Publicité

Elvenar – Déjà 2 ans

Qui aurait pensé qu'un petit jeu sur navigateur me retiendrait aussi longtemps ?  Elvenar a désormais deux ans, deux ans que j'arpente ses terres, aussi bien sur le serveur bêta que sur un serveur francophone normal.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce jeu de gestion sur navigateur développé par Innogames (à qui l'on doit entre autre Grepolis et Forge of Empires), Elvenar vous place à la tête d'une ville d'humains ou d'elfes, au choix. Vous aurez alors à construire de nombreux bâtiments, à acquérir des connaissances etc...

Ma ville sur le serveur bêta...

 

Les bases

Votre ville débutera avec son hôtel de ville, les résidences pour ses habitants et les ateliers où sont produits les matériaux, nécessaires pour construire d'autres bâtiments. Par la suite vous apprendrez à bâtir des manufactures, des bâtiments culturels, des lieux pour former votre armée...
Vous aurez aussi des points de connaissances à dépenser au fur et à mesure que vous les recevrez dans l'onglet Recherches qui contient un grand arbre de connaissances. C'est ici que se débloquent les nouveaux bâtiments, leurs évolutions, des troupes, des bonus divers, des extensions de terrains etc...
L'aspect multijoueurs se manifeste par le biais des confréries, sortes de guildes permettant de rendre visite à chaque membre afin de lui donner de petits bonus ou de commercer avec lui sans payer des taxes. C'est aussi valable pour vos voisins, joueurs que vous avez découverts sur la carte du monde.

Je ne vais pas réexpliquer le gameplay de base en détail, l'aperçu de Shana à l'époque de la bêta détaille chaque mécanisme d'Elvenar.

... Et celle, similaire, sur le serveur Arendyll.

 

Quoi de neuf en 2 ans ?

Sans pour autant opérer de profonds changements sur ses fondations, Innogame a su embellir son jeu déjà bien addictif. Tout d'abord, via la recherche. Cette dernière nous emmène à la rencontre d'autres peuples après le Chapitre 5. Nous avons d'abord eu les Nains, puis les Fées, suivi des Orcs accompagnés des Gobelins, les Elfes Sylvains et enfin les Sorciers et Dragons.

La particularité de chaque race est tout d'abord d'influencer le style architectural de votre ville. Par exemple, pour les fées, nous avons eu des bâtiments colorés, avec des fleurs tandis que pour les Orcs, et bien.. Pour faire simple, tout était aussi moche que leur tête. Le chapitre des Orcs et Gobelins fut une déception pour ma part, après les belles constructions des Nains et des Fées. J'ai d'ailleurs eu l'impression de n'avoir pas été la seule déçue à ce moment.

La seconde particularité de ces races est qu'elles demanderont de nouvelles ressources pour progresser. Il faut construire un portail pour les accueillir qui fait aussi office d’entrepôt pour stocker les marchandises. Cette nouveauté a fait diminuer la vitesse de progression des joueurs, bien trop rapide par rapport au contenu proposé par le jeu. Certains ont eu du mal à s'habituer à ce changement de rythme, surtout dans le chapitre des Orcs, où ce changement s'est fait fortement ressentir. Pour ma part, il était nécessaire de freiner notre vitesse à débloquer les connaissances sous peine de se retrouver à court de contenu avant que la suite arrive.

Le portail des Fées
(Source : Wiki d'Elvenar)

La courbe de progression s'est aussi retrouvée impactée par la refonte du système de combat. Ici aussi, la difficulté était quasi nulle et certains joueurs avaient progressé beaucoup trop sur l'exploration de la carte du monde par rapport à ce qui était prévu. L’équilibrage des combats a eu pour effet de "pénaliser" ces joueurs qui se sont retrouvés face à des adversaires impossibles à battre par rapport à leur connaissance actuelle. Cette situation a aussi entraîné deux réactions : d'un coté les joueurs qui avaient pris consciences qu'ils avaient trop avancés et prenaient leur mal en patience. De l'autre, ceux qui ne comprenaient pas pourquoi ils se retrouvaient bloqués du jour au lendemain. Il est vrai qu'ici une limite aurait dû être établie bien plus tôt. La facilité des combats et de l'exploration du monde était un problème qu'on ne voyait pas forcément mais qu'il était nécessaire de corriger.

