Publicité

Riders of Icarus – Aperçu de quelques fonctionnalités

En compagnie des développeurs, j'ai pu découvrir quelques fonctionnalités du MMORPG Riders of Icarus. A noter que j'avais eu l'occasion lors d'un précédent week-end de jouer sur une dizaine de niveaux, j'ai donc mêlé mes impressions de ce premier test avec mes impressions de cette démonstration.

Lors de la création du personnage, cinq classes sont jouables. Nous avons ainsi le choix entre le Berserker (un guerrier de contact qui inflige de gros dégâts avec son épée à deux mains), le Gardien (une classe de tank qui se bat avec une épée à une main et un bouclier), l'Assassin (un combattant rapide spécialisé dans les manœuvres d'évasion), le Prêtre (un soigneur, protégeant ses alliés avec des sorts de récupération et d'amélioration), et le Mage (un magicien faisant appel aux éléments pour attaquer et survivre).

La création de personnage est complète, avec des modèles pré-créés permettent de rapidement avoir quelque chose à jouer, puis différents éléments peuvent ensuite être personnalisés : visage, cheveux, pilosité faciale, apparence, peau... Du coup, le personnage va vraiment pouvoir ressembler à ce que vous désirez. Rien d'autre n'est à choisir après avoir entré son nom. Rapide et efficace.

Autant dans cette démonstration, que lors de la bêta, j'ai joué un Berserker. Ce gros combattant est très efficace et inflige des dégâts explosifs. Il se base sur de grosses attaques et des enchaînements qui se déclenchent par combo. Par contre, il n'est pas très résistant et manque de moyens de se sortir des situations dangereuses. A part prier pour que le prêtre le remarque, ou consommer une potion, c'est le drame ! Il faut donc au maximum éviter les attaques de zone des ennemis et s'assurer que les attaques sont bien concentrées sur le Gardien.

Lors de cette démonstration, nous avons débuté notre excursion en forêt pour aller dompter notre première monture : un ours. Cela débute par le repérage de la cible dans le monde. Pour cela, il faut passer sa souris et lire l'info-bulle. Certaines créatures sont domptables, d'autres non. Une fois notre futur ami trouvé, il faut s'en approcher suffisamment prêt pour pouvoir lancer la compétence de domptage (Taim). Cela passe notre personnage en mode furtif et lui permet de s'approcher encore plus. La seconde étape consiste à sauter sur le dos de l'animal. Il ne faut pas hésiter à utiliser le décor pour cela. Ainsi, un peu après, le développeur nous a fait la démonstration en grimpant sur une colline pour dompter un ours rare qui passait en dessous, l'idée étant de sauter au bon moment ! Une fois le saut réussi, un mini-jeu se déclenche et demande d'être réactif aux quatre icônes qui s'allument pour rapidement activer la touche correspondante. Si tout se passe bien, l'animal est dompté et rejoint notre collection. Sinon, il n'y a plus qu'à essayer.

RidersOfIcarus72

Il est intéressant de dompter des animaux pour plusieurs raisons. Déjà, ces montures peuvent être transformées en familier qui va combattre aux côtés de notre personnage grâce à des parchemins (Pet Scroll). De plus, ce même animal peut être transformé grâce à une Seal Stone en éléments pour améliorer l'équipement du personnage. Dans un cas comme dans l'autre, cela donne une bonne raison de continuellement rechercher des créatures, et de les dompter plus d'une fois, car la monture va disparaître durant l'opération.

RidersOfIcarus77 RidersOfIcarus78

Pour suivre un peu la collection, le bestiaire résume les créatures déjà domptées. Bien sûr, je n'ai pour le moment pas dompté grand chose dans la Forêt Brakarr... et il y a de quoi faire.

RidersOfIcarus74 RidersOfIcarus73

Dans la suite de la démonstration, nous avons été dans une nouvelle zone, avec un personnage niveau vingt-cinq et, pour cela, il a fallu sortir les montures volantes ! Comme vous pouvez le voir ci-dessous, une fois en vol, un indicateur donne la hauteur à laquelle notre personnage se trouve, permettant d'éviter de se trouver dans la stratosphère. Afin de nous habituer à nos montures, nous avons engagé quelques combats face à de petits oiseaux, utilisant les armes à notre disposition : une lance ou une arbalète.

RidersOfIcarus84 RidersOfIcarus75

Après avoir tué quelques bestioles, il est temps d'en ajouter une à notre collection. Le domptage des volants est similaire, il ne faut juste pas se rater lors du saut, au risque de s'écraser par terre. Peu confiants en notre capacité à réussir, les développeurs nous ont emmené au-dessus de l'eau, évitant des chutes mortelles.

RidersOfIcarus85

Puis, avec nos nouveaux amis, nous avons décidé de tenter un raid de 10 joueurs. Bon, je vous passe les détails, mais emmener 3 journalistes débutants accompagnés d'un seul développeur contre un boss prévu pour dix joueurs expérimentés, cela n'est pas une bonne idée. En quelques secondes, le boss a décimé notre groupe et a continué à nous narguer, bien peu inquiet dans son lac face à notre pitoyable groupe. D'après ce que j'ai compris de la stratégie, il faut cibler un bras après l'autre, et surtout éviter ses attaques dévastatrices. Enfin, il parait...

RidersOfIcarus87 RidersOfIcarus86

Riders of Icarus est un MMORPG bien abouti, qui propose un ensemble cohérent, avec des fonctionnalités intéressantes. Le côté domptage va certainement impliquer tous les types de joueurs, des collectionneurs qui voudront remplir le bestiaire, aux joueurs haut-niveau qui auront besoin des meilleures créatures pour optimiser leur équipement. Très vite lors de ma partie sur la bêta, je me suis prise au jeu, domptant une licorne, un kangourou, un loup, juste pour l'envie de les avoir avec moi. Après, je m'interroge sur la capacité du jeu à se différencier des autres MMORPG du secteur. Est-ce que le domptage suffira à donner l'envie aux joueurs d'évoluer dans ce nouveau monde ? Est-ce que le haut niveau proposera suffisamment de challenge pour les faire rester ? Il est encore trop tôt pour s'en assurer. La réponse viendra bientôt, car une dernière phase de bêta est prévue du 2 au 7 juin, avant une bêta ouverte pour courant juillet. Le jeu sera proposé en free-to-play et des packs Fondateur sont déjà en vente, permettant d'accéder à la bêta tout en récupérant quelques bonus.


Jeux du moment

>> Liste complète <<