Publicité

Gamescom 2019 – Hot Shot Burn

Notre passage au pavillon polonais lors de la gamescom 2019 nous a permis de découvrir Hot Shot Burn. Ce jeu destiné aux consoles de salon visant un public joueur contre joueur dans un style arcade. Appelez vos amis, préparez vos manettes et combattez ! Voilà ce que cela pourrait donner.

Primé à 4 reprise lors de différents événements en 2019, en particulier dans la sélection officielle Xbox de la PAX WEST,  Hot Shot Burn nous a accordé une session de test d'une demi-heure avec de nouvelles fonctionnalités ajoutées depuis sa première bêta qui a vu plus de 2000 heures de jeu cumulées par les joueurs durant le mois de test proposé.

Jeu constitué exclusivement de combat joueur contre joueur en deux dimensions, ses mécaniques sont assez classiques. Le personnage bouge sur une carte à la taille de l'écran et doit éliminer ses adversaires avec ses capacités. En revanche, la grande différence de gameplay avec les classiques du genre est dans le fait qu'il n'est pas possible de bouger dans une direction et de tirer dans une autre. Le curseur de ciblage est résolument fixé dans la direction où le personnage avance. Et s'il a su se démarquer ainsi, le décompte des points entre les participants est aussi particulier. Loin de se contenter d'un simple compteur du nombre de victoires, le système accorde des points à la fin de chaque round de la manière suivante :

  • Joueur survivant : +5.
  • Objectifs sur carte ramassée (Nacho) : +1 par objet.
  • Joueurs tués : +3 pour chaque joueur ayant éliminé un adversaire.
  • Style : points accordés selon les actions réalisées.

D'ores et déjà disponible en accès anticipé, Hot Shot Burn propose pour le moment 12 cartes jouables et 6 personnages loufoques. De nouveaux ajouts sont déjà prévus d'ici à la sortie officielle avec de nouvelles cartes, de nouveaux personnages et une révision des équilibrages. Il sera porté sur Switch, PS4 et plus tard sur Xbox One.

Nous avons eu accès à une version plus avancée avec plus de cartes disponibles que lors de la première bêta et quelques personnages supplémentaires. Voici les particularités de quelques-uns d'entre eux que nous avons testés :

  • Luna, bien que d'apparence fragile, est une sniper aguerrie dont les tirs peuvent traverser certains murs et qui sait se rendre invisible en quelques secondes. 
  • Wizardo, sorcier adepte des arts mystiques, envoie des boules de feu et peut poser un point de téléportation.
  • Umad, qui n'aime pas recevoir d'attaques vous les renverra et fera rebondir les siennes sur les structures.
  • Dr. Peakl, étrange scientifique, propulsera trois attaques devant lui.
  • Mia, grande exploratrice, a plus de munitions que vous. Faites attention !

2 à 4 joueurs s'affrontent donc en arène, que ce soit en local sur le même écran ou en ligne. Une fois que la barre des 50 points est atteinte, le joueur ayant atteint cette limite doit être le dernier survivant pour pouvoir remporter la partie. Oubliez toute notion de "fair play". Il ne peut en rester qu'un !


Jeux du moment

>> Liste complète <<