Publicité

Dragon’s Prophet : aperçu de la bêta

Dragon's Prophet est un MMO d'une genre un peu particulier où on est en effet plus proche du beat'em all. Ce qui inclut un système de combat dynamique, comportant un habile jeu entre le clic gauche et le clic droit de notre souris, le bouton de parade et la touche esquive. Pas question de s'endormir sur ses touches : une bonne dose de réactivité est de mise.

dp_x64 2013-08-28 13-23-47-77

Une bonne maîtrise du combo, c'est la base de la survie.

dp_x64 2013-08-28 12-37-54-98

Une intro qui fait froid dans le dos.

La création du personnage est vraiment très complète. Et même si ça nous pousse à passer une demi-heure pour faire un avatar digne de ce nom avant de jouer .... Eh bien c'est tant mieux. Parce qu'il faut avouer que quand on joue dans un monde persistant, c'est pénible de croiser son double toutes les demi-heures. Vous avez tout ce qu'il faut pour rendre votre personnage unique alors n'hésitez pas à passer un peu de temps dessus.

dp_x64 2013-08-28 12-29-28-60

Une personnalisation vraiment travaillée.

Quatre classes pour une seule race :

  • Le Sorcier : Il maîtrise les arcanes de conjuration draconique permettant d'invoquer les forces destructrices des éléments afin d'écraser ses ennemis. Il canalise l'essence primaire de la nature pour faire pleuvoir une mort ardente sur un adversaire ou se protéger grâce à une barrière tellurique. Souplesse et anticipation sont ses alliées au combat, lui permettant d'adapter son style de combat afin d'exploiter les points faibles de ses adversaires. Le sorcier brandit des baguettes ou des bâtons au combat mais sa véritable arme réside dans son incomparable magie offensive.
  • L'Oracle : c'est un adepte spirituel des disciplines draconiques, faisant preuve d'une redoutable efficacité au combat et maîtrisant l'énergie mystique. Il suit avec dévotion les instructions de ses ancêtres dragons et il s’efforce de devenir la parfaite incarnation de leurs idéaux. Bien qu'il porte des armures légères, ses capacités magiques lui confèrent une défense améliorée et une régénération persistante. L'oracle brandit une faux dévastatrice ou concentre sa magie pour donner l'assaut
  • L'Éclaireur : c'est un exceptionnel tireur d'élite qui préfère affronter les ennemis à distance. Sa mystérieuse agilité et l'acuité de ses sens lui permettent de frapper en premier et avec une redoutable précision. Grâce à un excellent positionnement et un contrôle du champ de bataille, il est capable de mettre en pièces les agresseurs les plus coriaces. L'éclaireur emploie un arsenal d'armes de longues portée incluant les pistolames et les arcs.
  • Le Gardien : c'est un combattant de mêlée lourdement protégé qui gère un vaste éventail d'armes. Son champ offensif inclut des attaques d'impact et des frappes vicieuses assez puissantes pour terrasser n'importe quel adversaire. Sa constante exposition au combat a fait du guerrier un adversaire résistant et capable de surmonter les risques des affrontements en première ligne. Le gardien manie des armes à une ou deux mains, avec la capacité de manipuler et de s'équiper d'un bouclier.

On parle ici de classes. Mais en fait, il s'agit plus d'archétypes car rien n'est déterminé par notre classe mais par notre dragon ... enfin nos dragons. En effet, les dragons capturés apportent différents bonus, permettant de personnaliser sa classe pour la jouer de façon unique et personnelle.

dp_x64 2013-08-29 13-34-34-85

Vient ensuite le choix entre trois villages pour le départ. Je trouve ça personnellement un peu léger d'avoir trois endroits différents pour commencer le jeu sachant qu'on n'a qu'une seule race. Mais il faut admettre que c'est suffisant pour éviter de souffrir de l'ennui si on veut monter quelques autres personnages.

dp_x64 2013-08-29 14-06-55-54

De ce que j'en ai vu, la trame du début est assez similaire bien que tournée légèrement différemment. On retrouve donc nos esprits dans un village qui subit une attaque. Repousser l'attaque va nous servir de didacticiel. Puis, une fois victorieux, nous voilà libres de nos mouvement, vers les premières quêtes et l'artisanat.

dp_x64 2013-08-28 12-42-23-21

Dans le genre début pas jouasse ...

On peut enfin prendre le temps de se familiariser avec le système de jeu. Notre personnage a la possibilité de faire un double saut, ce qui est vraiment appréciable pour l'exploration. C'est fini les sauts au pixel près ! Graphiquement, le jeu est perfectible, mais la patte graphique se prête parfaitement à l'univers heroïc-fantasy. Il ne m'a pas fallu très longtemps pour plonger dans l'ambiance colorée du monde d'Auratia.

dp_x64 2013-08-28 13-24-45-72

dp_x64 2013-08-29 13-33-26-49

La capture se présente sous la forme d'un mini jeu.

Une fois son premier dragon capturé, deux possibilités d'utilisation sont possibles. On peut l'utiliser comme monture et/ou comme familier au combat. Et il faut admettre qu'avoir une monture dès la première heure de jeu c'est quand même super agréable. Il y a toujours la possibilité d'utiliser le voyage rapide entre les villes pour les plus pressés, même si personnellement je préfère largement parcourir les verdoyantes plaines à dos de dragon.
Il existe plus de trois cent dragons différents, je vous laisse compter le nombre de possibilités que ça laisse aux joueurs, que ce soit en terme de personnalisation de son avatar ou en temps passé à vouloir tous les dompter.

dp_x64 2013-08-29 13-41-02-81

Juste après la capture de notre premier dragon est offerte la possibilité de faire son premier donjon. Deux modes existent pour parcourir le donjon : un mode solo qui permet évidement de le commencer de suite sans avoir à attendre de constituer un groupe ou un mode un peu plus difficile où il est conseillé d'être au moins trois (voir ci-dessus). Le donjon se déroule de manière classique. Nous progressons à travers monstres et embuscades pour arriver à la phase finale où attend le boss. Un premier donjon que j'ai trouvé court.. Je regrette de pas avoir pu le parcourir avec d'autres aventuriers rencontrés au détour d'un chemin. Comme une vidéo vaut mieux qu'un long discours, voilà une petite phase de gameplay sur le premier donjon :

 

Pour résumer, je dirais que Dragon's Prophet saura trouver ses joueurs. Malgré un graphisme qui peut rebuter au premier abord, ses mécanismes sont intéressants et variés. Je n'ai ici parler que du fonctionnement de base du jeu, il y a tant et plus à en découvrir au-delà de ces premiers niveaux que j'ai monté pour vous. De plus, si l'histoire et la trame du scénario vous intéressent, vous pouvez retrouver le tout sur le site officiel. Le jeu est actuellement en bêta ouverte et sera officiellement lancé dans quelques jours (le 18 septembre). Totalement gratuit, n'hésitez pas à le tester, il saura vous faire apprécier Auratia si vous vous y intéressés !

Rejoindre l'aventure


Jeux du moment

>> Liste complète <<