Publicité

Star Citizen – Chronologie – 2934

Le rêve d’un rêveur

Star Citizen - Chronologie

Brian Wieters

Résumé d’un eBook

Mme Ngo, 5e année
« Un Ciel Ardent : une Aventure de l’Escadron 42 »
Pendant les vacances, j’ai lu « Un Ciel Ardent ». C’était excellent. C’était sur l’Escadron 42 et ils sont formidables. L’histoire se déroule en 2910 quand plusieurs vaisseaux de guerre Vanduul attaquèrent leur transporteur. Le personnage principal était le sergent Terrence Nolan. Il était originaire d’une petite ville dans le système Elysium, un peu comme celle où habite mon cousin. Il a rejoint la Flotte au lieu d’aller à l’école parce qu’il voulait voir les étoiles. Il y avait un chouette passage où il était dans les champs, en train de regarder le ciel et de se demander ce qu’il y avait là-haut. Il voulait voir ce que personne n’avait encore contemplé. C’était une idée géniale. Quand je serais pilote, je veux juste voir une nébuleuse. Une grosse. Je pense que ce serait le top.

Après l’école de pilotage, le sergent Terrence Nolan rejoignit les secteurs orientaux. Il faisait partie d’une patrouille le long de la frontière Xi’An. Il s’ennuyait parce que rien de spécial ne se produisait jamais. Mais au cours d’une ronde, il vit un petit vaisseau de transport se faire poursuivre par des pirates. Même s’il y avait quatre pirates et que le sergent Nolan était tout seul, il se lança à l’attaque. C’était dingue et son vaisseau était salement touché mais il réussit à détruire trois pirates avant que les renforts n’arrivent. Et il sauva le vaisseau de transport. Après ça, il fut félicité avant de se faire sermonner par son commandant. Il était en colère parce que c’était stupide de s’attaquer à quatre pirates tout seul. Voilà comment il s’est retrouvé dans l’Escadron 42. Ils adorent ce genre de stupidité.

Le sergent Nolan se fit à nouveau transférer dans les systèmes occidentaux. Il faisait maintenant partie de l’Escadron. Alors que le reste de la flotte prenait la fuite face aux Vanduul, eux recherchaient le combat. C’est comme s’ils étaient le dernier rempart entre nos systèmes et une horde de pillards. Leur commandant est une femme intelligente et courageuse qui s’appelle Aria Reilly. Elle a combattu toute sa vie depuis le jour où sa ville a été rasée par des pillards. Leur transporteur se dirigeait au-delà des systèmes où se trouvaient les colonies, droit vers l’espace inexploré. Ils étaient en chasse.

Après deux semaines sur le transporteur, il semblait que personne n’appréciait le sergent Nolan. Ils pensaient tous que c’était une mauviette. Mais le matin suivant, leur vaisseau tomba dans une embuscade tendue par des Faucheurs Vanduul. Il y en avait plus d’une centaine. Le sergent Nolan et les autres pilotes se dépêchèrent de rejoindre leurs vaisseaux avant de se lancer à l’attaque. La bataille dura six heures. Les combats faisaient rage et les chasseurs virevoltaient dans l’espace pendant que le transporteur affrontait un destroyer Vanduul qui était à l’affût d’une proie. Tout semblait perdu mais le sergent Nolan prit le commandement des pilotes qui étaient toujours en vie et contre-attaqua avec encore plus d’ardeur. Ils n’abandonnèrent pas le combat.

Lire ce livre était vraiment distrayant. C’était un petit peu ennuyeux avant les combats mais je suis content d’avoir continué jusqu’au bout. Mon père dit qu’il se souvient quand ça s’est passé alors qu’il n’était qu’un enfant. Il adore aussi l’Escadron 42. Il dit qu’il connaît encore plein d’histoires sur eux et qu’il me les racontera. J’espère que je serais comme le sergent Nolan quand je serais pilote. Je crois que tout le monde devrait lire ce livre. Voilà mon résumé.


Jeux du moment

>> Liste complète <<