Au final, ces changements majeurs auront permis de trouver un rythme un peu plus lent pour le jeu qui bénéficie maintenant d'une meilleure durée de vie.

De nouveaux bâtiments ont aussi fait leur apparition : les merveilles antiques. Ces constructions uniques ont la particularité d'apporter des bonus bien précis. Pour pouvoir les construire, il faut tout d'abord les débloquer dans la recherche. Puis, il faudra obtenir des runes qui peuvent être trouvées en complétant des provinces sur la carte, et plus rarement à l'aide de quêtes. On peut aussi en obtenir en aidant nos voisins ou membres de notre confrérie à améliorer les leur. Une fois toutes les runes rassemblées, vous pouvez bâtir votre merveille. Pour l'améliorer, il faudra y dépenser des points de connaissance.

L'obtention des runes lors de l'achèvement d'une province est aléatoire. Vous ne savez jamais laquelle vous obtiendrez. Il est donc difficile de se concentrer sur une merveille à la fois. Vous pouvez par contre obtenir les runes désirées en investissant dans la merveille voulue chez un autre joueur et en étant bien placé dans le classement d'aide. Peu importe la méthode, obtenir une merveille ne se fait pas en deux jours ! Ces petits bijoux se méritent.

Les bonus sont variés : amélioration de la vitesse d'entrainement des unités dans la caserne, production de matériaux supplémentaire, de points de connaissances, de pièces, bonus de l'aide entre voisins...

Sur la capture d'écran ci-dessous, quatre merveilles sont visibles :

  1. L'excavation sans fin : elle donne des reliques supplémentaires à chaque province complétée et des matériaux en plus toutes les 24h.
  2. Tome des mystères : pour chaque province explorée vous obtenez des matériaux. Elle donne aussi un point de connaissance toutes les 24h.
  3. Monastère martial : il augmente les points de vie de troupes au combat. Il confère également énormément de culture.
  4. Cœur de la montagne : il améliore les boosts de productions des manufactures. Il confère également un bonus de population.

Dernier contenu que j'aborde souvent dans GG a joué à : les événements. Discrets au début, Innogames semble faire un effort pour en proposer régulièrement. Les récompenses sont souvent des bâtiments culturels. La plupart du temps, je les trouve réussis et mets du cœur à l'ouvrage ! De plus, les quêtes disposent d'un petit scénario qui peut être assez agréable à suivre même s'il n'est pas toujours hyper original. Par contre, le temps requis pour boucler un événement est variable. Je n'ai pas réussi à tous les finir, certains étant trop exigeants niveau temps. Il y a un petit équilibre à trouver car ce genre de quête ne devrait pas être source de stress pour le joueur, mais plutôt quelque chose d'agréable à réaliser et surtout de faisable. Après, tout dépend de son format. Certains demandaient de réaliser une suite de quête pour débloquer la récompense, d'autres événements étaient constitués d'une suite de quêtes et d'une quotidienne en plus. Les terminer offrait une monnaie propre à l'événement permettant d'ouvrir des coffres. Je préfère ce système, moins exigeant et permettant d'obtenir un voire deux bâtiments.

Sur la bêta, un nouvel événement a débuté, reprenant le système d'une quête quotidienne avec une suite de quêtes. Cette fois, on récolte des Sky Essence, monnaie permettant d'ouvrir des Phoenix Eggs. Ces derniers donnent des Phoenix Feathers mais peuvent aussi contenir des essences, des reliques, des points de connaissance, le bâtiment culturel du jour.. Vous avez le choix entre 3 œufs, chacun disposant d'un taux d'obtention d'objets différent.

Elvenar a su se bonifier avec le temps. S'il était déjà fort agréable à l'oeil, son interface y a gagné en confort visuel mais aussi en informations. Innogames est plutôt bien à l'écoute de sa communauté (bien sympathique d'ailleurs) et a déjà tenu compte de ses retours en modifiant du contenu, en l'adaptant, en affinant son gameplay... Bref, si Elvenar continue dans cette direction, je n'ai aucune raison de le lâcher !

Avez-vous déjà joué à ce jeu sur navigateur ? Ou votre coeur est-il déjà acquis à un autre jeu ?


Jeux du moment

>> Liste complète <<