Publicité

World of Warplanes : nouvel aperçu

Get Airborne !

 

Après de très nombreuses batailles sur World of Warplanes (site officiel du jeu), j'ai décidé de vous faire un nouveau retour du jeu afin de faire la part des choses sur les nouvelles fonctionnalités du jeu, ses améliorations, ses points forts et bien entendu, mon point de vue. Développé par WarGaming.net, ce MMO Shooter (Massively Multiplayer Online Shooter) – pour Jeu de Shoot en ligne Massivement Multijoueur – frappe de plus en plus fort en apportant toujours plus de mises à jour de qualité à sa licence.

World of WarPlanes vient de passer en en bêta ouverte. C'est à dire que vous pouvez dès maintenant aller sur le site officiel, créer un compte joueur, télécharger le jeu et piloter des tonnes d'engins sur de nombreuses cartes épiques !

 

Certains joueurs étaient déjà sur la bêta fermée, il faut savoir que lors du passage fermé -> ouverte et ouverte -> sortie officielle, le jeu sera réinitialisé. Adieu donc nos jolies machines haut-niveau, il faudra recommencer. Les plus expérimentés seront aidés car l'expérience sera transformée en jetons offrant des bonus au gain d'expérience. Oui, il faudra évidemment rejouer avec les anciens avions mais ceci afin de les tester à nouveau ! Rappelons qu'une bêta sert de test avant la sortie officielle du jeu 😉

Voici les détails :

Bon, bon, assez parlé ! On grimpe dans le cockpit et on décolle !

 

Sommaire :

 

Présentation du jeu et critiques

World of WarPlanes est un MMO de Shoot (Massively Multiplayer Online Shooter) vous mettant en scène dans un contexte de guerre. Vous devrez abattre vos ennemis et protéger vos alliés.

Pour cela, il vous faudra :

  • Abattre les "avions" ennemis, c'est à dire chasseurs, chasseurs lourds, tireur embarqué, avions d'assauts, ...
  • Détruire les bâtiments ennemis au sol : DCA, quartier général, bâtiments importants, ...
  • Protéger vos alliés ainsi que vos bâtiments
  • Couler les navires ennemis et protéger les vôtres s'il y en a.

... De nombreuses options s'offrent à vous selon le gameplay d'avions que vous avez choisi. Un chasseur se contentera le plus souvent d'abattre les autres chasseurs ennemis afin que nos bombardiers puissent faire leur travail tranquillement. Un bombardier détruira rapidement les FLAK et DCA qui causeront du tord à nos chasseurs. On se protège mutuellement.

 

On ne change pas un GamePlay gagnant, le jeu suit donc les traces de son aîné : World of Tank. J'attends impatiemment un accès à World of Battleship afin de vous en faire un retour quand les restrictions seront levées.

 

Vous disposerez donc d'un hangar avec vos diverses machines volantes avec chacune leurs spécificités et vous devrez lancer des batailles afin d'engranger expérience et crédits pour débloquer de nouveaux outils, armes, armures voire même directement de nouveaux avions !

  • Avez vous l'âme d'un chasseur poursuivant ses cibles avec une très grande mobilité et les abattant de sang froid ?
  • Êtes-vous plutôt du genre lourd et gros à bombarder les structures à l'aide de bombes de 450 Kg pour protéger ceux qui volent plus haut, chasseur embarqué ?
  • Vous aimez faire les deux avec votre chasseur lourd au détriment d'un peu de mobilité ?
  • L'avion d'assaut quant à lui propose de gros canons ainsi qu'un tireur à l'arrière pour vous protéger. Vous êtes lents mais une vraie forteresse volante !

Alors ? Quel genre de pilote êtes-vous ?

 

Voici le trailer bêta ouverte de World of Warplanes :

Retrouvez également la chaîne youtube du jeu présentant divers avions et tutoriels.

 

Il y a pour le moment 82 avions modifiables selon ce qu'il peut équiper : missiles, bombes, nouveau cockpit (cellule), canons, mitrailleuses, moteur, tireur embarqué et autres. Chaque modification effectuée est ensuite visible sur votre machine. Une bonne centaine sera normalement disponible à la sortie officielle du jeu !

Tout comme World of Tank, nous disposons d'un équipage, le plus souvent un pilote seul mais jusqu'à deux personnes peuvent rentrer dans les gros appareils. Ceux-ci gagneront en expérience au fur et à mesure des batailles que vous jouerez afin de débloquer diverses compétences qui vous aideront à mieux gérer votre appareil.

