Publicité

Secret World Legends – Mission d’investigation : Le code de Kingsmouth

Comme certains le savent, The Secret World est à présent devenu Secret World Legend ! C’est en quelque sorte une seconde sortie pour le MMO et c’est aussi l’occasion de se replonger dans ce magnifique jeu se déroulant dans un univers contemporain lovecraftien et dont la force provient de ses nombreuses quêtes d’investigation.

Pour cette nouvelle sortie (que je n'ai pas raté !), je vous propose des guides pour ces quêtes !

Plutôt que de donner bêtement les réponses, je mettrai dans ces guides le cheminement, les explications et je décortiquerai les énigmes afin d’expliquer comment en arriver à leur résolution !

  • Zone : Solomon Island - Ville de Kingsmouth
  • Lieu : Église de Kingsmouth
  • Donneur de quête : Henry Hawthorne

Parce qu’elle fut le foyer des premiers Illuminati du Nouveau Monde, Kingsmouth regorge de signes et de symboles. Déchiffrer le message qu’ils cachent pourrait révéler des secrets du passé, laissés par ses fondateurs.

Récompense : (Bonus de mécène)

  • Expérience : 2 227 (+223)
  • Fragment d’Anima : 400 (+60)
  • Sac de récompenses
    • Qualité standard

Récompense de première fois :

  • Sac de récompenses - Look & frime
    • Qualité supérieure

La première phase est assez simple. Une fois que vous avez récupéré la quête, sortez de l’église et examinez la plaque d’égout situé juste en bas des marches (attention aux ennemis qui sont à droite et à gauche).

Comme vous pouvez le remarquer, la plaque d’égout possède un écrit dessus : « LUX OMNIA VINCIT » ainsi que le célèbre triangle avec l’œil.

Il vous suffit de regarder dans quelle direction pointe le sommet du triangle et de suivre le chemin jusqu’à la plaque d’égout suivante, et ainsi de suite jusqu’à l’arrivée ! Voici le chemin à parcourir :

Une fois arrivé à destination, il vous suffit d’examiner la plaque cachée entre les boites en carton, qui déclenchera ainsi la seconde phase :

En examinant la plaque, vous remarquerez que cette dernière comporte un message :

Au siège du pouvoir, le navigateur immortalisé

Éclaire la voie

Du prêtre endormi

À la mémoire de Frans Hals, qui servit la lumière jusqu’à son dernier souffle (1580-1666)

Ce message est celui sur lequel il faudra se baser pour la phase 2 ainsi que sur la suivante. La première chose à savoir, c’est où il faut aller. C’est la première partie du message qui nous l’indique.

En effet, le « siège du pouvoir » à Kingsmouth n’est autre que l’hôtel de ville (la mairie principale). Il faut donc vous y rendre en faisant le chemin inverse jusqu’à atteindre le centre de Main Street, c’est là que se trouve l’hôtel de ville :

Une fois à l’intérieur, vous remarquerez que le hall d’entrée comporte de très nombreux tableaux qu’il est possible d’examiner. Il vous faut donc trouver le bon ! Pour ce faire, il faut se remémorer le message de la plaque ainsi que les symboles, ce qui nous donnent trois informations pour trouver le bon tableau :

  • Message :
    • Le navigateur immortalisé
    • Frans Hals
  • Symbole :
    • Le globe terrestre
    • La lunette astronomique
    • L’encrier et la plume

Ainsi, on remarque qu’une seule peinture met en scène un navigateur avec les trois symboles représentés, celle située tout au fond à droite du hall principal ! De plus, pour les férus d’arts, le style de la peinture est très proche de celles qu’a peintes Frans Hals, qui avait pour habitude de peindre des portraits d’hommes ou de femmes assis très réalistes.

Frans Hals est un peintre originaire des Provinces-Unies (Pays-Bas) qui naît entre 1580 et 1583. Fils d’un marchand de draps, il quitte très jeune, avec sa famille, sa ville natale d’Anvers lors du Siège d’Anvers par les Espagnols lors de la Guerre de Quatre-Vingts Ans. Ils se réfugient à Haarlem, la capitale de la province de Hollande-Septentrionale (et non pas le quartier Harlem de New York, aux États-Unis. :D) où il y restera jusqu’à sa mort le 26 août 1666.

