Publicité

Defiance – Journal d’un pillarche #8: une piste se dessine

Entretien musclé

Comme prévu, l’accueil chez Varus Solpetor fût plus que moyen, à quoi pouvait-on s'attendre d'autre avec la langue bien trop pendue de ce shtako de Targo ?

Nous le savions pourtant que c'était une sorte d'agent double, trempant un coup dans les combines de Soleptor, un autre travaillant pour le consulat Shondu en tant que "jardinier en chef". Ara était prévenue ! Ce qui devait arriver arriva donc, Targo s'est empressé de courir raconter notre entrevue à Varus, pour une poignée de scrips certainement. Enfin, maintenant c'est clair, il vaut mieux pour lui qu'il ne se montre plus au consulat, et de toute façon quoi qu'il arrive, je m'occuperai de lui plus tard.

Echelon gardait la porte d'entrée du bureau de la mine 99. Mon indic m'avait prévenu plus tôt dans la journée que Varus se trouvait aujourd’hui à la 99 pour régler certaines affaires avec le Syndicat. Cooper et moi insistions lourdement pour entrer quand soudain un bruit de verre se fît entendre derrière le bâtiment : cette crapule tentait de se faire la malle à coup sûr ! Un tir de sommation plus tard, il se tenait devant nous : "Et bien quoi ?! Cette fenêtre n'était pas solide, j'étais en train de la vérifier !"

- "Prenez nous pour des idiots, Varus...", répondit Cooper, "Mais puisque vous étiez au courant de notre visite, vous en connaissez les raisons : parlez ! Qu'est-ce que c'est que cette histoire avec le Melekesh ? Où sont les archives perdues de l'EMC ?"

- "Parce que vous vous imaginez pouvoir débarquer dans une de mes propriétés, me menacer et me poser des questions délirantes au sujet de choses complètement aberrantes ? Vous avez trop pris le soleil ma parole Justicier ! Vous connaissez la musique, vous n'avez aucun droit sur mes propriétés, et si vous voulez des informations, ils va falloir payer !"

Cooper me fît un signe de tête, je passai derrière Varus pour lui passer les menottes. Ce dernier protesta vigoureusement bien sûr, mais pas longtemps, une fois embarqué sans ménagement dans le Cerbère de John. Nous n'avons même pas eu besoin de démarrer le moteur, Varus cracha le morceau :

- "Ok, ok, voici ce que je sais, ce n'est pas grand-chose finalement... D'après mes sources, et vous pouvez être sûr qu'elles sont fiables, vous devriez trouver les restes des archives perdues de l'EMC à la tour Sutro : oui messieurs ! Elles sont aux mains du Fléau de l'Ouest ! Vous comprendrez que je ne vous accompagne pas, alors maintenant relâchez moi !"

224600_2013-10-25_00003

J'avais donc vu juste à propos de Varus, et surtout, la situation est plus grave que prévu : d'une part, ces archives existent bel et bien, et d'autre part, le Fléau de l'Ouest les a en sa possession. Et cette piste est définitivement la plus crédible que nous ayons à l'heure actuelle, Soleptor ne prendrai pas le risque stupide de nous bourrer le mou, sauf si bien entendu tout cela fait partit d'un vaste piège, Cooper n'étant pas particulièrement apprécié de tous ces trafiquants depuis sa nomination au titre de Justicier de la Baie par Ara Shondu. Mais je n'y crois guère. Mon instinct me dit que cette menace qui pèse sur le Paradis est bien réelle. Ils nous restent qu'une option : infiltrer la tour Sutro et récupérer ces archives, tout en croisant les doigts pour que les Melekesh n'est pas encore été localisés...


Jeux du moment

>> Liste complète <<