 

Le jeu

Le matchmaking est organisé en fonction du niveau des chasseurs en lice ; vous pourrez donc jouer contre des avions bien plus récents que le votre. Chaque pays possède un arbre technologique s’étalant sur dix paliers, les tiers, comprenant chacun plusieurs avions. Les nouveaux arrivants commencent au Tiers 1 évidemment en choisissant une des quatre machines disponible à cette bêta ouverte. Ils devront économiser les récompenses obtenues en match pour gravir les échelons et s’offrir plus de puissance. A la fin de chaque match, le joueur recevra des points d’expérience afin de faire progresser la recherche scientifique et de l’argent permettant d’acheter les pièces déverrouillées.

Chaque camp possède bien sûr sa propre flotte constituée de cinq à quinze joueurs bien réels, mais aussi d’une base et/ou de navires à défendre. Sur cette base sont situés stocks de carburant, entrepôts mais aussi quelques batteries antiaériennes parées à riposter. En détruisant ces éléments, les pilotes feront progresser le pourcentage d'avantage de leur camp. La première équipe à 100% remporte la bataille ! Si la partie venait à dépasser les quinze minutes, ce même pourcentage déterminerait le vainqueur.

Discutez donc bien avec vos alliés de "Qui fait quoi ?" : Les bombardiers bombardent, les chasseurs protègent et chassent, les chasseurs lourd voguent entre les deux... Chacun sa tâche !

 

Le jeu a grandement gagné en maniabilité, ses débuts étaient limités mais les joueurs ont été écoutés et World of WarPlanes amélioré. Selon nos appareils, nous pourrons donc virer plus ou moins rapidement, effectuer diverses acrobaties si l'on est doué, augmenter et diminuer les gaz, sortir les volets et utiliser confortablement souris, joystick et autres commandes. J'ai testé à la souris qui est très intuitive et facile à manier. Pas de panique donc si vous ne possédez pas d'autres outils. Pour ma part, je préfère le joystick pour les jeux d'avions, tout simplement par habitude et par un confort de jeu amélioré vis à vis des diverses touches rassemblées au même endroit.

Comme toujours, vous disposerez de diverses informations à l'écran comme votre barre de vie, vos nombre de bombes, la surchauffe de l'armement ou du moteur, la mini-carte, le t'chat de communication, vos éléments défectueux, bref... Tout y est mais le plus important : l'écran de jeu est très bien optimisé et modifiable. Le réticule ne vous plaît pas ? Changez le, sa forme et même sa couleur si vous le voulez. L'interface reste très claire et on a largement l'espace de voir ce qui nous entoure en bataille.

 

Retour au sommaire

 

Graphismes

Mon nouveau PC fait tourner le jeu au maximum sans aucun soucis mais il m'était possible de jouer avec un vieux coucou de 4/5 ans (qui était haut-de-gamme à l'époque) le tout au minimum assez confortablement. WarGaming.net a prévu une large gamme de configurations afin que le plus grand nombres de machines puissent jouer au jeu selon leurs configuration et le tout sans perdre d'amusement.

Le jeu s'élève jusqu'au Ultra-haut, des effets et graphismes saisissants ! De nombreuses améliorations ont été apportées dernièrement notamment sur les éclairages et les textures. Les tirs de canons et mitrailleuses ont aussi été améliorés. Lors de la mise à jour, je me rappelle avoir poussé un "Whouaw !".

Une vidéo est disponible dans la partie test de cet article, n'hésitez pas à la passer en 1080px afin d'admirer les graphismes qui en valent largement le détour 🙂

Notez qu'en Full HD vous aurez même les flous lumineux du soleil ainsi que, par exemple, les effets cinétiques lorsque vous effectuez des lacets (virages) trop rapide !

Retour au sommaire

 

Son

Passons désormais au design audio du jeu. J’ai joué durant tout mon test avec un casque ouvert de qualité : G930 Logitech.

La musique du jeu est extraordinaire et apporte divers thèmes selon les cartes sur lesquelles on joue. L'ambiance est vraiment assurée.

Concernant les sons ambiants, les tirs de canons, mitrailleuses, virages rapides, hélices, réacteurs, explosions, ... Tout y est et je trouve que ces sons sont tout bonnement parfaits.

Rien à redire à part un énorme "Bravo" !

 

Vous pourrez entendre tout cela dans la partie test de cet article. Une vidéo est disponible.

Retour au sommaire

 

Configuration

PROCESSEUR : Rapprochez vous du 2.66GHz pour une qualité optimale

CPU : GeForce 8600GT ou ATI HD 2600 avec 256 MB et Shaders 3.0. DirectX 9.0c

MEMOIRE : 3 Go

ESPACE LIBRE SUR LE DISQUE : 4.5 Go

WarGaming met à disposition du joueur plusieurs qualités graphiques, allant de l’ultra bas à l’ultra élevé, permettant donc à de nombreuses configurations de jouer au jeu. Préférez tout de même un PC haut de gamme datant au maximum d'il y à 3 ans.

