Publicité

Gamescom 2019 – Blade & Soul: Storm of Arrows

Avant tout le monde, dans une salle bien fermée de la gamescom, j'ai eu l'opportunité de découvrir la nouvelle classe de Blade & Soul en compagnie du Senior Producer du jeu, Nicolas Coutant, qui parle français !

Une quatrième classe ajoutée pour le quatrième anniversaire du jeu, que demander de plus ? D'autant plus qu'elle est certainement l'une des plus réclamées par la communauté : l'archer mystique (ou Zen Archer) est en effet la première classe de DPS à distance du style chasseur ou éclaireur. Et, rassurez-vous, il utilise bien un arc (et non un fusil) pour ceux qui craignaient que ce ne soit un gunner. Elle sera déployée le 18 septembre dans la mise à jour Storm of Arrows qui contiendra également un donjon pour 6 joueurs (Cathedra Cliffs), un raid pour 12 joueurs (Throne of Oblivion) et des armes et accessoires légendaires.

 

Archer mystique

L'un de ces arbres est très orienté DPS pur (Dawn = Lumière), tandis que le second (Breeze = Zéphyr) apporte encore plus de mobilité à cette classe qui possède déjà de grandes facilités, autant sur l'aspect mouvement que survie pure. Il peut par exemple faire deux esquives (dash), avec une courte invulnérabilité à la fin de chaque course. Comme d'autres classes, le ranger se dotera à terme de trois arbres de compétences, mais ce ne sera pas pour tout de suite.

Le jeu ne possède pas de système de ciblage, obligeant donc à viser les monstres pour appliquer les attaques. Plus que jamais, le ranger demande une grande précision, d'autant plus qu'il est capable d'infliger des dégâts tout en bougeant (en tout cas pour la plupart de ses sorts). J'ai eu l'occasion de tester et il est vrai que la gestion de la portée notamment n'est pas évidente. Trop loin et on ne touche rien, trop près et le monstre riposte immédiatement. Un sort vraiment amusant inflige une longue traînée de dégâts face au personnage. Du coup, pour l'optimiser, il faut trouver le meilleur alignement d'ennemis possibles, dans l'objectif d'en toucher deux, trois, voire pourquoi pas quatre ou cinq en même temps ! Il y a, sinon, un gros sort canalisé qui inflige plus ou moins de dégâts en fonction de la durée d'incantation, étourdissant tous les ennemis dans la zone, en plus de leur infliger un saignement. Une capacité spéciale de la branche Breeze envoie la cible dans les airs et déclenche une grosse explosion après un délai, les dégâts totaux dépendant des dégâts infligés pendant le temps de latence (couplé à d'autres sorts, le résultat peut être assez énorme).

En parant, le ranger active de nouvelles capacités uniquement disponibles dans ce mode. Le timing n'est pas évident pour une utilisation optimale, mais les résultats sont là avec un peu d'entraînement, et toute une panoplie de sorts de contrôle de fou bien utiles : renversement, étourdissement, dégâts de zone...

Comme si cela ne suffisait pas, le ranger doit gérer beaucoup de ressources différentes. Sa principale énergie se remplit peu à peu et supprime le délai de rechargement de certains sorts (focus et spray). L'Hongmoon Energy est, elle, commune à toutes les classes et permet d'utiliser des compétences spéciales.

Ah, et une dernière chose !  Même si la bande-annonce ne présente que des filles, la classe peut être jouée par deux races : les Yun ne sont en effet que des filles, mais les Jin sont mixtes.

 

Petit état des lieux

Ayant encore un peu de temps à la fin de notre entretien, j'en profite pour faire un petit point sur les améliorations majeures apportées à Blade & Soul depuis le lancement, n'ayant pour ma part pas pu trop jouer ces quatre dernières années. L'histoire continue à se développer : récemment est sorti le scénario de l'Acte X (L'avancée des ténèbres), dans lequel reviennent d'anciens amis et ennemis, et quelques révélations sur le destin de la jeune Jinsoyun. L'ensemble est entièrement localisé en français, bien entendu.

Le système de compétence a été revu en juin, avec un système d'éveil au niveau 55 (le maximum étant 60) qui permet de choisir entre deux voies et cinq spécialisations (sur les 15 disponibles). L'objectif à terme est de proposer une troisième voie pour tous, mais seuls le Maître du sabre et le Maître du kung-fu en profitent pour le moment. Les prochaines classes concernées par cet ajout sont normalement le Destructeur et l'Assassin.

Les pêcheurs peuvent désormais s'adonner à cet art paisible entre deux batailles, avec de nombreuses récompenses à la clé.

Qui dit récompenses, dit équipement. Un nouveau tiers sera d'ailleurs ajouté en septembre. Il y a une foultitude de nouveaux costumes et skins, ajoutés au fur et à mesure des patchs. Les couleurs de certains peuvent être changées directement pour mieux s'adapter à l'apparence attendue. Comble du style, les mascottes, grandes absentes au lancement, sont désormais implémentées.

En complément des divers donjons et alliances ajoutés, et des raids désormais à 24 joueurs (contre 12 auparavant), les adeptes du JcJ ont même pu s'adonner à un mode spécial aux règles du Battle Royale à 3 contre 3 et 6 contre 6. Sinon, de ce côté, les dégâts infligés en JcJ et en JcE seront différenciés en septembre afin de faciliter l'équilibrage. Même si c'est du JcE, la tour de Mushin plaira aux adeptes des affrontements contre les joueurs car ses 100 niveaux proposent des monstres gérés par une IA directement créée en observant les meilleurs joueurs du jeu.

Mais l'amélioration que j'ai sans aucun doute préférée est cette zone d'entraînement dans laquelle tous les boss du jeu peuvent être invoqués avec leurs compétences. Une fonctionnalité très intéressante que d'autres MMORPG devraient adopter, car cela permet de tester dans un environnement sûr des monstres d'instance pour juger de leurs capacités, et ainsi se sentir moins bête une fois en groupe avec d'autres joueurs.

Pour plus de détails, rendez-vous sur le site officiel, avec notamment la lettre d'été du producteur (datée du 26/06), les notes de patch de la dernière mise à jour (Graines de la haine) et les détails de l'événement en cours, le F-Estival de Hongsil. Pour mémoire, le jeu est free-to-play, donc si vous avez envie de (re) tester, vous ne risquez que de vous y plaire ! Rendez-vous sur le site officiel pour créer votre compte et récupérer le lanceur NCSoft.

 

Vous pouvez dès maintenant vous enregistrer sur le mini site officiel afin de récupérer un pack spécial gratuit.


Jeux du moment

>> Liste complète <<