Publicité

SWTOR – Chasseur de primes : hérault mandalorien

Attention, cet article reprend les éléments de la quête histoire de la classe chasseur de primes. Elle contient donc des spoilers. Veillez sortir si vous ne souhaitez pas les connaitre.

Depuis que les Services Secrets de l'Empire Sith ont réunifié les clans mandaloriens, leurs chefs Mandalore multiplient les Grandes Traques, des compétitions de chasseurs de primes. Dix ans après le Traité de Coruscant, une nouvelle est déclarée. Pour le vieux Braden, c'est la dernière chance d'entrer dans la légende. Sur Nal Hutta, il réunit une équipe : Mako la pirate informatique, Jory le garde du corps nikto et un jeune chasseur pour les guider vers la victoire. Il n'y a plus beaucoup de places pour participer à cette Grande Traque, heureusement, le responsable hutt local Nem'ro peut distribuer l'une des autorisations. Mais il existe aussi une faction mandalorienne qui ne souhaite pas que des étrangers participent à une tradition des clans. Et un groupe dirigé par Tarro Blood (pourtant né en dehors des clans, et les ayant rejoint lors d'une précédente Grande Traque) abat Braden et Jory. S'étant enfin emparé de leurs sésame, Mako et le chasseur jurent de les venger.

Avoir un ticket d'entrée pour la Grande Traque ne suffit pas pour y participer. Les mandaloriens procèdent à leur propre sélection parmi ceux qui ne font pas partie de leurs clans. Sur Dromund Kaas, capitale de l'Empire, un maître de chasse wookiee attribue à chaque candidat un superviseur qui les guidera s'ils réussissent à se qualifier. Celui du chasseur et de Mako s'appelle Crysta Markon. Elle les guida pour capturer des cibles comme un noble alderaanien caché parmi des esclaves ou une apprentie Sith. Mais au final, c'est en affrontant ses rivaux qu'ils s'imposèrent pour la dernière place. Tarro Blood pouvait pester, ses supérieurs avaient parlé. Restait une dernière épreuve : voler un vaisseau pour mieux se déplacer. Un chasseur prédateur Mante D5, particulièrement redoutable. Et même une dernière fourberie du rival tant détesté n'empêche pas le duo de partir vers leur prochaine cible. Vers leurs débuts dans la Grande Traque, à la recherche de la gloire et de la vengeance.

mako_02_854x480

Et la Grande Traque commence sur Balmora à la poursuite de l'amiral Ivernus, un officier impérial de haut-rang qui utilisait des mercenaires et des mandaloriens comme chair à canon afin de protéger ses propres troupes. Les deux chasseurs de primes se mirent au service d'un major ambitieux qui rêvait de faire tomber son supérieur pour prendre sa place. Une action qui obligerait l'amiral à quitter son croiseur en orbite pour rectifier tout ça. Alors ils partirent dans une grande opération de sabotage, jusqu'à leur but. Et tant pis pour le rival qui aurait eu la même idée.

Mako ayant grandi sur Nar Shaddaa, elle a des contacts pour aider à retrouver la cible suivante : l'Eidolon, un redoutable tueur reconverti dans la sécurité. Mais un tel individu est dangereux à chasser, et les contacts employés se font éliminer. Dont un ami d'enfance de Mako. La jeune femme réclame vengeance, et le pire sort possible pour leur proie. D'autant plus que d'autres rebondissement viennent perturber la Grande Traque. Des agents de Tarro Blood se sont arrangés pour qu'un intermédiaire vende les noms des cibles de la Grande Traque. Sauf les siennes, pour retirer la concurrence. Et qui a été choisi pour empêcher cette vente à temps ? Mais officiellement, ce petit détour ne vaudra pas d'indulgence dans les jugements futurs pour le chasseur.

gault_01

Sur Tatooine, la nouvelle cible est un dévaronnien nommé Tyresius Lokai, un criminel pour qui plusieurs organisations et cartels ont augmenté la prime et qui s'est écrasé dans le désert à la surface de la planète. Il a déjà réussi à corrompre un poursuivant pour qu'il abandonne la chasse. Mais face au duo, il est rapidement obligé de fuir. Abandonner tous ses projets et espérer en trouver un nouveau pour s'échapper. Mais quand la corruption, la fuite et la résistance échouent, que lui reste-t-il ? Le cadavre d'un clone comme preuve de sa mort et la proposition de s'engager comme partenaire sous le nom de Gault Rennow. Après une petite réflexion, il est accepté à bord.

