Publicité

Reign of Guilds – Présentation d’un MMO « à l’ancienne »

Reign of Guilds est un tout jeune et naissant MMORPG qui est actuellement en phase alpha. Vous avez sans doute vu la publicité sur notre site en ce moment, l'occasion de vous refaire un petit article si vous avez raté notre bref premier aperçu.

 

Un petit peu d’histoire

On se retrouve dans un royaume en péril, dont même sa propre histoire a fini par tomber dans l’oubli au point que certains en viennent même à douter qu’il fût un royaume à la base !

Le royaume a été « coupé » en 4 parties, chacune représentant un point cardinal et occupant entre 200 et 250 km². Chacune de ces parties comporte entre 6 et 7 comtés, environ 10 villes et 30 châteaux. Et au centre se trouve le comté du roi. Le lieu principal par lequel transitent tous les échanges entre chacune des parties. C’est également à cet endroit que se trouvent les guildes.

Les joueurs pourront ainsi se déplacer librement d’une partie à l’autre, mais devront obligatoirement passer par le comté du roi, qui est le seul et unique moyen de passer de l’une à l’autre.

 

Système du jeu

Reign of Guilds est un MMORPG qui s’appuie sur une base de guerre entre guildes. Ainsi, les joueurs pourront créer leurs propres guildes, les faire évoluer et en combattre d’autres. Mais pas seulement, il sera également possible de faire des alliances entre guildes : pour faire des échanges commerciaux ou conquérir "ensemble" de nouveaux territoires.

Ainsi pourra-t-on choisir une association. Cette dernière est liée à la guilde et non au joueur. Il existe trois associations différentes : commerçants, artisans et mercenaires.

Le jeu propose également un système d’artisanat, de conquête de royaume (en attaquant et prenant le contrôle des châteaux), mais aussi l'opportunité de gagner des titres, et même le trône !

Vu l’ambiance et l’orientation du jeu, ce dernier se présente comme un jeu hardcore old-school. Ceux qui ont joué aux MMOs fin des années 90, début 2000 voient déjà ce que ça veut dire. Le butin ne sera absolument pas lié à qui que ce soit, le jeu mélangera à la fois JCJ et JCE en monde ouvert. A chaque mort, votre avatar perdra de l’expérience ainsi que des objets de votre inventaire effectué après votre disparition, objets qui pourront être ramassés par les autres joueurs. Ah la la, les souvenirs d’Everquest, Lineage & co !

En outre, le jeu proposera un système de progression, permettant au joueur de débuter en tant que simple guerrier, puis en passant chef, comte, etc. jusqu’à atteindre (avec de la chance !) au statut de roi !

 

Création et évolution du personnage

Le jeu n'offre qu’une seule et unique race : les humains. Vous pourrez personnaliser l’apparence, le sexe et le nom. Par contre, vous ne trouverez aucun système de classe « standard » dans le sens où la classe n'est pas définie à la création, mais selon la manière dont  vous faites évoluer votre personnage.

Cette évolution se déroule également différemment de ce que propose la grande majorité des MMOs. Le personnage monte de niveau après avoir acquis un certain nombre de points d’attributs. Ces derniers s’obtiennent suivant ce que vous faites, comme l’utilisation d’une arme, de capacités, en prenant des coups, etc.

Il y a deux évolutions de personnages possibles : physique et magique. Il est tout à fait possible de monter les deux, chacune ayant 60 niveaux. Les deux orientations possèdent chacune 4 attributs.

  • Physique : Force - Agilité - Précision - Endurance
  • Magie : Terre - Air - Eau - Feu

Après avoir atteint un certain niveau (niveau 16 pour être précis), le joueur pourra choisir de rejoindre une école professionnelle parmi trois catégories.

  • Universel : Assassin - Barbare - Forgeron - Voleur
  • Physique : Croisé - Gladiateur - Chasseur - Maître d’armes - Forgeron
  • Magique : Archimage - Druide - Enchanteur - Inquisiteur - Nécromancien

 

Système de gestion

Le jeu étant totalement libre et sous le contrôle des joueurs, une fois qu’une personne a réussi à capturer un château, de nombreuses options se débloquent.

Le chef de guilde devient automatiquement « Comte ». La guilde obtient ainsi la possibilité de percevoir des taxes commerciales et de les utiliser (entre autres) pour payer les frais d’entretien du château. Mais il faut faire attention, car la gestion des taxes aura un impact direct sur les habitants du royaume et sur leur qualité de vie.

Si une guilde arrive à capturer et contrôler plusieurs comtés, il sera loisible alors d’aller capturer un château dans le compté du roi (le royaume central) et obtenir ainsi le titre de roi. Le roi possède les mêmes pouvoirs qu’un comte, mais perçoit en plus l’impôt royal.

 

Ambiance du jeu

Les développeurs ont apporté une attention particulière à l’ambiance du jeu, afin que l’on s’immerge totalement. Le jeu possède une ambiance sombre et magique et c’est avec ces deux « maîtres mots » que l'équipe a développé tout le jeu (décors, armes, armures, etc.) ainsi que les compositeurs !

 

Vous désirez tester, le jeu est actuellement en alpha ouverte !


Jeux du moment

>> Liste complète <<