Publicité

The Universim – Jouez à Dieu !

The Universim est un jeu de simulation que je suis depuis un moment, en fait depuis le début de sa campagne Kickstarter en avril 2014, cela commence donc à dater ! Actuellement en alpha, le jeu est disponible déjà depuis un moment pour les fondateurs, mais vous pouvez toujours investir via le site officiel, le premier pack étant proposé à 35 $. Pour résumer le concept en quelques mots, nous incarnons un Dieu sur une petite planète toute colorée habitée par des habitants répondant au doux nom de « Nugget ». À savoir que la version testée profite de la récente mise à jour de contenu nommée Chupacabra.

 

Premiers pas

Au lancement du jeu, je tombe sur une interface qui m’élève immédiatement au rang de divinité en me présentant ma future planète et l’opportunité de créer une nouvelle vie. Je n’hésite pas et me lance. Sans autre transition, je débarque à la surface de mon nouvel espace de jeu dans un monde très coloré et tout mignon.

 

N'ayant jamais joué auparavant, j'accepte volontiers le tutoriel proposé et cela débute par les contrôles. Tout est contrôlable à la souris, en glissant/cliquant avec le clic gauche (pour naviguer) et le clic droit (pour bouger la caméra), ou avec les touches du clavier WASD (il n'est pas possible de changer les raccourcis, il faudra donc changer votre clavier en clavier américain).

Première étape cruciale : poser ma tour de l'évolution. C'est le centre de ma civilisation, à placer à proximité d'une source d'eau, mais également de pierres et d'arbres pour faciliter les débuts. Ici me semble un très bon endroit !

Pour m’assurer des sauvegardes, le tutoriel me conseille de rapidement construire des Archives. Il me faut ensuite assigner un archiviste afin qu’il soit en mesure de prendre note de mes exploits et d’en conserver trace. Cela lance également des sauvegardes automatiques à espaces réguliers. Une façon intelligente d’amener cette fonctionnalité généralement confinée à l’interface hors jeu.

La vie en tant que Dieu n’est pas un long fleuve tranquille se limitant à construire des bâtiments aux bons endroits, puis à regarder la vie s’épanouir. Tout va assez bien au début, les Nuggets se contentent de peu. En même temps, ils ne sont qu’une poignée et, du coup, il ne leur faut pas beaucoup de ressources. Puis ils font des bébés, la population grandit. Et là, l’hiver arrive sans prévenir (bon, l’automne était un début de piste...), le port est fermé pendant cette période, il n’y a pas de récolte, entraînant une pénurie malvenue de nourriture et, du coup, il y a des morts. Si le corps n’est pas évacué instantanément, c’est l’épidémie quasi instantanée, ce qui engendre d’autres morts et met en péril le fragile équilibre. Il faut donc prévoir des hôpitaux, pour guérir les Nuggets infectés, et des crématoriums, pour incinérer les décédés. Oui, mais voilà, encore faut-il avoir terminé la recherche nécessaire pour ces bâtiments !

Il y a également des cycles jour/nuit même si cela n’a pas d’incidence comme les saisons. Juste l’opportunité de présenter de magnifiques levers de soleil !

 

Nuggets

Ce sont nos loyaux larbins qui se reproduisent en jeu (il n’est pas possible d’en faire venir de nouveaux si la chaîne de reproduction est cassée après de mauvaises décisions). Même si cela est possible grâce aux actions divines (dont je parlerai plus bas), le but n’est pas de les sélectionner et de leur dire exactement quoi faire. Tout se passe suivant un système de priorité (en assignant un Nugget à un poste) ou de besoins (faim, soif, fatigue...). Certains vont même prendre l’initiative de construire des bâtiments quand nécessaire (comme les huttes).

Chacun a une apparence et un nom uniques, un système d'arbre généalogique est même prévu. Ils sont définis par diverses jauges qui sont, dans l'ordre : âge, vie, faim, soif, repos, bonheur, force physique, capacité de transport et température (inactif). Bien sûr, plus ces jauges sont remplies, mieux c'est !

Pour vérifier en un clin d’œil comment va le peuple, ce panneau résume toutes les jauges dans un tableau dont les intitulés des colonnes servent à modifier l’ordre de tri.

