Publicité

The Spectrum Retreat – Le parfait mélange entre narration et puzzle

The Spectrum Retreat est un jeu narratif/puzzle développé par Dan Smith Studios, édité par Ripstone et sorti en 2018 sur PS4, Xbox One, Steam et Switch.

Le jeu nous met dans la peau d’un personnage qui se réveille dans un très étrange hôtel, dont les employés sont tous des androïdes. Alors que vous vous dirigez vers le salon pour prendre le petit-déjeuner, vous remarquez que vous semblez être le seul être vivant dans cet hôtel, tout le personnel est composé uniquement d’androïdes. C’est alors qu’un bizarre téléphone sonne et une mystérieuse personne vous avertit que vous êtes en danger et que vous devez agir comme si de rien n’était.

C’est ainsi que débute l’aventure. L’histoire se dévoilera petit à petit au fur et à mesure que vous avancerez dans son contenu, mais aussi via des éléments récoltables racontant quelques bribes d’histoires à chaque fois.

Le jeu se découpe en deux parties : celle où vous évoluez dans l’hôtel, et celle où vous parcourez les « entrailles » de ce dernier.

La première partie servira principalement à faire avancer l’histoire et à en apprendre davantage sur cet étrange monde. Dans l’hôtel, il faudra souvent rechercher certains petits éléments, faire des allers et venues, etc. Parfois, ces derniers sont un peu pénibles, vous forçant à faire 2 ou 3 fois des allers retours entre les étages et le rez de chaussée.

L’autre partie, les « entrailles » de l’hôtel, sera le lieu où vous allez devoir résoudre les puzzles qui sont basés sur les couleurs. Grâce à votre téléphone, vous allez pouvoir « absorber » une couleur. Cela vous permettra ainsi de passer les champs de forces, ou de rendre solide une passerelle de couleur différente.

Au début, vous n'avez que 2 couleurs, mais d'autres s’ajouteront au fur et à mesure. Vous devrez ainsi jongler entre les couleurs, que l’on peut « déposer » sur des cubes blancs qui  les absorberont et que vous pourrez récupérer par la suite, on bien intervertir deux couleurs, etc.

Les puzzles ne sont pas très difficiles et il sera assez simple et rapide de les comprendre. La réalisation est ce qui demandera le plus de temps au final. Il faudra faire beaucoup de déplacements dans les différentes pièces pour « récupérer » des couleurs, les « déposer » sur un cube, aller en chercher une autre pour faire de même avec une autre couleur, etc.

Un point sur la version Switch. Personnellement, j’ai joué dessus, en mode nomade et en mode TV, et cela a été très agréable. L’un comme l’autre, le jeu est très fluide. En mode portable, le jeu est très agréable à jouer et résoudre les puzzles où trouver les indices/explorer l’hôtel est facile ; on pourrait croire qu’il est difficile de trouver les indices (certains étant assez petits et bien intégrés au décor), mais il n’en est rien. Du côté optimisation, le jeu tourne sans problème, je n’ai pas subi la moindre chute d’IPS, ni eu le moindre ralentissement.

En revanche, petit bémol pour les sous-titres. Quelle que soit la version du jeu (ou le mode pour la Switch), ils sont parfois difficiles à être lus, surtout parce qu'ils sont blancs, et que le jeu offre des décors très clairs et lumineux. Il arrive souvent que l’on soit dans une pièce claire et  éclairée, et les sous-titres deviennent complètement invisibles. L’ajout d’un « fond » pour les sous-titres réglerait le problème.

Conclusion

The Spectrum Retreat est un bon jeu narratif/puzzle. L’histoire est intéressante, bien qu’on peut rapidement deviner ce qu’il en est, mais la narration est vraiment très bonne. Du côté durée de vie, comptez environ 6-8 h pour boucler le jeu entièrement.

Si vous cherchez un jeu de ce type, The Spectrum Retreat est vraiment un bon choix, d’autant plus que ce dernier est vendu à petit prix, 12,99 € sur tous les supports !


Jeux du moment

>> Liste complète <<