Publicité

Gamescom 2017 – GWENT – Nouveau contenu

Nous l'avions déjà présenté l'an dernier pendant la gamescom 2016, GWENT, ce jeu de cartes issu de l'univers The Witcher. Comme la plupart des TCG, le but du jeu est de collectionner les cartes afin de créer un deck et d'affronter vos adversaires en multijoueur. Découvrons ensemble ce que les équipes de CD Projekt nous ont concocté pour cette nouvelle année.

GWENT en mode eSport

L'eSport, ces dernières années, est un monde en plein essor grâce à des acteurs comme Riot (League Of Legends), Blizzard (Hearthstone, Overwatch) ou encore Valve (Counter Strike). CD Projekt veut aussi mettre le pied à l'étrier dans ce nouveau monde du jeu vidéo.

Le studio a fait le choix d'axer ses différents tournois avec, à chaque fois, un cashprize et des conditions d’accès aux joueurs différentes :

  • Pro Ladder : les 200 premiers joueurs du mode compétitif en jeu recevront des points couronnes (Crown Points). Ce circuit servira surtout à se qualifier pour les autres types de tournois.
  • Gwent Open : ce tournoi sera ouvert seulement aux joueurs avec le plus de CP. La récompense de ce tournoi s’élèvera à 25 000$. Il est prévu 8 tournois chaque année.
  • Gwent Challenger : les joueurs qualifiés pour ce tournoi seront issus du Pro Ladder ainsi que du Gwent Open. Il est prévu 4 tournois de ce type.
  • Gwent World : 250 000$ sont prévus pour ce tournoi annuel. Les qualifiés seront le vainqueur du Gwent Challenger ainsi que 7 autres joueurs issus du Pro Ladder.

Une campagne solo

Avec Thronebreaker, CD Projekt ajoute à son jeu de cartes multijoueur une campagne solo. Il en profite aussi pour ajouter de nouvelles cartes au jeu, ainsi qu'un équilibrage sur le contenu actuel. Des fonctionnalités sociales sont aussi prévues comme un chat et une gestion de profil.

Revenons sur cette campagne solo, elle vous permettra de suivre l'histoire de Meve, vétérante de guerre et souveraine de deux royaumes du Nord, qui doit faire face à différentes incursions dans son domaine. Cette campagne se passe avant la saga du jeu-vidéo, car elle traite principalement de la jeunesse de cette reine. A l'inverse d'Hearthstone où le mode solo n'est qu'un combat contre un adversaire au mécanisme spécifique, ici la campagne introduit une notion d'exploration sur la carte avec des quêtes principales et secondaires (comme un jeu d'aventure).

La gestion des cartes sera faite grâce à votre camp où vous pourrez créer de nouvelles cartes en fonction des ressources que vous aurez pu récupérer. Comme dans le jeu-vidéo, les dialogues avec les personnages et les choix qui y sont corrélés auront une incidence directe sur la trame scénaristique. Concernant les combats dans cette campagne solo, ils sont régis de la même façon que le jeu normal avec des habilités différentes pour les combats majeurs.


Jeux du moment

>> Liste complète <<