Publicité

SWTOR – L’autre Empereur

Il est né sous le nom de Veradun, sur Dromund Kaas. Au cours des trois dernières décennies, cet humain culminant à plus de deux mètres s'illustra comme l'un des plus puissants chefs de guerre des Sith. Redouté par les républicains, adoré par les impériaux, il était l'archétype même du guerrier Sith. Tout le monde attendait de voir quel rôle il jouerait en première ligne quand la guerre reprendrait entre les deux camps. Mais il ne fit pas ce que l'on attendait de lui mais ce que personne n'avait prévu. L'incarnation même d'une autre voie dans le côté Obscur. Il était Dark Malgus.

malgus5

Le jeune Veradun s'illustra dans sa jeunesse comme un initié brillant, particulièrement doué dans les arts du combat. Mais le maitre qui le choisit n'était pas le plus propice à une élévation sociale. L'assassin Vindican souffrait d'une mauvaise réputation, et depuis que Dark Ikoral dont il avait été l'élève avait disparu à bord de la Faucheuse Rouge il n'avait plus de protecteur pour l'aider. Toutefois, le duo réussit à impressionner suffisamment pour participer à l'attaque sur Korriban, ce retour de l'Empire dans l'espace connu. Durant la bataille, ils manœuvrèrent leur intercepteur de classe Fureur pour aborder la station spatiale de la République et y affronter deux Jedi : le maitre zabrak Kao Cen Darach et son apprentie Satele Shan. La jeune femme réussit à s'enfuir, mais Malgus tua bien deux utilisateurs de la Force ce jour-là. De cette victoire de faction, il fit une victoire personnelle, la première étape d'une irrémédiable ascension.

malgus1

La guerre offre d'importantes possibilité de promotion à qui sait les prendre. Surtout dans une hiérarchie comme celle des Sith où la mort peut parfaitement atteindre les survivants d'un échec. Malgus se révéla être plus qu'un simple guerrier. Il avait aussi des talents de stratège, de chercheur et de diplomate. Il s'éleva dans la hiérarchie jusqu'à gagner le titre de Dark ainsi que le commandement d'une flotte. Il se permettait des libertés, comme quand il épousa son esclave twi'lek Eleena Daru qu'il traitait en égale au mépris des préjugés traditionnels de Dromund Kaas. Ses talents parlaient pour lui. Mais les contrecoups de la politique le rattrapa bientôt. Le Conseil Noir lui adjoignit comme second le seigneur Adraas, un apprenti de Dark Angral qui était aussi le supérieur de Dark Malgus. Les deux s'entendraient bien pour éliminer leur intermédiaire. Le plus jeune sabotait certaines parties des plans de son chef et le plus vieux pouvait lui faire retomber le blâme dessus. Ce fut un dur combat, et il fallut faire appel à bien des talents pour réussir à tenir. Mais l'adversaire qui causa le plus de dégâts fut Satele Shan. Lors d'un duel sur Alderande, où fut aussi impliqué le commando de la République Jace Malcom, il fut blessé au point de devoir porter un respirateur.

malgus3

La fin de la guerre entre la République et l'Empire fut un autre tournant dans la vie de l'ancien Veradun. L'Empereur ayant demandé à ce qu'un traité de paix soit signé, le Conseil Noir s'arrangea pour que ce soit fait à leurs conditions. Alors que les délégations devaient se rencontrer sur Alderande, Dark Angral mena un raid sur Coruscant. Dark Malgus mena personnellement l'attaque contre le temple Jedi, en compagnie d'Eleena et Adraas. En récompense de ces exploits, son supérieur lui annonça qu'il était maintenant son égal, commandant une flotte aussi puissante que la sienne. Mais cette récompense était en réalité un exil : son nouveau commandement se situait aux bordures des Régions Inconnues, loin de Dromund Kaas et du pouvoir central. Et qui évidemment devrait reprendre son poste actuel ? Ces quelques jours furent très chargés pour lui : une apprentie Jedi l'attaqua dans le but de venger son maître, il tua son Eleena dans l’hôpital où elle était soignée et enfin le corps sans vie du seigneur Adraas sur retrouvé dans les ruines de Coruscant.

malgus4

Devenu l'une des personnalités les plus importantes de la hiérarchie Sith, mais exilé sans possibilité de nouvel avancement, Dark Malgus joua le jeu et effectua les missions qu'on lui attribuait. Mais il ne se contenta pas de rester si loin. Il était le commandant militaire en activité le plus important. Ceux qui disposaient de forces plus nombreuses que les siennes, comme Dark Angral ou les membres du Conseil Noir, les avaient laissé au repos en attendant la reprise des hostilités. Pas lui et ses vétérans. Il n'était absolument pas rare qu'il envoie des appels au Spatioport Vaiken pour recruter des renforts ou des mercenaires pour éliminer des menaces que ses services avaient repéré. Finalement, il revint au premier plan après l'échec de Corellia. Ilum, la nouvelle cible était dans son secteur. Même si le responsable de cette campagne était le nouveau membre du Conseil Noir Dark Arho. Qu'importe. Dark Malgus manipula les deux camps pour obtenir ce qu'il voulait tout en veillant à ce que les principaux chefs militaires sur la planète soient éliminés. Il trahit tout le monde, annonçant la création d'un nouvel Empire Sith. Basé non plus sur de vieilles familles nobles mais sur une méritocratie où toutes les races seraient égales. Sans politique, que de la recherche du pouvoir. Dans un premier temps, il reçut énormément de soutiens. Mais il choisit bien mal son moment. La République et l'Empire étaient toujours présents sur Ilum, même blessés. Et ses troupes durent se battre sur deux fronts simultanément. Finalement, un groupe de quatre combattants réussit à rejoindre sa salle du trône et à le défier. Durant le combat, il fut envoyé par-dessus une balustrade et disparut. Ses troupes se rendirent aussitôt en le déclarant mort.

Mais depuis, le leader du Conseil Noir Dark Marr a repris plusieurs des idées qu'il avait défendu dans le but de consolider l'Empire...


Jeux du moment

>> Liste complète <<