Publicité

TurnOn – Un plateformer coloré

Malgré les sorties de blockbusters comme Overwatch ou Battleborn, il ne faut pas oublier les jeux indépendants pour autant. Brainy Studio est un studio russe développant depuis un moment TurnOn. Ce jeu a été primé plusieurs fois dans des concours comme l'Imagine Cup ou la DevGamm Moscow. Il a la particularité d'avoir vu son premier épisode édité sur Windows Phone début 2015 et a été Greenlighté quelques temps après. Toutefois, c'est la version Xbox One que nous allons découvrir aujourd'hui (qui est sortie en même temps que celle sur Steam).

TurnOn_Apercu_1

Le jeu prend place dans un monde qui pourrait être le notre, où un alien qui a la forme d'une boule électrique s'écrase dans une centrale électrique. Cet accident cause une coupure électrique dans toute la ville d'Electro City. Comprenant le problème que vous avez causé et étant une source d’énergie, vous vous décidez à aider la ville en restaurant l’électricité de la ville. Comme toute boule d’électricité qui se respecte, votre personnage ne peut se déplacer qu'au travers de câbles ou de conducteur électrique (poteaux, ampoules...).

Le début de l'histoire se passe dans la centrale électrique où vous devez réactiver certains éléments du décor pour faire avancer l'ingénieur dans le décor. Vous pouvez aussi collecter des "éclairs" le long des câbles pour augmenter votre score dans votre niveau. Ce système fait beaucoup penser aux jeux mobiles comme Candy Crush qui, en fonction de votre score dans le niveau, vous donne un certain nombre d'étoiles en fin de niveau. Ici, ce ne sont pas des étoiles mais des ampoules.

Chaque zone de jeu se décompose en plusieurs niveaux. Au début, nous serons à la centrale puis ensuite dans un quartier de la ville et ainsi de suite. Chaque changement de zone vous offrira une cinématique sous forme de comics résumant ce que vous avez fait et donnant l'introduction pour votre prochaine aventure. Ces transitions font aussi l'ajout de nouvelles choses comme par exemple les niveaux avec un scrolling automatique ou même l'ajout d'ennemis.

Le jeu se veut assez calme dans la plupart des niveaux. Vous n'aurez pas de contrainte de temps par exemple. Il se concentre surtout sur la beauté du fond et les différentes interactions que votre boule pourra avoir avec le décor. Car, comme je l'ai dit précédemment, votre boule aidera les habitants de différentes façons. Vous pourrez par exemple leur rendre la télévision ou encore faire peur à un chien pour qu'une petite fille puisse rentrer chez elle sans problème.

Pour conclure sur le jeu, celui-ci a un certain charme que ce soit coté gameplay ou graphismes. Quand on sait que c'est seulement une équipe de quatre personnes derrière celui-ci, on ne peut que saluer le travail. Côté narration, on retrouve quelque chose d'assez simple mais qui pourra plaire à la majorité des personnes aimant les plateformers. Le seul petit bémol que je pourrais poser est la gestion de certaines lignes électriques en fond de décor qui, au premier abord, peuvent être atteintes par un simple saut alors que ce n'est pas le cas. Certains sauts sont aussi un peu laborieux aux premiers essais mais, après quelques heures de jeu, ce n'est plus un problème.

Le jeu est disponible sur Steam et sur Xbox depuis le 1er Juin.


Jeux du moment

>> Liste complète <<