Publicité

SWTOR – Le conquérant d’Yn et Chabosh

A la fin de la Guerre de l'Hyperespace, la République a bombardé Korriban. Les survivants de l'Empire Sith ont abandonné la planète, s'enfuyant dans les Régions Inconnues. Et ainsi fut détruite la nécropole où reposent les tombes des Seigneurs Noir des Sith, les dirigeants successifs qui ont précédé l'Empereur, ainsi que certains de leurs serviteurs les plus proches. Les statues et autres murs de hiéroglyphes censés vanter la gloire des morts furent explosés ou soumis à l'érosion des siècles. Une somme de connaissances incroyable fut perdue à cette occasion. Même les simples noms de certains d'entre eux ont sombré dans les méandres de l'oubli. Les premières tentatives de restauration ont attendu un millénaire avant que Dark Revan ne donne des ordres. Pas dans un but altruiste ou culturel, il cherchait des rituels et des mentions d'anciennes armes que les anciens Seigneurs Noirs avaient cachées avec eux. Une fois livrés à eux-mêmes, ses subordonnés n'ont pas suivi son exemple. Quand l'Empire reprit le contrôle de la planète, la sphère du Savoir Ancestral (celle où évolue l'inquisiteur Sith) aurait dû automatiquement reprendre ces recherches. Mais les seuls résultats dans ce domaine ont été obtenu par le seigneur Zash dans les années qui ont précédé l'obtention de son titre de Dark. Et encore, c'est très spécialisé car elle s'est concentrée sur un seul individu et sa biographie n'est toujours pas complète. Mais elle en a découvert suffisamment pour penser que ça servirait de tremplin à son ascension vers le pouvoir.

Tulak Hord tomb

Représentation de Tulak Hord... érodée par le temps.

A une époque où les seigneurs les plus puissants de l'Empire délaissaient les sabres lasers pour des épées forgées avec l'aide de la sorcellerie, c'est pourtant avec les premiers que Tulak Hord se forgea une réputation de combattant d'élite et de maître d'armes. Les meilleurs de son époque proclament certains chants à sa gloire. Mais être un grand guerrier ne suffisait pas pour s'élever vers les sommets de la hiérarchie. Il s'en prit à un groupe de dashades, de puissants guerriers aimant massacrer les utilisateurs de la Force. Il vainquit et asservit les plus forts d'entre eux. Il fit même de leur champion Khem Val son serviteur personnel et offrit leur numéro deux Veshikk Urk à son apprenti Ortan Cela. A la tête de ce petit groupe d'élite, il put se frayer une place jusqu'à commander toute une armée. Il put alors se lancer dans la campagne de répression des rebelles d'Yn et Chabosh. Par ces victoires, par cette conquête, il se tailla un nom parmi les plus grands de son époque. Il attira aussi l'attention d'un nommé Aloysius Kallig, qui lui proposa ses services. Tulak Hord refusa, craignant un rival. L'autre n'accepta pas ce refus et proposa un défi. S'il battait le plus fort de ses généraux, il prendrait sa place. Ce qu'il réussit. Et devint un pilier dans l'ascension de son nouveau maître.

Aloysius Kallig

Aloysius Kallig

Tulak Hord s'éleva suffisamment pour devenir un candidat potentiel au titre de Seigneur Noir des Sith, titre donné à l'époque au dirigeant de l'Empire. Mais il se méfiait de son trop brillant stratège, qu'il considérait comme un rival. Il finit par déclencher un Kaggath contre lui, qui dura 15 ans. Kallig finit assassiné sur Dromund Kaas, et son vainqueur interdit que l'on prononce encore son nom. La famille du vaincu dut entrer dans la clandestinité pour échapper aux purges et resterait encore dans l'oubli si... Mais ceci est une autre histoire. Tulak Hord construisit sa principale base sur ce monde découvert par ses armées, sur la tombe de son ancien lieutenant. Et c'est à partir d'elle qu'il gravit les derniers échelons jusqu'au rang de Seigneur Noir.

Khem Val

Comme Seigneur Noir des Sith, Tulak Hord mena une politique de conquête agressive. Il emmena de nouveaux mondes dans le giron de l'Empire. Il a laissé à la postérité une image de grand guerrier. Mais il était aussi un puissant sorcier, comme en témoigne ce rituel de transfert d'essence qu'il a développé. Similaire à ceux utilisés par Dark Andeddu ou l'Empereur. Ce qui ne l'empêcha pas de mourir quand ses apprentis se retournèrent contre lui. Il avait fait construire un grand complexe qui devait lui servir de tombeau, une tradition même pour les Seigneurs Noirs qui ne comptaient pas finir de mort naturelle. Il y enferma Khem Val dans une chambre de stase, souhaitant qu'il conserve ses forces pour des utilisations ultérieures. Cette partie de sa tombe n'était pas terminé quand on y apporta son corps, et fut finalement utilisé pour un de ses successeurs. Si certaines de ses affaires étaient en règle, bien dissimulées comme il le souhaitait. Mais d'autres étaient encore en suspend ou en transit. Certaines rumeurs disent que Dark Marr se serait attiré les faveurs de l'Empereur en découvrant certaines d'entre elles sur une autre planète du système Dromund. Et il y a Dark Zash, la spécialiste du sujet. Et si cette dernière tombe, son apprenti inquisiteur...


Jeux du moment

>> Liste complète <<