Publicité

Robocraft – Créez et combattez !

Robocraft, un jeu de création de robot que j'avais déjà eu l'occasion de tester il y a maintenant presque deux ans à l'occasion de la gamescom, est aujourd'hui en bêta ouverte ! J'y suis donc retournée pour voir un petit peu comment les choses évoluent !

Après avoir réussi à récupérer mon compte, je me suis retrouvée dans un jeu à l'apparence bien plus moderne que dans mes souvenirs. Ça claque !

J'ai actuellement trois robots dans mon lobby, je vous présente Robo1, Robo2 et Robo3 :

Tous les robots peuvent être créés librement en utilisant l'outil intégré qui se base sur l'imbrication de formes qu'il faut préalablement posséder ou créer dans la Forge. Les possibilités sont monstrueuses comme vous pouvez le constater avec tous ces onglets issus de la Forge :

Pour les joueurs riches et manquant d'inspiration, il existe une merveilleuse galerie (l'Usine) remplie de robots tous plus originaux les uns que les autres, créés par des joueurs talentueux dans l'outil de création intégré au jeu.

Les robots de la galerie, comme les pièces à créer dans la Forge, coûtent des Robits, une monnaie récupérable en recyclant des pièces. Car en jouant, on récupère des bouts de robots, ce qui fait que dans l'inventaire traînent des chenilles, des armes, et des jambes ! Bien entendue, le taux de conversion n'est pas à l'avantage du recyclage : il faudra recycler beaucoup de pièces pour réussir à en obtenir une désirée.

 

Tous ces éléments s'assemblent dans une grande salle blanche où la caméra est libre, permettant de navigant en vue FPS n'importe où pour créer le robot de mes rêves.

Armée d'un pistolet-créateur, j'ai ainsi pu empiler des blocs (mais pas des carrés car, comme vous pouvez le voir ci-dessus, je ne sais pas pourquoi, le jeu ne m'a pas offert de carrés, je n'ai que des blocs biscornus). L'outil est ultra-simple, et ne nécessite finalement que de connaître quelques commandes : Q pour aller dans l'inventaire et sélectionner l'objet à insérer, clic gauche pour le poser, clic droit pour le retirer et molette de la souris pour changer le sens. Pour les créateurs expérimentés, il existe d'autres options comme la création miroir, la création par blocs de 10, la gestion du centre de gravité... Je vous présente... euh... Deux jambes ?

 

Sur la capture d'écran, il se tient dans la zone de test, une grande zone sans ennemis pour tirer sur des cibles fixes et tester si tout fonctionne. Car oui, lorsqu'on créé un robot, rien ne garantie qu'il fonctionnera. Il vaut mieux tester après que le drapeau ne gêne pas le champ de vision des armes ou encore que tout simplement les armes possèdent un bon angle de tir. J'ai eu quelques surprises...

Au-delà de la phase de création (qui est une part très importante du jeu), il existe plusieurs modes de jeu :

J'ai notamment testé le mode de jeu contre l'IA (en équipe de 5 contre 5 où il faut être la première équipe à atteindre les 25 morts ennemies) et le mode de jeu Bagarre (en équipe de 10 contre 10 où il faut éliminer l'équipe ennemie sans réapparition possible après la mort).

Les deux sont dynamiques, se déroulant sur des cartes différentes, et j'ai notamment apprécié le mode Bagarre où tout le monde a de petits robots, le score maximum ne devant pas dépasser 495. Du coup, il y a des poids plumes, des micro-robots volants notamment, particulièrement difficiles à cibler tellement ils vont vite et sont petits. Cela donne une autre dimension aux parties où, dans le monde classique, les joueurs ont plus tendance à  prendre d'assez gros robots avec beaucoup d'armes.

Il y a par contre dans chaque carte des endroits où se cacher et des tas d'ennemis à abattre ! Le principe du jeu est ultra simple, le clic gauche permet de tirer, tandis que le clic droit fait un zoom. Les seules autres touches dépendent des armes équipées sur le robot, les touches 1 à 6 changent le mode. Quelques autres touches bien pratiques : F pour se retourner et M pour zoomer sur la mini-carte.

A la fin d'une partie, les scores sont annoncés dans un tableau récapitulatif qu'il est possible de trier en cliquant sur les intitulés de colonnes.

Puis les cadeaux sont distribués, la plupart du temps une caisse dont la qualité dépend du classement, pouvant aller de bronze, argent, or à protonium !

 

L'occasion parfaite pour parler de la boutique et des options payantes de ce jeu proposé en free-to-play. Il n'y a pas besoin de payer pour se connecter, construire un robot et jouer. Cela est totalement gratuit, vous pouvez donc dès maintenant installer le jeu et vous lancer. Par contre, il existe un statut premium, un abonnement, qui double le gain d'expérience, permet de débloquer plus de récompenses de packs, offre l'accès à plus de couleurs pour créer ses robots et triple les robits lors du recyclage. Il est également possible de directement acheter des caisses.

On saluera donc cette volonté de ne pas proposer d'options déséquilibrant le jeu car vous ne gagnerez ici que du confort et du temps en passant premium. Comme vous pouvez le voir dans la capture de droite, il y a une option plutôt intéressante de premium à vie actuellement à 36€. Si vous prévoyez de jouer longtemps, ou que vous voulez tout simplement remercier les développeurs pour le jeu, cela me parait le meilleur rendement !

Robocraft est un bon jeu de combat de véhicules, joli et dynamique, offrant une grande liberté dans la création des engins de morts qui vous permettront ensuite de combattre. Aucun joueur n'a la même machine et les capacités des ennemis ne sont pas connues avant d'en faire les frais. Rien ne permet de deviner aisément à distance de quoi les autres sont capables ! Même si les cartes sont peu variées, les parties sont à chaque fois différentes, réservant son lot de surprise et d'étonnement devant les créations toujours plus originales des joueurs. Testez, et n'hésitez pas à partager vos créations en commentaire !


Jeux du moment

>> Liste complète <<