Dès le début des années 1600, il devient apprenti auprès de Carel Van Mander (un peintre et écrivain) jusqu’en 1610 où il réussit à devenir membre de la Guilde de Saint-Luc, une célèbre corporation italienne dédiée aux peintres, graveurs, sculptes et imprimeurs dont le nom fait référence à Saint Luc l’évangéliste, le Saint Patron des peintres (celui-là même qui est considéré comme l’auteur de l’évangile de Luc et de l’Acte des Apôtres.)

Frans se met à réaliser principalement des gravures jusqu’à ce qu’il réalise un portrait à l’huile, sur toile et grandeur nature (172x324 cm !) d’un groupe d’officiers nommé « Banquet des officiers du corps des archers de Saint-Georges ». C’est cette peinture qui lance sa carrière de peintre !

À côté de son travail de peintre, il est également restaurateur d’œuvre d’art ainsi qu’expert dans l’impôt sur l’art auprès des conseilleurs municipaux.

Durant longtemps, Frans Hals a été considéré comme un homme violent qui battait sa femme. Récemment, des historiens ont retrouvé des documents d’époque traitant de cette affaire, il s’agissait en réalité d’un homonyme qui n’était pas artiste. Et, surtout, au moment des faits, la femme de Frans (l’artiste) était morte en donnant naissance à son second enfant plusieurs mois auparavant. Il se marie deux fois dans sa vie et a au total 10 enfants. 2 avec sa première femme et 8 avec la seconde.

Il a à de nombreuses reprises de gros problèmes financiers qui l’amènent à avoir de nombreuses dettes et a être souvent condamné par les tribunaux. Il finit par se retrouver sans travail et sans revenu jusqu’à sa mort en 1666. Sa femme meurt quelques mois plus tard après avoir eu recours à la charité publique à cause des dettes de son défunt mari et du manque de revenu.

 

Cette peinture est accompagnée d’un nouveau message mystérieux et étrange :

Le temps est le domaine des rois et des Dieux. Ses flèches révèlent la vérité écrite par les rois dans la Parole de Dieu. La voie s’ouvre pour ceux qui ont reçu l’illumination.

Une fois ce message lu, vous passez à la phase 3 !

Ainsi donc, vous devez à présent trouver où vous rendre ! La réponse se trouve (encore) dans le massage de la plaque des illuminai trouvée à la fin de la phase 1, à savoir : "Du prêtre endormi » qui nous indique alors que le prochain lieu n’est rien d’autre que la maison où dort le prêtre de l’église de Kingsmouth. MAIS ATTENDEZ ! Avant de partir, il faut revoir la phrase du tableau, car un indice capital doit être trouvé avant !

En effet, dans cet indice, il est dit que la voie s’ouvre pour ceux qui ont reçu l’illumination, signifiant que la suite du chemin est bloquée. Comment débloquer cette « voie » ? Et bien pour cela, il faut analyser la phrase.

« Le temps est le domaine des rois et des Dieux ». Ce n’est pas bien compliqué, « le temps » est la chose importante à retenir là. Il vient dans la phrase suivante « ses flèches révèlent la vérité », si on se fit à la première phrase qui parle du temps, on fait rapidement le rapprochement « temps + flèches = aiguilles d’une horloge ». Et vous remarquerez qu’il y a une grosse pendule juste à côté du tableau. Regardez bien l’heure qu’il est, à savoir : 10 h 10.

À présent, vous pouvez partir vers la maison du prêtre, qui se situe juste à côté de l’église en question. Vous ne pouvez pas la manquer, c’est la maison située à droite (lorsque vous êtes face à l’église) avec un grand panneau juste devant. Montez les quelques marches, contournez la maison et vous trouverez l’entrée d’une cave, fermée par un digicode.

La première chose qui vient à l’esprit pour le code, c’est d’entrer 1010, en rapport au 10 h 10 de la pendule. Mais ça ne fonctionne pas ! Pourquoi ? Comment ?

Et bien pour cela, il faut analyser le reste du message du tableau. En effet, il est indiqué que les flèches révèlent la vérité écrite par « les rois » dans « la parole de Dieu ». La fameuse « parole de Dieu » fait clairement référence à un livre saint, mais lequel ? Très simple, étant donné qu’il s’agit de la maison d’un prêtre chrétien, c’est donc la Bible.

