Publicité

Earth Liberation – Aperçu et démo gratuite

"Dynamique et rapide" voici deux mots que les développeurs de Earth Liberation ont utilisé pour décrire leur jeu.

earth_liberation_01

Et le moins qu'on puisse dire, c'est que ce jeu de stratégie en temps réel répond en effet à ces deux adjectifs ! L'objectif des développeurs consistait en quatre points pour garder, selon eux, le meilleur des titres RTS :

  • Une économie simple et directe
  • Des décisions rapides à prendre
  • Une pression constante de la part des ennemis
  • Un équilibrage terre/air réfléchi

Et bien je vous propose dans cet aperçu de nous pencher tour à tour sur ces quatre points justement pour voir si la mission est réussie !

earth_liberation_18

Mais avant tout, un petit trailer vidéo !

 

L'économie

Simple c'est le moins qu'on puisse dire avec pas plus d'une ressource ! On ne pouvait pas faire plus simple de ce côté. Cela marche-t-il pour autant ? Et bien oui. Il existe deux façons de récupérer des ressources : le temps, la ressource s'engrangeant seule au fur et à mesure, suffisamment rapidement pour ne pas devoir attendre une demi-heure pour créer une unité supplémentaire, mais suffisamment lentement pour devoir malgré tout faire attention à la façon de les employer. La deuxième possibilité est de récupérer des caisses de ressources sur la carte en amenant une unité terrestre sur celle qui renferme en général de quoi vous former quelques hommes.

Les ressources ne sont pas le seul aspect d'une économie, ce pour quoi elles sont utilisées jouent également. De ce côté on retrouve quelque chose d'assez simple aussi, avec peu de bâtiments possibles, du moins au départ, et à priori pas de système de technologie ou d'améliorations des bâtiments et unités tels que l'on peut trouver dans Age of Empires II par exemple. De plus les bâtiments ne peuvent être construits n'importe où, seulement sur des emplacements particuliers, ce qui limite donc le nombre de bâtiments possibles, il faudra choisir parfois ce que vous voulez vraiment !

 

Rapidité de décision

Pas le temps de tergiverser dans ce jeu ou de passer 90% du temps de la mission à construire une armée immense. En effet, les missions sont chronométrées, et vous n'aurez qu'un temps relativement court pour les réaliser. Avec un bon départ et une bonne stratégie, le temps ne devrait pas manquer. Mais en cas de faux départ ou d'erreur cruciale de stratégie... le temps pourrait bien être ce qui vous fera perdre sans même que vous ne soyez anéanti !

Dans votre hâte vous pourriez penser que construire un maximum de tourelles de défense et d'autres bâtiments est la meilleur stratégie... mais vous pourriez avoir tort !

 

Pression de l'ennemi

Il n'y a rien à redire sur ce point, les unités ennemies affluent sans cesse, pas toujours de manière efficace d'ailleurs du coup. Les temps de repos, s'ils existent, sont brefs et ne servent qu'à préparer une vague plus importante. Dans tous les cas, l'ennemi est toujours supérieur en terme de ressources et de renouvellement d'unités ou de défense. L'avantage pour lui d'être défenseur alors que vous l'attaquez. Détruire les baraquements ennemies sera donc une de vos priorités pour réduire l'afflux d'adversaires. Il est d'ailleurs souvent plus sage d'affronter les unités ennemies près de votre base pour profiter de vos tourelles défensives plutôt que l'inverse !

 

L'équilibrage des unités

C'est peut-être le point sur lequel il est plus difficile de juger. Avec un court extrait de jeu, cela est assez difficile. Ce qui est clair c'est qu'il y a plusieurs classes d'unités au sol par exemple, et que chaque classe a ses avantages et ses inconvénients, ses propres talents qu'il faudra savoir combiner et exploiter. Les mortiers sont par exemple excellents pour détruire des tourelles en restant hors de portée ou décimer des armées entières... encore faut-il que ces armées ne soient pas à leur contact ! C'est pourquoi les simples soldats sont nécessaires à leurs côtés pour les défendre. Un bon point sur les unités, ce sont les zones de dégâts des armes explosives type mortier ou roquettes d'hélicoptère.

Malgré cela on reste sur un ratio assez inégal dans les unités et pour le moment il semblerait que le combo hélicos + mortier puisse se frayer un chemin sur la plupart des missions.

 

Le reste

Parlons un peu d'autres éléments de ce jeu :

  • Le scénario : très basique pour ce genre de jeu. Ce n'est pas par l'idée originale qu'il brillera.
  • Les graphismes en jeu : sans être moche, ils n'ont rien d'exceptionnels. Ce n'est de toute façon pas ce que l'on attend de ce genre de titre.
  • Les graphismes de chargement : petite mention spéciale pour les graphismes affichés durant les chargements des missions... je trouve ceux-ci particulièrement jolis personnellement. À noter que chaque mission ou presque a son propre écran de chargement.
  • La durée des missions : dur de juger avec une courte démo, mais les missions ont tendance à être trop courte à mon goût avec un seul objectif sur une toute petite carte. Il aurait pu être intéressant de faire plus.
  • Les options : pas grand chose de ce côté avec seulement la résolution, la qualité d'image et l'activation ou non du plein écran.
  • Le son : inutile d'en parler puisqu'il va changer ! Il faudra donc voir ce point à la sortie définitive du titre.

 

Bref, au final on a un titre assez sympa d'après l'alpha disponible. Si cet aperçu vous a donné envie, sachez que la démo est disponible gratuitement pour faire les cinq premiers niveaux. Vous pouvez donc tester vous même pour vous faire une idée. Pour la télécharger c'est par là !

Le jeu mène aussi actuellement une campagne Steam Greenlight, n'hésitez pas à mettre un petit pouce vers le haut s'il vous donne envie !


Jeux du moment

>> Liste complète <<