La fin de la Grande Traque se rapproche. Sur Alderande, il faut trouver le Duc Corwin, surnommé le Duc de duracier. Sauf que celui-ci est déjà mort, ses alliés cachant cette information pour profiter de son aura. Il faut récupérer le cadavre pour prouver la fin de cette chasse. Puis un vieux mandalorien invite à une rencontre secrète sur Nar Shaddaa. Ancien champion de la Grande Traque, Hedarr Soongh veut initier le finaliste aux coutumes mandaloriennes. Il veut lui prouver que Tarro Blood et ses hommes ne sont pas représentatifs des clans mais au contraire pervertissent les enseignements des anciens comme lui. Mais ceux qu'il dénonce débarquent pour l'assassiner. Seul le chef manque, déjà parti pour chercher la dernière cible. Il s'agit du maître Jedi Kellian Jaro, un tueur de mandaloriens réputé de la dernière guerre. Il réussit facilement à arrêter ce nouvel assaillant et le fait prisonnier. Voilà qui tombe bien, le quartier de détention est au beau milieu du trajet d'infiltration décidé par son rival et Mako. Ils peuvent donc venger Braden avant de finir le travail et la capture de leur dernière cible. Les mandaloriens ont un nouveau Grand Champion de la Grande Traque.

torian_cadera_01

Alors que le nouveau Grand Champion de la Grande Traque et ses associés profitent d'un succès bien mérité, Mandalore l'Innocenté, chef suprême des mandaloriens, l'invite à bord de son vaisseau amiral l'Esprit de Vengeance. Là, il lui présente les autres vainqueurs de la Grande Traque, un groupe qui sont les seuls à accéder à la Liste Noire, les plus prestigieuses cibles de la galaxie. Mais il faut qu'au moins un mandalorien en fasse partie, et les obligations politiques d'Artus du clan Lok le forcent à faire passer d'autres actions en priorité. Le chef des clans doit quitter sa place en leur sein. Alors il adopte ce dernier champion afin qu'il lui succède en cette compagnie. Le dernier membre doit alors faire ses preuve sur Taris, contre Jicoln Cadera qui s'y cache depuis que sa rébellion contre Mandalore l'Innocenté a échoué. En cela, il gagnera l'aide de Torian, le fils de Jicoln, qui veut regagner l'honneur de son clan. Cette prime était censée être impossible à gagner, et tous les précédents Grands Champions de la Liste Noire avaient échoué. Un bizutage qui finalement a très bien tourné.

La renommée du nouveau Grand Champion de la Grande Traque est telle que la compagnie Adascorp le contacte pour venir négocier sur Quesh un contrat de publicité sur ses dopants. Néanmoins, cela s'est avéré être du piège du SIS. La République souhaite venger le maître Jedi Kellian Jaro, et a dépêché plusieurs unité se faire passer pour la compagnie arkanienne. Heureusement, leurs équipements légers ne sont pas aussi efficaces qu'une armure mandalorienne et qu'un armement de pointe type lance-flammes. Les éliminer est donc possible.

Hoth est officiellement sous contrôle chiss, mais les pirates de la Griffe Blanche leur contestent cette souveraineté. C'est pourquoi ils font appel à la Liste Noire pour éliminer Reneget Vause, un de leurs chefs. Celui-ci, trandoshan, n'accepte de se battre que selon ses règles. Heureusement, un de ses hommes a trahi le jawa Blizz, qui n'hésite pas à aider en fournissant des informations. Ce qui lui vaut d'être libéré et de rejoindre le groupe de chasseurs de primes. L'équipage se rend ensuite sur Nar Shaddaa, où les autres membres de la Liste Noire ont organisé une fête dans un casino pour célébrer leur nouveau membre. Mais le SIS en a eu vent et envoie une escouade mieux équipée. Les trois membres de la Liste Noire sont abattus avant que le mandalorien n'arrive. Sur l'Holonet, Mako découvre que le chancelier suprême de la République Janarus a placé le Grand Champion et ses camarades sur la liste des criminels les plus recherchés, pour des actes inventés de toutes pièces. Après avoir remporté la plus grande compétition des chasseurs de primes, les voilà renversés de l'autre côté de la barrière.

