Publicité

Liste de Noël : Nerf Laser Ops Pro AlphaPoint

Avec le Nerf Elite Infinus, nous avons reçu un pack de 2 Nerf Laser Ops Pro AlphaPoint, qui contient les deux blasters Nerf, des bracelets pour accrocher un appareil mobile style smartphone au poignet et toutes les instructions nécessaires pour une bonne prise en main. Quatre piles AA LR6 sont nécessaires par blaster, les piles rondes les plus classiques, il vous en coûtera une dizaine d'euros pour un pack de 12 piles (comme ici sur Amazon).

 

Présentation des blasters

L'installation est facile, les piles se placent dans un compartiment à l'avant uniquement fermé d'une vis, le poids des piles contrebalance celui de la poignée pour une arme qui se révèle étonnamment équilibrée. La poignée est incurvée pour une bonne prise en main, en tout cas pour les jeunes tireurs. En haut de la poignée, un bouton met en marche le blaster, avec un interrupteur pour alterner entre le mode intérieur ou extérieur.

À peine les piles mises, attendez-vous à entendre des tirs fuser dans tous les sens car oui, le blaster n'est pas discret et tout est occasion d'un effet sonore, des tirs classiques à la recharge, en passant par une petite musique spéciale lorsqu'un joueur en abat un autre, ou est lui-même abattu.

L'arme est également très lumineuse. Sur la partie supérieure du canon, une grande barre sert d'indicateur d'équipe, alternant entre bleu (équipe bleue), rouge (équipe rouge) ou violet (chacun pour soi), ce choix s'effectue à l'allumage du blaster, puis se valide avec la gâchette. Le capteur est cette grosse bosse rouge à l'avant du canon, la cible à viser pour marquer des points, ou au contraire à protéger pour ne pas se trouver éliminé, qui clignote dès qu'elle est touchée.

À l'arrière, au niveau du viseur, deux témoins renseignent sur la quantité d'énergie et sur la vie du porteur du blaster, passant du vert au rouge. Chaque tir impacte la jauge d'énergie qui, une fois vidée, se charge grâce à un gros bouton poussoir situé sous la poignée, qui s'active très facilement soit de la paume de la main non directrice, soit directement contre la hanche.

 

 

Application "Laser Ops Pro"

Pour les joueurs connectés, une application disponible gratuitement sur Android ou iOS interface les blasters avec un appareil mobile compatible, tablette ou téléphone (même si seuls les téléphones pourront se placer dans le bracelet fourni dans le pack mais il n'est pas obligatoire de l'installer au poignet, un seul téléphone pour tous les joueurs peut suffire).

Une fois l'installation terminée, le blaster est reconnu très simplement avec la technologie Bluetooth en maintenant la gâchette appuyée au moment de l'allumage. Un nom aléatoire composé de chiffres et de lettres est attribué à l'appareil qui se renomme immédiatement en quelque chose de plus "catchy" dans l'application en combinant deux noms pris dans des listes, nous avons ainsi désormais les terribles "Laser Raptor 121" et "Burst Master 30".

Une bonne chose : ce nom reste lié au blaster car, s'il est de nouveau relié à l'application via un autre appareil, le nom est retrouvé, et par conséquent son classement et son niveau.

L'application permet de jouer en multijoueur ou en solo. Le premier lance tout simplement une partie de la même façon que cela se fait avec les armes, sauf qu'ici les équipes se créent depuis l'interface du téléphone. Cela n'apporte donc pas en soi une grande valeur ajoutée si ce n'est une meilleure lisibilité et un affichage clair des scores avec des statistiques pour chacun des participants, et le classement au niveau mondial de la performance.

Le second, le mode solo, offre lui une toute nouvelle activité de bataille de drones en réalité augmentée. Par contre, impossible d'y jouer correctement car il faut pour cela un adaptateur qui s'accroche sur l'avant du blaster et sur lequel s'attache le bracelet, puis le téléphone. Sauf que le pack des deux blasters ne contient pas cet adaptateur, a priori uniquement vendu avec le blaster seul (c'est cette grosse pièce orange sur le dessin tout à droite de la capture d'écran de droite).

Du coup, je me suis retrouvée obligée de porter le téléphone à côté de mon arme et à viser avec mon téléphone, pour ne plus tirer qu'avec le blaster qui pouvait rester dirigé vers le sol. Cela casse l'immersion, en plus de donner mal au bras après quelques minutes de combat intensif contre ces drones qui envahissent mon salon.

 

Que ce soit en solo ou en multijoueur, jouer avec l'application donne de l'expérience qui débloque différents avantages et notamment des power-ups qui peuvent totalement changer la façon dont se déroulent les parties :

  • tir ultra-puissant : tire ton prochain coup pour causer encore plus de dégâts.
  • explosion massive : cause des dégâts à TOUS tes opposants en même temps lors de ton prochain tir.
  • radar : montre brièvement les emplacements des autres joueurs.
  • pack santé : restaure doucement ton niveau de santé.
  • soigner les alliés (pour les batailles par équipes) : tire sur un de tes alliés pour les soigner (pendant qu'ils sont encore actifs).

 

Conclusion

Ce Nerf Laser Ops Pro AlphaPoint est le cadeau parfait pour les enfants à Noël, avec l'avantage de ne pas posséder de fléchettes comme les autres blasters, et donc d'éviter les petits bobos, ainsi que les dégâts lorsque les parties se disputent à l'intérieur. L'implémentation du système de recharge est un excellent moyen pour corser les matchs, obligeant à faire attention à son énergie et à chercher des endroits où se cacher pour ne pas rester à découvert.

Contrairement à l'équipement des salles de Laser Game, il n'y a pas de capteurs sur le corps. Je craignais que le jeu n'en devienne moins intéressant mais le dôme récepteur se révèle être d'une taille raisonnable, facile à viser, sans pour autant être trop important. En plus, chaque participant part avec exactement les mêmes chances, donc cela reste équitable et finalement cela n'impacte en rien l'amusement. Enfin, l'application, avec ses niveaux et ses améliorations, apporte une véritable progression comme dans de nombreux jeux vidéo, tout en offrant aux joueurs expérimentés une dimension plus stratégique aux combats avec les power-ups.

Si vous cherchez un cadeau pour deux enfants, ce pack les occupera pendant de nombreuses heures. Par contre, si vous n'avez qu'un enfant à contenter, préférez le seul blaster, vous aurez ainsi l'adaptateur qui lui permettra de jouer à la bataille de drones en solo, quitte à compléter par la suite s'il a des copains avec le pack de deux blasters.


Jeux du moment

>> Liste complète <<