Publicité

Circle Empires – Un RTS circulaire

Aujourd'hui 8 août est sorti un jeu de stratégie atypique nommé Circle Empires où nous partons à l'attaque de champs de bataille circulaires. Depuis le début du mois, j'ai eu l'opportunité de le tester pour vous faire partager mes impressions.

 

Création de la partie

Elle débute par le choix d'un chef, un fier leader qui apporte un bonus spécifique. Au nombre de 18 à la base, ils ne sont que 3 débloqués au début, les 15 autres se débloqueront après des victoires dans certaines difficultés ou face à certains monstres :

Je choisis Barg, celui que j'ai le plus joué même par la suite, alors que je les ai presque tous débloqués, car il arrive avec un bonus très utile. En plus de débuter avec 400 de nourritures, chaque cercle revendiqué crée trois combattants, des lanceurs de hache. Comme vous le comprendrez par la suite, cela facilite grandement la partie.

Vient par la suite le choix du mode, au nombre de trois également :

Nous avons donc de la chasse de monstres (où il y a un objectif principal à abattre), de la conquête (où il faut ici conquérir tous les cercles pour gagner) et enfin du conflit impérial (où nous nous attaquons à des Empires contrôlés par l'ordinateur). Même si j'ai joué la plupart du temps dans le premier mode, j'ai souvent rayé de la carte tous les adversaires avant de terminer par le boss, ayant donc indirectement combiné plusieurs modes de jeu.

La dernière option concerne le choix de l'adversaire et la difficulté, du facile à l'impossible.

 

Déroulement d'une partie

Je me trouve donc dans un cercle avec mon drapeau bleu planté en son centre, placée aléatoirement dans une grille composée de beaucoup d'autres cercles pour le moment contrôlés par des ennemis avec sur chacun diverses ressources (nourriture, bois ou or). Pour récolter les denrées utiles de mon cercle, je pose une cabane (uniquement pour le premier cercle, elle s'ajoute automatiquement à la capture sur les suivants) et des récolteurs (qui coûtent de la nourriture).

La cabane permet également d'améliorer l'efficacité des unités et donne accès à une version améliorée d'elle-même et à des tours de défense de différents types : classique, poison, givre ou feu. Ces bâtiments ne sont pas les seuls accessibles car certains cercles une fois revendiqués sont fournis avec des bâtiments très spéciaux, comme la cave des monstres qui produit des fantômes, des gobelins et des champignons aux effets divers. Il y a également parfois des coffres et des champignons roses qui donnent des unités aléatoires une fois détruits.

Mais revenons aux options de base :  mes récolteurs sont au travail, je peux désormais, grâce à ce qu'ils ramassent, créer des unités armées, pour le moment les basiques archers et gardes à pieds. Avec ces soldats, je pars assez vite à l'attaque d'un des cercles adjacents. J'annihile toute résistance et j'accède ainsi à toujours plus de ressources. Je recrute d'autres récolteurs, qui ramassent de la nourriture, du bois, de l'or. Je crée de nouvelles unités armées plus chères, plus puissantes et plus résistantes, et ainsi de suite, je pars à la conquête du plateau de jeu avec mes chevaliers et mes archers à chevaux, ainsi que les magiciens, les soigneurs et les nécromants. L'ultime combattant est une sorte de serpent infligeant d'énormes dégâts de zone sous la forme de vagues de flammes, cher mais efficace pour raser un ennemi un peu corriace.

 

En fin de partie, un tableau résume les performances, puis de l'or s'accumule dans la grotte et éventuellement de nouveaux monstres ou de nouveaux chefs se débloquent suivant les victoires.

 

Conclusion

Avec ses dix huit leaders à débloquer, Circle Empires offre un divertissement qui vous occupera environ deux à trois heures si vous vous contentez du mode monstre en mode normal. Mais si vous vous lancez dans les deux autres modes plus libres, et surtout si vous tentez de monter en difficulté jusqu'au cauchemar, alors vous vous trouverez face à des parties bien plus longues qui vous demanderont de parfaire votre stratégie pour vaincre des empires qui ne vous pardonneront aucune erreur.

Accessible pour tous les styles de joueurs avec une grande fourchette de difficultés, un bon petit jeu de stratégie en temps réel qui plaira aux débutants comme aux expérimentés, basé sur un concept innovant que l'on ne peut que saluer.


Jeux du moment

>> Liste complète <<