Publicité

WoW – Choix de classe à distance en JcJ : le druide équilibre

Pour ce quatrième billet sur les classes à distances en JcJ, place aujourd'hui à une classe que nous avons déjà vue précédemment dans sa spécialisation en corps à corps. Nous allons donc parler de soleil, de lune, de cyclone et d'étoiles. C'est le maître du change-forme, l'ami de la nature, ou le poulet. C'est le druide équilibre.

Druide

Le druide est un personnage qui tire sa force de sa communion avec la nature. La spécialisation Équilibre est, parmi les 4 que comportent la classe, celle qui va mettre l'accent sur la puissance des sortilèges que le druide peut deverser sur ses adversaires. Il va se servir des puissances astrales pour renforcer son pouvoir destructeur. Comme son nom l'indique, le druide va devoir équilibrer l'utilisation de ses sortilèges en faisant appel tour à tour au soleil et à la lune. Dans la pratique, rien de sorcier si je puis dire, il suffit d'alterner sur quelques secondes l'utilisation des sorts de nature (soleil) et des sorts d'arcanes (lune). Ceci dit, le druide Équilibre, comme toute classe hybride, possède également tout un attirail qui va lui permettre de tirer son épingle du jeu. C'est une spécialisation très polyvalente dont nous allons voir les points forts, mais aussi les limites.

WoWScrnShot_032014_231125

Ses points forts

Ses sorts de soin : le druide Équilibre est la classe de dégâts dont le soutien soin pour lui ou ses partenaires est très puissant. Il possède une récupération qui apporte des soins sur la durée mais aussi à l'application. Il est donc possible de la lancer plusieurs fois de suite pour remonter une barre de vie en fuyant, ou empêcher une mort en attendant l'arrivée d'un vrai soigneur. Si l'adversaire est contrôlé pour quelques secondes, le druide peut même utiliser son toucher guérisseur, utilisable même instantanément grâce à la rapidité de la nature, ou encore la protection cénarienne, talent de niveau 30. Il dispose au niveau 90 du talent cœur de fauve qui, toutes les 6 minutes, lui permet de prendre littéralement le rôle de soigneur pendant 45 secondes tant la puissance de ses soins est augmentée.

Sa mobilité : en combat solo, spécialement en extérieur, le druide équilibre dispose de nombreux moyens d'immobiliser ses adversaires et de les distancer grâce à ses accélérations notamment la célérité, la ruée rugissante. Les talents de niveau 15, surtout le transfert de bête et charge sauvage, permettront aussi de prendre le large si utilisés habilement. Pour clouer au sol ses poursuivants, il aura à sa disposition Sarments, Cyclone, Emprise de la nature, Enchevêtrement de masse ou Typhon, voire Vortex d'Ursol. Il existe aussi Force de la nature dont les tréants lancent des sarments mais un autre talent que celui-ci sera souvent privilégié sur ce palier.

Sa pression : sur des champs de bataille ou des arènes 3c3 et 5c5, le druide est capable de poser des sorts de dégâts sur la durée sur plusieurs cibles et d'accompagner parfaitement le travail d'un chevalier de la mort impie, d'un démoniste affliction ou d'un prêtre ombre sur ce point. L'avantage de ces deux sorts que sont éclat lunaire et éclat solaire est qu'ils agiront pendant les déplacements (vous avez dit fuite ?) du druide et permettront de lancer des éruptions stellaires instantanément. Le tout peut être accompagné de météores. Également, lorsque l'attention des adversaires est focalisée sur un autre joueur, le chouettard laissé libre peut laisser parler toute sa puissance de feu en mode "éclipse". Il incantera de violentes colères ou feux stellaires sous Alignement céleste, aidé de météores, et du talent Incarnation pour une phase de dégâts particulièrement puissante.

druid-troll02-large

Ses point faibles

Le point faible du druide Équilibre variera en fonction du format dans lequel il sera utilisé.

Ses sorts défensifs en groupe : dans un format supérieur à du jeu solo ou à de l'arène 2c2, les capacités de fuite du druide ne seront pas suffisantes et perdront même de leur efficacité si un soigneur dissipe ses sarments. S'il devient la cible des attaques de plusieurs adversaires, les étourdissements et effets de peur l'empêcheront d'utiliser ses sorts de soins. Également, la forme de sélénien n'apportera pas une résistance suffisante. Elle sera même inexistante face aux dégâts magiques. Ses derniers autres sorts défensifs seront l'écorce et et la puissance d'Ursoc en forme d'ours, qui sont bien trop légers. De plus, lorsqu'il est attaqué, le druide ne peut pas mettre en place sa phase de dégâts massifs.

Ses contrôles en solo ou en binôme : dans un format restreint comme le JcJ extérieur, le duel ou le format 2c2, le druide ne dispose pas d'assez de contrôles pour tomber un soigneur ou son partenaire. Par exemple, son cyclone ne permet pas d'attaquer la cible prise au piège et donc de s'attaquer à un soigneur seul. L'incantation du cyclone est aussi compliquée en phase de "burst" dégâts. De plus, le druide n'a pour complément au cyclone que les talents Rugissement désorientant ou Rossée puissante, qui nécessitent le corps à corps et le rayon solaire dont beaucoup de classes peuvent se sortir, même malgré une immobilisation. En arène 2v2, le druide Équilibre devra donc s’accommoder d'une seconde classe à dégâts possédant de bons contrôles comme un mage, un chasseur, un voleur, un prêtre ombre, ou un démoniste. Ces deux derniers étant le meilleur choix, le druide ayant la fâcheuse manie de casser les contrôles fragiles avec ses météores.

druide_equilibre

Le chouettard est à l'heure actuelle une classe très autonome. Elle est extrêmement polyvalente particulièrement dans des formats réduits. Elle perd un peu de sa superbe lorsqu'elle est la cible d'attaques, car elle doit s'appliquer à se sortir de la mêlée en priorité et en conséquence s'occupe moins de développer son jeu. En revanche, elle fera des ravages en JcJ extérieur et en combat à nombre réduit grâce à son soutien soin, sa délivrance de la corruption, son camouflage et ses lucioles très problématiques pour les voleurs.

Pendant longtemps, il est cependant resté un problème de taille à cette spécialisation. Un problème heureusement aujourd'hui révolu : cette hideuse forme de hibou. Il est désormais possible de soulager ses rétines grâce au glyphe des astres, ce qui rend à mon sens la classe bien plus attractive.


Jeux du moment

>> Liste complète <<