Publicité

Gamescom 2019 – Iron Harvest 1920+

Développé par King Art et soutenu par Deep Silver, éditeur à l'origine du très connu Metro Exodus et du RPG Outward, ce RTS adopte un nom dévoilant sa date de sortie. En effet, Iron Harvest 1920+ est prévu pour le 1 septembre 2020.

Son histoire s'inspire de la première guerre mondiale, mais en y ajoutant une dimension de science-fiction par l'apport d'unités robotiques. Son style graphique et le trailer en noir et blanc, qui évoquent les documents historiques de cette période, se complètent pour donner l'illusion d'un monde très réaliste.

Nous avons pu découvrir la dernière mise à jour de la phase de test en alpha, lors d'une campagne où nous dirigions quelques troupes pour libérer le père d'un des personnages, qui a été capturé par l'ennemi. Nous avons donc pris le contrôle d'une petite unité. Le personnage principal de cette démo, Ana, possède un ours qui la protège durant les combats au corps à corps et elle est elle-même équipée d'un fusil sniper. Deux autres unités de tireurs l'accompagnent.

Dans sa mécanique, les contrôles sont classiques dans le genre RTS. Chaque unité est indépendante et des ordres peuvent être donnés séparément à chaque unité ou en commun si plusieurs sont sélectionnées. En revanche, là où Iron Harvest se démarque de sa concurrence, c'est dans les possibilités offertes par les unités. Chacune a sa particularité au départ et peut en changer en abandonnant son équipement pour en ramasser un autre.

Ainsi, nos tirailleurs sont devenus des artilleurs lorsque nous avons pris le contrôle d'un canon. Cela nous a beaucoup aidés à progresser, de même que l'usage de grenades ramassées sur les ennemis vaincus. Ces dernières se sont avérées particulièrement redoutables pour éliminer l'infanterie adverse. Et mieux vaut les utiliser rapidement plutôt que de laisser le temps à l'IA de faire de même. De plus, si jamais une unité ennemie était éliminée avant de les utiliser, nous pouvions ensuite les ramasser par la suite.

Ces divers éléments rendent dynamique l'exploration, car ils permettent de nombreuses variations selon les adversaires rencontrés ou esquivés. A cela s'ajoute une mécanique particulière de couverture. La quasi-totalité des décors est destructible si l'on dispose de la puissance de feu nécessaire. Un soldat seul ne pourra pas faire s'effondrer un bâtiment, mais une unité munie d'un canon pourrait le démolir. Ainsi, il faut gérer la position de ses soldats pour qu'ils soient le plus possible à couvert et minimiser les dégâts et pertes subis. De même, si l'on se place sous un bâtiment que l'ennemi peut détruire, le danger en sera plus grand. Il faut donc adapter sa stratégie à la situation.

Ayant réussi à progresser dans la campagne, nous avons pu découvrir que, outre l'exploration, certains principes sont repris comme la défense d'une base. Après avoir pris le contrôle d'un point d'intérêt, sans plus de détails pour ne pas dévoiler l'histoire, nous devons assurer sa défense et avons à notre disposition nos premiers robots. Ces grosses machines ont des capacités uniques comme des attaques de zone automatique ou une plus grosse défense rendant l'unité imperméable à certains dégâts d'infanterie.

Nous n'avons pu aller plus loin dans notre test, faute de temps, mais une alpha sera sûrement disponible sur Steam d'ici à l'année prochaine. Ajoutons seulement qu'un deuxième mode existe en combat libre et qu'il est possible de construire/produire des troupes via des ressources récoltées ainsi que de choisir parmi plusieurs factions telles que la Russie ou la Pologne. Ces dernières informations sont bien évidemment incomplètes et il pourrait bien y avoir plus de factions que les deux annoncées actuellement d'ici à la sortie en 2020.

 

J'ai été agréablement surpris par la jouabilité de ce titre. La démonstration était très convaincante et nécessitait de s'accorder un temps de réflexion stratégique avant d'engager le combat. Ayant arrêté les RTS il y a longtemps faute de renouvellement et d'intérêt d'y consacrer le temps nécessaire pour progresser, Iron Harvest me donne envie de recommencer, au moins pour connaître toute l'histoire.


Jeux du moment

>> Liste complète <<