 

Ma configuration pour jouer en full HD :

  • Intel Core i7-3630QM cadencé à 2.40GHz
  • 8Go de RAM
  • NVIDIA GeForce GT 650M

Retour au sommaire

 

Test

J'avais déjà pu rédiger un test de World of WarPlanes en novembre 2012, n'hésitez pas à le lire pour plus d'informations.

Cette nouvelle partie test mettra en avant le début de la phase de bêta ouverte 1, quelques nouveautés dont je n'ai pas encore parlé mais surtout une vidéo de jeu que j'ai pu réaliser hier soir, avant la réinitialisation du jeu !

 

Je m'étais donc arrêté avec mon petit chasseur Allemand Ar.68 mais depuis le temps j'ai pu évoluer et améliorer mon chasseur en Tiers V.

J'ai également développé un chasseur lourd Allemand en Tiers V et ce Gameplay de bombardier/destructeur de structures me plaît beaucoup.

 

Les avions bénéficient toujours de diverses caractéristiques qui leurs sont propres et chacun a ses éléments comme les canons, les missiles, les bombes, ... Un chasseur léger ne pourra par exemple pas porter de bombes (Près d'une tonne de bombe !) qui sont bien trop lourdes pour lui mais ce même chasseur léger sera bardé de mitrailleuses et canons en tout genres.

  • Points de structure
  • Puissance de feu
  • Vitesse
  • Manœuvrabilité
  • Taux de montée
  • Et bien d'autres...

Vous pourrez améliorer ces caractéristiques en recherchant de nouvelles options puis en les installant sur votre avion. Il faudra un bon paquet de parties pour améliorer votre appareil. Ici, la partie recherche où vous pourrez découvrir quels objets débloquer pour accéder à un autre plus performant.

Chacun des avions de base des trois nations se scindent en deux afin de proposer des GamePlay différents. Du chasseur vous pourrez passer au chasseur lourd ou au bombardier selon vos choix en terme d'achat de nouveaux avions et matériaux.

Pour le moment, nous avons accès aux appareils de l'URSS, USA, Allemagne et Japon ce qui fait déjà tout de même 82 machines volantes sur la centaine que nous promet Wargaming pour la sortie du jeu.


Le jeu étant Free to Play, nous disposons également d'une boutique proposant pour le moment treize avions originaux déjà améliorés au maximum de leurs potentiels. À noter que cette boutique n'est pas Free to Win, c'est à dire qu'on ne dépense pas d'argent pour posséder un appareil qui éclatera aisément tous les autres. Lorsque l'on jouera cet avion de boutique, nous gagnerons plus d'expérience libre (à dépenser sur n'importe quel autre avion des recherches) et ici, se résume le seul bonus des avions boutique. C'est ce que l'on appelle un avion élite.

Il est possible d'avoir un avion élite sans passer par la boutique mais ceci est long et très cher puisqu'il faut acheter toutes les améliorations d'un appareil pour l'obtenir en élite et pouvoir gagner de l'expérience libre.

Le hangar permet toujours de voir les appareils que nous possédons, de les trier, l'on peut voir leurs caractéristiques, leurs compétences, équipages et compétences. Il est également possible de donner des apparences à notre avion comme de nouvelles couleurs que ça soit l'habillage ou les peintures du nez. Vous pourriez même ajouter quelques logos. Le tout est gratuit actuellement mais nul doute que les apparences seront payantes à la sortie du jeu tout comme dans World of Tanks.

Il existe différents modes de bataille mais le plus utilisé reste la bataille en solo. Il est possible de grouper en escouade de 3 joueurs mais bien sûr des genres de clans pourront êtres implémentés à la sortie du jeu.

 

Concernant la bêta ouverte, ne vous inquiétez pas, un tutoriel se chargera de vous apprendre les rudiments de base du jeu. Laissez vous guider !

 

Passons plutôt à la vidéo que j'ai pu réaliser pour vous hier soir. Ouvrez bien grand vos mirettes, portez votre meilleur casque-audio et n'oubliez pas de passer le tout en 1080px !

  • 15 secondes : GamePlay Chasseur || Combats dans les nuages !
  • 5 minutes : GamePlay Chasseur Lourd - Bombardier Lourd || Dernier debout !

 

N'hésitez pas si vous avez des questions sur le jeu, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Retour au sommaire

 

Conclusion

WarGaming.net implémente toujours plus de contenu d'une grande qualité amenant World of WarPlanes toujours plus en avant.

