Publicité

SWTOR – Torche mandalorienne

Lors du Sac de Coruscant par les troupes impériales, une petite unité Sith a attaqué et détruit le Temple Jedi. Presque tous portaient des armures règlementaires qui les rendaient anonymes. Sur les vidéos des combats, seuls trois membres du groupe sont réellement identifiables : leur chef Dark Malgus, son esclave twi'lek Eleena et la mandalorienne Shae Vizla. La participation de cette dernière à cette bataille a été un fait d'arme tel qu'il a fait d'elle l'une des guerrières des clans les plus célèbres de la galaxie, voire même la plus célèbre, devant des sommités galactiques comme les deux Mandalores.

Née au sein des clans mandaloriens, Shae Vizla a grandi alors que ceux-ci étaient encore séparés et éparpillés. Dès qu'elle a été assez grande, ses parents et ses proches l'ont emmenée avec eux quand ils partaient sur certaines missions. Le clan Vizla travaillait comme mercenaires et chasseurs de primes. C'est donc naturellement qu'une fois adulte, elle embrassa la même voie. Elle commença à se tailler une petite réputation, mais pas en solo. Elle faisait alors équipe avec son frère, un duo très proche et inséparable. Mais ça, c'était avant que démarre la guerre entre l'Empire et la République, avant qu'un nouveau Mandalore émerge pour rassembler les clans dans le giron des Sith.

Shae_Vizla_3

Le nouveau Mandalore le Petit n'avait pas grand-chose à voir avec Shae Vizla et les siens : gladiateur orphelin, il n'était lié aux mandaloriens que par le sang de son père et des renseignements que lui donnaient les Services Secrets Impériaux. Mais il s'était imposé comme Mandalore, et il avait tous les symboles du pouvoir. Les mandaloriens devaient le suivre, cela fait partie du Resol'nare, les six règles qui les définissent. Le clan Vizla, comme les autres, se plia à ses directives. Shae continua à grimper dans la hiérarchie, commandant des unités sur le champ de bataille et traitant directement avec les généraux Sith. C'est ainsi qu'elle s'illustra lors de la bataille d'Aldérande aux côté des troupes de Dark Malgus, un seigneur noir avec qui elle coopéra à plusieurs reprises jusqu'à la fin du conflit.

shaevizla02

Onze ans avant le Traité de Coruscant, alors qu'elle commandait l'abordage d'un transport politique de la République, le maître Jedi Aurei Eadon qui faisait office de garde du corps abattit son frère. Elle voulut le venger lors d'un duel, mais l'autre le refusa et réussit à s'enfuir. Pour la mandalorienne, la guerre avait pris un tour personnel et elle devint l'un des commandants des clans les plus enragés. Cette quête de vengeance culmina lors du Sac de Coruscant. Chargée par Dark Malgus de désactiver les défenses du Temple Jedi, elle infiltra le bâtiment. A elle seule, elle réussit à empêcher des renforts de se joindre à la mêlée avant qu'il ne soit trop tard. Elle réussit à retrouver Aurei Eadon et à être celle qui l'élimina. Son frère était enfin vengé.

Shae_Vizla_2

Le Sac de Coruscant permit à l'Empire d'avoir la haute-main lors de la rédaction du Traité de Coruscant. A la Grande Guerre Galactique succéda la Guerre Froide, une situation de paix précaire. Pour les mandaloriens, ce fut aussi le début de grandes manœuvres. Le Schisme des Croisés dénonça l'alliance avec les Sith de Mandalore le Petit. Celui-ci fut défié par un concurrent. Vaincu et exécuté, il fut remplacé par son vainqueur qui devint ainsi Mandalore l'Innocenté. Le nouveau chef acheva la guerre civile contre le Schisme et attendit la reprise de la guerre qui finira inévitablement par arriver. Plusieurs clans profitèrent du répit pour resserrer les liens avec les Sith et officiers impériaux avec qui ils avaient travaillé durant les dernières années. Et Shae Vizla ? Et bien, elle s'est faite discrète, se tenant à l'écart des grands mouvements des deux camps.

Chasse_Sanglante_Shae

Pendant la décennie qui a suivi le Traité de Coruscant, Shae Vizla a pris la tête de son clan. Celui-ci s'est installé sur Rishi où elle cherche à rendre les siens plus forts que jamais. Grâce à la réputation qu'elle a gagné aux côtés de Dark Malgus, elle est devenue une légende vivante pour les mandaloriens. Elle n'a plus besoin de travailler. Ce qu'elle cherche maintenant, c'est un nouveau défi à la hauteur de ce qu'elle a déjà vécu. Malgré les qualités que les deux derniers Mandalores ont trouvé à l'Empire, elle trouve que les impériaux paient trop mal. Contrairement aux membres du Schisme, elle ne prend pas sa position neutre par idéologie. Elle estime juste que pour rester ce qu'ils sont, les mandaloriens se doivent de ne choisir leurs alliés qu'au cas par cas, et quand ils deviennent gênants, comme les pirates Lames Nova de Rishi, il faut savoir les abandonner pour survivre.


Jeux du moment

>> Liste complète <<