blizz_01

Le Sith Dark Tormen sait lire entre les lignes et dispose d'un réseau d'espionnage capables de lui rapporter certains mouvements de la tête de la République. Il projette de s'emparer de Corellia pour l'Empire, et ainsi se placer parmi les candidats pour les trônes vacants du Conseil Noir. Il sait reconnaitre derrière ces accusations la patte du conseiller Jun Seros, maître de guerre (grade spécial lié à ses capacités martiales) de l'Ordre Jedi. Ses ambitions lui donneront les moyens d'innocenter le Grand Champion s'il réussit, et c'est pourquoi il lui propose de se mettre à son service. Il a besoin d'éliminer des alliés de leurs ennemis communs, comme le contrebandier et corsaire Zale Barrows qui fait la navette entre Coruscant et Belsavis. L'attaque impériale sur la planète-prison permet de l'y coincer. Mais un prisonnier houk nommé Skadge en a aussi après lui. Un nouveau concurrent à abattre ? Non, une alliance est possible, et l'objectif peut être partagé sans avoir à partager les gains. D'ailleurs, Skadge ne cracherait pas sur un équipage qui l'aiderait à quitter la planète. Il faut aussi gérer l'enlèvement de Torian par le GenoHaradan, un groupe au commanditaire inconnu et qui n'aime pas les mandaloriens. Mais tout rentre bien dans l'ordre.

Le général kuati Thelonia Redrish fait partie des diplomates envoyés sur Voss. Difficile de gérer une telle chasse sur une planète neutre et qui apprécie peu les interventions d'étrangers. Ils ne veulent aucun conflit chez eux, rien de plus que ce qu'ils ont déjà. Il faut la discréditer pour qu'ils le laissent l'attaquer. Elle cherche à nouer un traité de paix qui unifierait la planète ? Alors il faut la faire échouer, et dénoncer le temps passé à négocier en secret avec l'ennemi de la puissance locale. Et alors il n'y a plus qu'à la cueillir.

skadge_01

Dark Tormen est maintenant prêt à emmener son croiseur le Tyran en orbite de Corellia. Il a des contacts auprès du Conseil, le pouvoir dirigeant local. Ils sont prêts à basculer, ce qui forcerait le chancelier Janarus et Jun Seros à venir sur la planète où le Grand Champion pourrait les capturer et les forcer à avouer publiquement la vérité. Mais pour ce basculement, il faut encore mettre à genoux d'autres pouvoirs locaux : un grand industriel, une matriarche selonienne et le chef de la police CorSec. Les trois capturés et forcés de se soumettre, le Conseil peut déclarer Corellia membre de l'Empire Sith. Bien sûr, il faudra d'autres combats pour que le peuple se soumette. Mais le but est aussi de forcer les chefs de la République à venir se battre. Jun Seros est abattu au sein de l'enclave des Jedi verts, un des derniers points de résistance qu'il tentait de rallier à ses alliés. Quant au chancelier Janarus, quand il apprend que le mandalorien est monté à bord du Fondateur, son vaisseau, il préfère révéler toute la vérité sur l'Holonet et donc sacrifier tout ce qu'il a pu faire de bien pour espérer sauver sa vie. Est-ce que ça a marché ? Le duel entre le Tyran et le Fondateur n'a laissé aucun vainqueur. Mais le Grand Champion de la Grande Traque au eu ce qu'il voulait : il a été innocenté et a une réputation qui remonte jusqu'au Conseil Noir.

Le mandalorien est maintenant un mercenaire respecté, à qui les plus hautes instances de l'Empire n'hésitent pas à faire appel. Il a déjà été déployé sur Ilum, sur Makeb et dans les différents champs de bataille contre les Maîtres d'Effroi. On ne l'a pas revu parmi les proches de Mandalore, ni les armées que celui-ci déploie en tant qu'allié de l'Empire. Mais quand on observe les liens qu'il entretient avec son équipage, n'est-ce pas ce que ceux qui l'ont adopté appellent un clan ?


Jeux du moment

>> Liste complète <<