Publicité

Star Trek Online – Fluctuations temporelles

En ce moment, Star Trek Online fait la promotion du prochain chapitre de son arc scénaristique actuel qui doit sortir fin janvier pour l'anniversaire des 6 ans du jeu. Il y est question de la signature des Accords Temporels. Ce nom fait référence à des voyages dans le temps, concept développé dès la première série et au centre de deux des films de la saga (trois si on compte le reboot de J.J. Abrams). Or, les voyages dans le temps restent quelque chose de très compliqués. Les scientifiques ne sont déjà pas d'accord sur ses conséquences (ou plus simplement si l'on peut modifier le présent en allant dans le passé), mais les auteurs de science-fiction ont depuis longtemps pris le parti de la fragilité du continuum espace-temps. Si vous n'avez pas compris la fin de la phrase précédente, je vous invite à regarder la trilogie Retour vers le futur, œuvre de base sur le sujet. Mais dans l'univers Star Trek, qu'est-ce que ça donne ?

startrekonline_013

La série originale fonctionnait sur des histoires d'un seul épisode (comme presque toutes les séries de l'époque). En 79 épisodes, il a donc fallu trouver un grand nombre de scénarios différents. Et dès le 6ème épisode de la saison 1, le final implique un retour trois jours en arrière. Le voyage dans le temps semblant alors à ses balbutiements à cette époque, on assiste alors à des utilisations expérimentales ou accidentelles.. Une seule exception, le 28ème et avant-dernier épisode de la saison 1 voit la rencontre avec le Gardien de l'Eternité, créature abritant en elle-même un portail temporel et qui veille à ne pas être utilisé pour changer le passé. Retour sur Terre, le 4ème film et le plus acclamé de la saga (seuls les reboot de J.J. Abrams ont rapporté plus, mais le modèle économique a changé entre-temps et cela fausse la comparaison), voit la Terre sauvée de la destruction en allant chercher des éléments disparus dans le passé. Cette fois-ci, la méthode semble en place. Se verra-t-elle plus utilisée par la suite ?

startrekonline_014

Durant la période The Next Generation/Deep Space 9/Voyager, une innovation technologique a été rajouté : le holodeck. C'est une salle où des projections holographiques permettent de visiter des mondes et des époques différentes. Une autre manière de voyager dans le temps, sans risque pour le continuum. Plusieurs épisodes ont tourné autour, mais ils ne sont pas très appréciés et souvent qualifiés de paresse scénaristique. L'existence de la race des Q aux pouvoirs surpuissants (certains disent même omnipotents) permet aussi quelques retours mais il est très difficile de savoir s'il s'agissait d'un vrai voyage ou d'une illusion. Second cas qui ne serait qu'une autre forme d'épisode-holodeck. La saison 5 permet tout de même un renversement de situation en rencontrant un observateur du 26ème siècle (soit 2 siècles plus loin). Et quand le film First Contact implique un autre voyage dans le temps, la technique est beaucoup mieux maitrisée que dans Retour sur Terre. On est loin des expérimentations de la première période. Un épisode de DS9 nous permet même de voir (mais pas en action) des agents d'une agence de Starfleet chargée d'empêcher les modifications du passé. Pour ces deux séries, le plus gros apport aux voyages dans le temps sont des épisodes se plongeant dans l'avenir aux côtés des capitaines Picard et Sisko avant que ceux-ci ne repartent dans le passé. Et évidemment, ils changent tout. Voyager a un arc scénaristique où ils doivent détruire un vaisseau du 29ème siècle avant qu'il ne cause des dégâts au continuum espace-temps. Et surtout le final où le capitaine Janeway du futur permet au vaisseau de rentrer sur Terre avec des décennies d'avance.

startrekonline_015

La dernière série Star Trek en date, Enterprise, est celle qui a le plus de liens avec le voyage dans le temps. Se déroulant un siècle avant la série originelle, elle se déroule aussi sur fond de Guerre Froide Temporelle. Un arc scénaristique secondaire qui va de la première à la dernière saison. Après que les races maîtrisant le voyage dans le temps aient signé les Accords Temporels au 28ème siècle (un petit voyage dans le futur sera nécessaire pour les ajouter à Star Trek Online), deux factions se mettent en place. Au 29ème siècle, un individu a réussi à trouver un moyen de communiquer avec le passé et tente d'influencer les évènements en sa faveur. Au 31ème siècle, Starfleet envoie des agents pour contrer ces interventions. L'équipage de l'Enterprise devenant des pions au travers desquels l'un de ces agents intervenait. Et pas forcément à leur époque.

startrekonline_017

Le voyage dans le temps est présent dans Star Trek Online depuis les premières campagnes. Le Gardien de l'Eternité est présent, et il faut remonter le temps pour empêcher certains changements à l'époque de la série originale. Mais il y a aussi le capitaine Benjamin Walker du 29ème siècle, commandant l'USS Pastak. On peut le voir apparaître dans une mission où le monde a soudainement changé et où il est chargé de restaurer la ligne temporelle originale. Et puis le voilà qui revient dans la campagne en cours. Et c'est lui qui nous invite à venir assister à la signature des Accords Temporels. Nous en saurons certainement plus sur lui au cours des prochains mois...


Jeux du moment

>> Liste complète <<