 

Bâtiments

Pour une civilisation prospère, il faut construire un peu de tous les bâtiments, car tout est utile, contribuant à l’équilibre général :

  • Production :
    • Raffinage de bois : créer des matériaux plus utiles extraits du bois.
    • Raffinage de pierre : créer des matériaux plus utiles extraits de la pierre.
  • Adaptation :
    • Ferme : planter des denrées (fruits ou légumes) et récolter à manger (une fois par an).
    • Port : pêcher dans une étendue d’eau (impossible en hiver).
    • Affaires locales : augmenter le bonheur des Nuggets et les divertir.
    • Bunker : endroit sûr pour se protéger des désastres (comme les tornades que Dieu, enfin moi, peut déclencher).
  • Gestion des ressources
    • Réservoir : stockage de l’eau.
    • Entrepôt : stockage des ressources.
  • Ressources
    • Pompe à eau : pour extraire de l’eau.
  • Extension
    • Tour de prévisions : prévoir la météo.
    • Archive : enregistrer la partie.
    • École : améliorer les connaissances des Nuggets.
  • Epicentre
    • Restaurant : offrir un lieu alternatif où bien manger aux Nuggets.
    • Cimetière : enterrer les Nuggets morts et diminuer l’impact sur le bonheur des proches.
    • Ingénieurs : hutte spéciale pour les constructeurs et réparateurs.
    • Puits : amener l’eau à proximité des Nuggets.
    • Hôpital : guérir les maladies et les infections.
    • Crématorium : brûler les morts efficacement et éviter la propagation des maladies.

Certains bâtiments évoluent comme le restaurant, initialement un simple espace où manger. Car les Nuggets ne sont pas cantonnés à l'âge de pierre et leur civilisation s'étend tout doucement vers la modernité avec, à terme, la gestion de l'électricité et la prise en compte de nombreux autres critères du monde moderne.

La ferme est certainement le bâtiment le plus complexe, avec ses plantations plus ou moins adaptées en fonction du biome sur lequel elle a été construite. Les plants sont choisis pour une année, mais peuvent être ensuite changés après une récolte. Bien sûr, il faudra, pour que tout fonctionne, un Nugget fermier et de l’eau.

Afin de s’y retrouver, un panneau de l’interface résume, sur le même modèle que celui pour les Nuggets, tous les bâtiments posés avec les travailleurs affectés et l’état général (pour gérer les réparations).

 

Recherches

Les recherches sont importantes pour la progression de la civilisation. Il y en a de quatre types : bleue (= évolution : pour faire évoluer la civilisation à travers les âges), jaune (= mortel : pour faire survivre la civilisation), verte (= rare : pour récupérer des améliorations très utiles à ne pas rater malgré le coût) ou violette (= très rare : pour effectuer des améliorations avec un coût très important à la hauteur des bénéfices apportés).

Deux recherches peuvent être accomplies en même temps, chaque recherche prenant un temps défini à être effectuée et pouvant avoir des conséquences, comme des Nuggets blessés (voire tués dans le pire des cas).

 

Pouvoirs de créateurs

Des pouvoirs de créateur sont accessibles pour essayer de rendre la vie des Nuggets plus ou moins facile, ce qui coûte des points de créateur qui s'accumulent au fur et à mesure des années passées.

  • Colère divine :
    • Tornade
    • Tempête
  • Influence :
    • Interactions basiques (télékinésie) : saisir un Nugget, une pierre ou un arbre
    • Cupidon : faire tomber amoureux deux Nuggets pour qu'ils procréent
    • Oppression : pour être un méchant Dieu
  • Protection
    • Régénération : réparer un bâtiment abîmé ou soigner un Nugget blessé

Un dernier onglet création est prévu, mais je n'ai pour le moment rien dedans.

Il faut également répondre aux demandes des péons, histoire de dire... Ça se passe dans GodMail, un produit créé par Promethus.

 

Conclusion

The Universim est un joli jeu qui vient remplir le vide actuel de la catégorie des simulations divines d’une bien belle manière. Peu de choses laissent encore transparaître le statut d’alpha dans cette version, les graphismes sont beaux, l’interface est aussi agréable qu’efficace, les Nuggets sont attachants... Quelques petits soucis viennent tout de même entacher le tableau : la priorité donnée à la construction d'un bâtiment ne semble pas fonctionner et il est particulièrement compliqué de guérir les Nuggets d'une infection, entraînant presque inexorablement dans le cycle infernal de mort => maladie => mort... Mais nul doute qu'ils régleront ces soucis très prochainement, ajoutant également tout une foultitude de nouvelles fonctionnalités, pour offrir aux apprentis dieux une simulation sans heurts. La difficulté est en tout cas au rendez-vous, ma première civilisation a échoué lamentablement et la suivante n’a survécu à plusieurs reprises que de justesse.

Si vous aimez les simulations, et que vous avez des envies d’apocalypse ou de miracles, foncez. Vous ne le regretterez pas !


Jeux du moment

>> Liste complète <<