niveau de volume de l'entrée active. Une pression de 2 secondes sur ce bouton, et le module de contrôle change de sortie, permettant ainsi d'avoir deux appareils reliés au même moment, et de passer de l'un à l'autre sans avoir à bidouiller dans les options de l'ordinateur ou les câbles. Moi qui n'utilise plus d'enceintes depuis longtemps car je suis amenée à avoir un casque pour discuter en raid, je peux enfin en réutiliser pour les moments où j'écoute de la musique.

Bonus, que je n'ai pas découvert immédiatement : en pressant 4 secondes, cela désactive la lumière qui est un peu trop agressive. J'avoue, qu'en soi, je m'étais habituée à la lumière constante, bien que le module soit placé entre mes deux écrans. Ce qui me dérangeait le plus, c'était le clignotement indiquant le son coupé, inutile pour l'usage que j'en fais. Heureusement, maintenant que j'ai désactivé cette lumière, plus aucun problème.

Le sélecteur d'impédance du casque s'adapte à tous les écouteurs. IEM est adapté à un moniteur intra-auriculaire de 16 à 31 Ω. N est le réglage par défaut adapté aux écouteurs d'une impédance normale allant de 32 à 149 Ω. Enfin, les écouteurs avec une impédance élevée de 150 à 600 Ω pourront utiliser le dernier cran "high".

Tout cela ne concerne que le module de contrôle, car la carte interne n'est pas en reste du côté des ports, avec des entrées permettant de brancher un système 5.1 : avant gauche, avant droite, arrière et centre/caisson de basse. Des adaptateurs permettent tout aussi bien de se contenter d'un ensemble 2.0 ou 2.0. Enfin, une entrée et une sortie optiques raviront les possesseurs d'ampli home cinéma ou de lecteur Blu-ray/DVD.

Les technologies embarquées sont impressionnantes, et bien trop techniques pour moi. Creative décrit ce produit comme étant sa meilleure carte son actuelle, ajoutant :

Combinant le meilleur du matériel informatique avec un DNR 129 dB, une lecture haute résolution 32 bits / 384 kHz grâce au DAC ESS SABRE de classe 9038 et notre propre biamplificateur pour casque Xamp entièrement discret, ainsi que notre célèbre technologie Sound Blaster de traitement audio qui a été perfectionnée au cours des 3 dernières décennies, l'AE-9 peut être décrite avec un seul mot - pureté.

Pour tous ces détails, je vous invite à vous rendre directement sur le site officiel, qui résume notamment les caractéristiques techniques en fin de page.

Bien entendu, la carte est compatible avec le logiciel Creative Sound Blaster, qui offre des préréglages pour les jeux, les films ou la musique, des effets audio et différentes options de configuration supplémentaires, que ce soit en lecture ou en enregistrement. Rien d'obligatoire cependant, je ne l'ai pas installé immédiatement et cela fonctionnait parfaitement.

Sound Blaster fait partie de l'industrie du traitement audio depuis 1989. Le Sound Blaster AE-9 est fourni avec la suite complète d'améliorations audio de Sound Blaster, notamment le Surround pour une immersion incroyable, Crystallizer qui permet d'améliorer la plage dynamique de l'audio ou de Bass qui apporte un meilleur rendu dans la tranche inférieure. Pendant ce temps, la technologie CrystalVoice améliore la qualité de la voix pour obtenir des communications et des enregistrements clairs durant le jeu. Toutes les améliorations sont entièrement personnalisables à partir de la suite logicielle Sound Blaster Command sur PC.

Outre les capacités de traitement propres au Sound Blaster, le Sound Blaster AE-9 prend également en charge les codages Dolby Digital Live et DTS Connect.

Cette carte n'est pas adaptée à tous les ordinateurs. Il faut au minimum un processeur Intel Core i3 (ou l'équivalent AMD), avec un emplacement PCIe libre, ainsi qu'une source d'alimentation PCI Express (pour l'alimentation fantôme du micro). De plus, l'alimentation doit fournir au minimum 500 watts, avec une certification bronze, et un connecteur 2x6 broches PCIe.

Il est dur de formuler un avis définitif sur ce produit car il faudrait, pour être objective, avoir l'oreille d'un mélomane, les meilleurs appareils multimédia du moment, sans oublier l'acoustique parfaite du bureau. Mais ne serait-ce que sur mes jeux avec un micro-casque de milieu de gamme, la qualité est impressionnante : le son est clair et limpide. Ma voix arrive parfaitement auprès de mes interlocuteurs, débarrassée de tout bruit parasite. Cela aide réellement dans les jeux où l'audio est important, je pense notamment aux FPS qui peuvent, comme si cela ne suffisait pas, profiter du support du Scout Mode. Est-ce que j'aime ce produit ? Oui, sans hésiter, je l'utilise depuis un petit mois maintenant, et je ne me vois plus repasser sur la carte-son intégrée à ma carte-mère. Est-ce que cela vaut le coût d'investir plus de 300€ ? Cela dépend de votre budget et de votre priorité. Mais si vous avez envie de vous payer la meilleure carte-son Creative, alors oui, très clairement, le constructeur a réalisé un travail magnifique dont il peut être fier. Ensuite, la question entre la AE-7 et la AE-9 se pose... mais j'avoue que si vous avez déjà un budget de plus de 200€ pour une carte-son, il serait dommage de ne pas économiser un peu plus pour avoir la meilleure. Ensuite, dans les faits, à part l'esthétisme du module externe et le support du XLR, je n'ai pas réussi à entendre une grande différence de qualité, l'AE-7 étant déjà excellente.


Jeux du moment

>> Liste complète <<