Publicité

A Normal Lost Phone – Aperçu du contenu d’un téléphone

A Normal Lost Phone est un jeu indépendant développé par le studio français Accidental Queens et édité par Plug In Digital.

C'est un jeu d’enquête narrative « à part ». En effet, on ne dirige pas un personnage/véhicule/bidule/truc mais, en fait, on se retrouve aux commandes de « nous-mêmes ». Le début de A normal lost phone est extrêmement simple : le joueur trouve par hasard un téléphone portable appartenant à une personne inconnue, le récupère et décide de fouiller dedans.

A qui appartient ce téléphone ? Comment il s’est retrouvé ici ? Pourquoi ? Tout ceci sera à découvrir en jouant les fouines et en fouillant dans le téléphone. En effet, vous avez accès au téléphone comme n’importe quel autre téléphone. Les SMS, les e-mails, les photos, des applications en tout genre, etc. Bref, comme si c’était votre propre téléphone et que quelqu’un tombe dessus.

Bien entendu, au début, certaines choses sont bloquées. Par exemple, vous n’avez pas accès à internet et, donc, vous ne pouvez pas consulter les e-mails ni utiliser les applications nécessitant une connexion. Il faudra donc fouiller pour arriver à trouver des informations permettant d’accéder aux restes du téléphone tels que des mots de passe pour les applications, pour les sites internet, etc. Pour mettre les choses au clair, il faut lire, beaucoup lire, énormément lire ! C’est un jeu entièrement narratif en texte. E-mail, textos, sites internet, etc. devront non seulement être lus, mais également décortiqués afin de trouver des informations, des logins, des mots de passes, etc.

Petit « coup de gueule » d’ailleurs à ce sujet, certains mots de passe sont des dates. On peut facilement trouver ces dernières indiquées sous la forme de dates du style 09/06 pour le 9 juin par exemple (date prise au hasard, elle n’est pas utilisée dans le jeu ;)). Le mot de passe qui nous vient naturellement à l’esprit quand on souhaite le taper, c’est donc 0906, qui est réellement le bon code. Le problème est que les dates pour les mots de passe sont en anglais et qu’il faut donc en réalité inscrire 0609. C’est assez embêtant lorsque l’on n’est pas au courant, car rien ne nous l’indique dans le jeu, que tout est affiché en français, y compris les dates, et que l’on bloque une demi-heure car on pense avoir le mauvais mot de passe et que l’on est parti fouiller ailleurs dans le téléphone pour en trouver un autre alors qu’en fait non, c’était bel et bien le bon mot de passe.

Le scénario du jeu se découvre et évolue via cette lecture justement. Il sera donc demandé au joueur de regrouper les informations, les dates, les lieux, lire les échanges avec tel et tel personnes, etc. pour comprendre l’histoire et démêler toute cette affaire. J’ai été surpris par le scénario, j’avoue que je ne m’attendais pas à ça et ça a été une agréable surprise. Au début, ça semble être une histoire « lambda » du quotidien d’une personne à qui il arrive quelque chose, mais c’est en fait beaucoup plus complexe et surtout profond. Au fur et à mesure que l’on peut lire des conversations, des échanges, on découvre de plus en plus l’histoire de la personne propriétaire du téléphone, ses joies, ses peines, ses passe-temps, et tout ceci nous plonge au fur et à mesure dans sa vie qui se découvre petit à petit.

L’histoire aborde de nombreux thèmes, tels que la recherche d’identité, les secrets, la famille, la sexualité, l’évolution des relations. Il est difficile d’en dire plus sans pour autant spoiler l’histoire.

D’ailleurs, il est « amusant » de se rendre compte à quel point nos vies peuvent être totalement dévoilées uniquement via nos téléphones. Si n’importe qui trouve notre téléphone dans la vraie vie, il peut en apprendre beaucoup sur nos vies en lisant nos textos, nos e-mails, en pouvant accéder à nos différents comptes sur internet (forums, sites, etc.), en regardant nos photos. Bref, le jeu nous montre également le prix de l’ère du « tout numérique » et des smartphones !

En dehors de ça, le jeu possède quelques pistes audios composées par des artistes indépendants. Les musiques sont très agréables, belles et collent à merveille à l’ambiance du jeu. Il est d’ailleurs possible d’obtenir la Bande Originale soit en l’achetant sur Steam soit à prix libre (vous choisissez vous-même le prix que vous souhaitez payer) sur la page de bandcampJe vous conseille d'ailleurs de craquer car, pour ma part, la bande-son est vraiment excellente.

Visuellement parlant, le jeu est très joli et bien fait. Que ça soit l’interface du téléphone, le texte ou bien même les photos, tout est très bien dessiné et détaillé.

Je n’ai qu’un seul reproche à faire au jeu (en plus du petit coup de gueule au sujet des mots de passe) c’est sa durée de vie. Le jeu est extrêmement court, voire trop court ! En effet, je l’ai personnellement terminé en deux heures, tout en ayant bloqué une grosse trentaine de minutes sur l’histoire du mot de passe à taper en anglais. Donc, en soustrayant, j'ai passé une heure trente à terminer le jeu. C’est le seul point noir que je lui trouve. J’aurai aimé en savoir plus, en apprendre plus ou même savoir ce qu’il se passe ensuite. Ou bien, à la limite, proposer plusieurs histoires différentes basées sur ce même principe. Car, hélas en plus, le jeu n’a malheureusement aucune rejouabilité.

 

Conclusion

A Normal Lost Phone est vraiment un bon petit jeu. L’histoire est prenante, le gameplay est simple, facile et efficace. Le seul petit souci vient de sa très faible durée de vie et du fait qu’il n’a aucune rejouabilité. Mais le jeu ne coûte que 2,99 €, donc on peut lui pardonner ça et il vaut clairement le coup de craquer !

Le jeu est disponible au prix de 2,99 € sur Steam, iOS et Android.

  • L’histoire.
  • La musique.

  • Durée de vie.


Jeux du moment

>> Liste complète <<