Publicité

A Criminal Past – Aperçu du dernier DLC de Deux Ex : Mankind Divided

A Criminal Past est le tout dernier DLC d'histoire pour le jeu Deus Ex : Mankind Divided qui nous plonge dans le passé de Jensen.

 

Histoire

Le DLC se déroule plusieurs mois avant les événements de Mankind Divided. Suite à certaines informations relatant un possible attentat, Jensen est envoyé sous couverture en tant que prisonnier dans l’une des plus grosses prisons ultra-sécurisées réservées aux augmentés du monde afin de trouver des informations sur ces derniers. Jensen se retrouve donc en tant que prisonnier, sans aucun soutien, et il devra se débrouiller seul pour trouver des informations et démêler le vrai du faux.

Il est difficile d’en dire plus sans spoiler le scénario. Je dirai simplement que l’histoire peut sembler basique au premier abord, mais est plus complexe qui n’y parait. Si l’on prend le temps de tout explorer, il est possible de dévoiler de nouveaux détails pouvant mener à plusieurs dénouements de l’histoire. Durant l’aventure, quelques quêtes secondaires seront également disponibles, mais également des points d’intérêts liés à la quête principale, qui peuvent également nous éclairer et faire évoluer l’histoire dans un tout autre sens.

Le scénario, même sans changer énormément, propose plusieurs choix durant l’aventure, vous facilitant ou, au contraire, rendant plus difficile votre progression. Le jeu propose également plusieurs fins possibles, qui découleront de vos choix durant l’aventure, mais aussi de ce que vous avez (ou non) appris et/ou découvert en parcourant la prison et en parlant aux gens.

De plus, contrairement au premier DLC, celui là nous offre une aventure totalement différente et qui n’a aucun lien avec Mankind Divided. Et il ne donne pas l’impression d’être une mission retirée du jeu, comme cela pouvait être (hélas) le cas avec le premier DLC.

 

Le Gameplay

Le gameplay de base ne change pas par rapport au reste du jeu. Toutefois, une chose peut absolument tout changer : la biopuce.

La biopuce est injectée dans Jensen dès son arrivé et bloque la totalité de ses augmentations. Ainsi, il y a deux axes possibles pour ce DLC : trouver un moyen de désactiver la biopuce (et ainsi pouvoir utiliser les augmentations) ou la laisser active.

Faire le DLC sans augmentation est très compliqué, car aucune augmentation n’est utilisable. Oubliez donc les grands sauts, la vision, le radar, les piratages, etc. Il faudra faire de l’infiltration à l’ancienne en ne comptant que sur vos talents d’observation et de discrétion, ce qui n’est pas chose aisée dans une prison ultra sécurisée qui grouille de gardes, de caméras, de tourelles de défenses et d'autres drones de surveillance.

Bien sûr, si vous souhaitez retrouver vos augmentations, il y a plusieurs moyens durant l’aventure, liés aussi bien à la quête principale qu’à des quêtes secondaires. Le DLC devient beaucoup plus facile avec les augmentations, voire même un peu trop facile à mon goût. On se rend bien compte que le DLC a été pensé pour être fait sans augmentations, ce qui fait que lorsqu’on les possède, il y a tellement de possibilités que cela devient extrêmement simple de se rendre dans des lieux sécurisés, d’éviter les gardes et les caméras, de pirater les ordinateurs, d'obtenir les mots de passe, etc.

Suivant la méthode que vous aurez choisie pour récupérer vos augmentations, vous aurez tout de même quelques désagréments. En effet, plus longtemps vous utilisez une augmentation activable (camouflage, vision, réduction de bruit, etc.), plus vous subirez des effets secondaires indésirables, tels que la vue brouillée.

De plus, si vous choisissez de récupérer vos augmentations, vous avez deux choix :

  • Avoir uniquement les augmentations classiques.
  • Avoir les augmentations classiques plus celles débloquées durant Mankind Divided.

Grâce à cela, le jeu offre une bonne rejouabilité. J’ai fait deux fois le DLC, une fois avec les augmentations et une fois sans. J’ai fait ma première partie sans augmentation (et sans tuer personne, pacifiste dans l’âme !) et j’ai mis environ une petite dizaine d’heures pour le réaliser. Ma seconde partie, avec le piratage (toujours sans tuer personne), ça a été beaucoup plus rapide, non pas parce que je connaissais déjà le chemin, mais principalement parce que je n’ai pas eu à faire X détours ou bien à attendre le bon moment pour passer entre deux caméras ou tourelles. Un petit tour dans un bureau, un rapide piratage et hop, aucun souci pour me rendre partout, sans crainte. Ou encore, passer dans des zones dangereuses du style sol électrifié, pirater l’ouverture d’une porte, etc.

 

Conclusion

Ce DLC est vraiment excellent. Pour ma part, j’ai vraiment adoré et j’ai été conquis. La durée de vie est correcte (une dizaine d’heures la première fois, sans augmentation et à 100 %) et la rejouabilité est assez bonne, ne serait-ce que pour faire l’aventure avec et sans augmentations, et est encore plus conséquente si vous tentez les différentes fins.

Le jeu est vendu au prix de 11,99 €, ce qui est un peu cher je trouve, mais il vaut tout de même le coup. Si vous avez le Season Pass, ce dernier est automatiquement inclus.

  • Difficulté présente en mode « sans augmentation »
  • Bonne rejouabilité
  • Histoire intéressante
  • Trop facile si on réactive les augmentations

Jeux du moment

>> Liste complète <<