World of WarPlanes vient de passer en en bêta ouverte. C'est à dire que vous pouvez dès maintenant aller sur le site officiel, créer un compte joueur, télécharger le jeu et piloter des tonnes d'engins sur de nombreuses cartes épiques ! Il ne nous restera que la deuxième partie de la bêta ouverte et nous verrons enfin le bout du tunnel 🙂

 

Je n'ai pour ma part plus aucune critiques à faire au jeu si ce n'est quelques suggestions qui pourraient être un plus.

Atterrissage suite aux avaries

► Présentation
Il serait bon de pouvoir déployer/rentrer notre train d'atterrissage quand bon nous semble afin de minimiser les réparations en fin de partie.
Notre moteur s'arrête de fonctionner, notre maniabilité est devenue trop faible et nous sommes inutiles à l'équipe ? Autant atterrir ou amerrir en sécurité afin de diminuer les coûts de réparation de notre machine.

Pour cela, il suffirait d'appuyer sur une unique touche qui sortirait ou rentrerait ce train d'atterrissage.
Ces éléments de l'avion pourraient également être endommagés par des tirs. Nous pourrions aussi nous faire tirer dessus une fois au sol et être très vulnérable.

► Quel en serait le but ?

  • Diminuer les coûts de réparation
  • Gagner un bonus d'expérience pour un atterrissage ou un amerrissage réussi
  • Une réparation partielle des dégâts encaissés grâce aux compétences de nos/notre pilote(s)
  • Du fun

Parachute

► Présentation
Notre train d'atterrissage est endommagé et ne peut se déployer entièrement voire pas du tout, une seule solution, le parachutage de notre/nos pilotes.

Cette manœuvre serait dangereuse à trop haute ou trop basse altitude. Nous pourrions également nous faire tirer dessus par les joueurs voire broyés si l'on venait à nous rentrer dedans (l'appareil serait endommagé selon sa résistance). Jeu 12+ donc effets à modérer.
Il serait impossible de s'éjecter si notre avion a explosé ou s'il tourne à une vitesse trop élevée, ce qui arrive lorsque l'on se fait arracher une aile.

► Quel en serait le but ?

  • Diminuer les coûts de réparation (dans l'idée car l'appareil est du coup détruit car sans pilote, il ira se crasher)
  • Gagner un bonus d'expériencepour un parachutage réussi
    • Ouverture de la verrière, parachutage, ouverture du parachute, réception
  • Du fun

Vision obscurcie

► Présentation
Nous connaissons tous l'effet d'énergie cinétique. Non ? Hop un petit cour ! Cet effet, nommé J s'applique lorsque un objet interagit avec un autre. Par exemple, lancer une balle. On donne à cette balle une énergie, l'énergie cinétique. Pour faire court on dit que c'est une force. Cette force peut être très puissante (Tir de canon, décollage d'une fusée, ...) selon la force que lui donne un autre objet (La main pour la balle).
Si vous avez déjà fait des montagnes russes et autres manèges, lorsqu'un virage se fait rapidement ou que vous accélérez/décélérez rapidement, vous ressentez comme une boule, une force, on peut même aller jusqu'à s'évanouir (voire exploser si cette force est énorme mais on passera là dessus MWAHAHAH).
C'est la fameuse vue noire que nous pouvons apercevoir dans divers jeux de simulation aéronautique.

Pour faire bref pour les littéraires qui ont lâchés le paragraphe précédent, il aurait été bien que notre vue de pilote s'obscurcisse lorsque nous réalisons des manoeuvres à virages brusques, que nous allons beaucoup trop vite (un piqué par exemple) ou que nous tournons à allure modérée/rapide en cercle (ce que font très souvent les Tiers bas niveaux) afin de rattraper celui qui est derrière nous... Alors que celui-ci cherche également à nous rattraper sur ce même cercle ce qui peut durer souvent bien longtemps.

Il pourrait également y avoir des vues blanches dues au soleil qui nous fait face ce qui ajouterait des tactiques sympathiques.

► Quel en serait le but

  • Donner plus de réalisme que le jeu n'en a déjà
  • Éviter les manoeuvres à répétition sur les virages trop serrés que peuvent faire les appareils, il faudra user les manoeuvres avec parcimonie pour éviter de ne plus rien voir à l'écran

 

Avez-vous déjà une idée de l'appareil qui vous plairait ? Un chasseur rapide et maniable ? Un chasseur lourd et puissant mais moins maniable ? Un bombardier ? 🙂

Je vous souhaite bon courage à tous et... Get Airborne !

Retour au sommaire


Jeux du moment

>> Liste complète <<