Mais que signifient « les rois » ? Si vous avez lu la Bible, vous savez qu’il est souvent fait mention d’anciens rois, mais comment savoir duquel il est question et surtout, quel passage nous intéresse dans ces plus de 2 000 pages ? C’est là qu’entre en jeu la pendule, qui nous « révèle la vérité écrite par les rois ». Ainsi donc, il faudra chercher dans la bible la mention des rois et un lien avec 1010. Dans la Bible, il existe deux livres appelé «Le livre des Rois » et, lorsque l’on se rend au chapitre 10, verset 10 (1010 !), on tombe sur cela :

Livre des rois 1 :

Elle donna au roi cent vingt talents d’or, une très grande quantité d’aromates, et des pierres précieuses. Il ne vint plus autant d’aromates que la reine de Séba en donna au roi Salomon.

Livre des rois 2 : 

Sachez donc qu'il ne tombera rien à terre de la parole de l'Éternel, de la parole que l'Éternel a prononcée contre la maison d'Achab; l'Éternel accomplit ce qu'il a déclaré par son serviteur Élie.

En lisant ces deux versets, on remarque tout de suite celui qui nous intéresse ici. En effet, la chose que l’on cherche, c’est un code, ainsi, le seul et unique propos qui peut faire office de code, c’est ce qu’obtient le roi dans le Livre des rois 1, à savoir 120 talents d’or. Tapez « 120 » sur le digicode et TADA ! C’est déverrouillé !

Une fois déverrouillé, vous pouvez donc entrer dans la cave des Illuminati. Elle est plutôt vide, si ce n’est quelques bureaux et bibliothèques. L’un des bureaux a un ordinateur posé dessus, approchez-vous et utilisez-le.

Comme vous le remarquez, l’accès aux fichiers est protégé par un mot de passe. Vous pouvez obtenir un indice sur le mot de passe en saisissant « indice » sur l’écran de l’ordinateur. L’indice en question est le suivant :

Comme le célèbre Solomon Priest disait souvent, « la lumière triomphe de tout ».

Que nous apporte comme information cet indice ? Déjà, il est question de Solomon Priest, mais qui est-ce ? Si vous avez discuté avec les quelques rares survivants de la ville (au commissariat, le prêtre, etc.), vous avez surement appris que la ville a été fondée par deux hommes, dont l’un d’eux était Solomon Priest, considéré comme étant un illuminati mais surtout, que lorsque les deux bâtisseurs de la ville l’ont érigé, les rumeurs prétendaient qu’ils avaient également aménagé le sous-sol de la ville en construisant de nombreux tunnels. Cela nous indique dans quelle direction regarder : sous la ville. Et comment aller sous la ville ? Et bien par des plaques d’égout.

Eh oui, rappelez-vous des plaques d’égout de la première phase, avec l’œil des illuminati dessus et le texte « Lux Omnia Vincit ». Avec quelques notions de base de latin, on sait que « Lux = Lumière » et que « Vincit = Victoire/emporte/triomphe » suivant le sens de la phrase (Exemple : un célèbre adage dit : « Veritas Vincit », qui signifie « La vérité triomphe ».). Ainsi, on comprend que la « La lumière triomphe de tout » se dit en latin « Lux Omnia Vincit » (même si en réalité, ça signifie « La lumière triomphe toujours ». Mais ne chipotons pas sur les traductions :D).

Ainsi, il vous suffit de simplement taper « Lux Omnia Vincit » sur l’ordinateur pour le déverrouiller et ainsi accéder aux artefacts sécurisés et aux archives !

Oubliez les archives, vous n’y aurez pas accès à partir de ce terminal. Sélectionnez l’accès aux artefacts et c’est là que vous verrez la bibliothèque de droite bouger et découvrir un petit renfoncement dans le mur comportant trois objets :

  • Le phénix
  • L’œil
  • La pyramide

Ces objets sont les trois principaux symboles des illuminati, même si la pyramide et l’œil sont bien souvent les seuls connus et « mis en avant » par « monsieur tout le monde ».

Vous n’avez qu’à tout simplement ramasser les trois objets pour terminer cette phase et conclure la mission ! Félicitations !


Jeux du moment

>> Liste complète <<