Publicité

The Cycle – Premier aperçu du nouveau FPS compétitif de Yager

Yager possède à son catalogue plusieurs jeux connus, dont notamment Dreadnought ou encore Spec Ops: The Line. Mi-novembre, le studio indépendant organisait quelques sessions d'alpha pour son nouveau FPS compétitif, The Cycle, j'ai donc profité de l'occasion pour le découvrir.

 

Concept

Que ce soit lors du tutoriel, qui se déroule dans une zone sécurisée sans autres joueurs, ou lors de matchs classiques, le concept reste similaire. Dans des cartes de taille raisonnable, l'objectif est d'accomplir une liste de missions puis d'évacuer la planète, le tout le plus vite et le plus efficacement possible.

Les missions s'affichent sur la gauche de l'écran, avec des indicateurs à l'écran qui mènent jusqu'au lieu où cela se déroule. Une carte donne des informations sur la localisation des autres joueurs et des objectifs, avec une grille pour permettre de définir des points de rendez-vous.

Même si, malheureusement, j'ai joué seule la majorité du temps, il faut s'attendre à des combats épiques autour de certains endroits où tous les participants vont être amenés à se retrouver pour accomplir les missions.

Les autres joueurs ne sont pas la seule menace, car le monde est habité de créatures hostiles, parfois elles-mêmes des objectifs de missions de chasse. D'autres créatures viennent s'inviter à la fête lors de l'extraction de minerai ou la protection de points de contrôle, le processus attirant de nombreuses bestioles énervées qu'il faut abattre.

Une fois toutes les missions terminées, il ne reste plus qu'à rejoindre le point d'évacuation, d'où il est possible d'appeler un vaisseau qui vient après un délai d'une minute environ. Un nouveau délai d'une vingtaine de secondes est nécessaire pour activer la porte, délai pendant lequel il est impératif de rester à proximité immédiate du vaisseau pour ne pas annuler le décompte. Cet événement devrait engendrer de nouvelles confrontations féroces à la "Hunger Games", d'autant plus qu'un bonus est offert au premier joueur qui réussit à s'échapper de la planète.

Les performances de chacun sont enfin résumées dans un tableau des scores.

 

Factions

La progression semble être liée à trois factions différentes, j'ai en effet légèrement augmenté mon niveau auprès de Korolev grâce à la mission précédente.

Chacune débloque des schémas pour obtenir des armes spécifiques suivant trois axes différents : Korolev est spécialisée dans les armes lourdes et les armures (même si cela impacte la vitesse et l'adaptation), Osiris propose des objets orientés vitesse et évasion, tandis que l'équipement de l'ICA offre un bon équilibre entre puissance et vitesse.

 

Armes

Les personnages ne possèdent aucune compétence propre, tout est lié à l'arme portée, que ce soit un simple pistolet comme durant le tutoriel, ou un fusil de précision, un énorme laser ou encore un canon à impulsion. Chacune a ses propres spécificités et présente des avantages comme des inconvénients en terme de vitesse de tir, de quantité de dégâts infligés, de magasin, de précision et de portée. Le personnage peut porter plusieurs armes en même temps et  passer de l'une à l'autre avec la molette de la souris.

Les armes sont censées être offertes de manière aléatoire mais, pour des raisons de test, le sol près du point de départ de la carte sur l'alpha est jonché d'armes. Une excellente opportunité de tester l'arsenal pour dégommer le moindre monstre qui ose s'aventurer à proximité. Sans avoir compté les modèles, à première vue, l'offre me paraît tout à fait raisonnable.

 

 

Conclusion

Avec des graphismes corrects sans être exceptionnels (bien que réalisés sous Unreal 4), The Cycle développe un concept intéressant qui offre des bases solides à ce qui pourrait devenir un très bon jeu de tir à la première personne.

Mais en l'état, la carte présentée est fade, un grand désert rouge entouré de barrières métalliques, et manque cruellement de variété et de vie, sans parler des joueurs, bien trop absents également. Les missions paraissent variées dans leur intitulé, mais là également, cela revient au final soit à tuer des cibles, soit à rester à un endroit. Malgré tout, n'oublions pas que je n'ai testé qu'une alpha et que le jeu ne pourra donc que s'améliorer dans les prochains mois, avec une sortie qui n'est prévue que pour le début de l'année prochaine (sans doute sous la forme préalable d'un accés anticipé).

Si vous avez envie à votre tour de tester, Yager recrute activement de nouveaux joueurs, un formulaire est à votre disposition sur leur site officiel et la prochaine session se déroulera les 14 et 15 décembre. Sinon, il possède déjà sa fiche Steam pour l'ajouter à votre liste de souhaits :


Jeux du moment

>> Liste complète <<