Publicité

SWTOR – Korriban, le cœur des Sith

Le siège de l'Empire se trouve sur Dromund Kaas, sa capitale politique. Pourtant, une autre planète est traitée avec tout autant de soins. Elle ne fait partie du territoire impérial que depuis une quarantaine d'années, mais l'académie fondée dessus est consacrée à une élite. C'est même la seule autre planète où le Conseil Noir se réunit. Son histoire en fait le monde Sith le plus connu, et la plupart de ceux qui se réclament de cet ordre souhaitent en prendre le contrôle pour se légitimer. Korriban se retrouve donc avec un rôle bien particulier dans la galaxie.

korriban2

Les historiens Sith ont réussi à remonter l'histoire jusqu'à environ 25 000 ans. Rares sont les peuples qui en savent autant. A l'époque, Korriban était dominée par la race des Sith. Les hauts dignitaires étaient ce que l'on appelle aujourd'hui des sorciers du côté Obscur, et personne n'était plus puissant parmi eux que le roi Adas. Sa légende perdure toujours, car il a affronté un ennemi particulièrement dangereux : l'Empire Infini des Rakatas est venu pour conquérir la planète, et Adas a réussi à les repousser et les battre. Mieux encore, il réussit à s'emparer de quelques vaisseaux avec lesquels les Sith allaient conquérir à leur tour leurs voisins les plus proches. A sa mort, après plus de 300 ans de règne, Korriban fut le théâtre d'un coup d'état. Les nobles et les généraux furent écartés par la caste des prêtres, qui divinisèrent Adas pour s'assurer qu'il n'ait pas d'héritier. Traité comme l'incarnation vivante du côté Obscur, son retour fut prophétisé sous le nom Sith'ari. Si pour certains, le nom du roi a disparu dans les méandres du temps, le Sith'ari est resté comme celui du légitime et indiscutable héritier des Sith. Le titre que l'on convoite mais pour lequel on n'ose pas se déclarer car tous les autres prétendants se ligueraient contre soi. Ainsi, profitant de la méfiance et de l'animosité entre leurs rivaux, le conseil des prêtres s'assurait que personne n'aurait une armée suffisamment unie contre eux.

adas

Unique représentation connue du roi Adas des Sith.

La domination des prêtres dura plusieurs milliers d'années, mais n'empêcha pas la période d'être constellée de guerres civiles. Le royaume des Sith devint une puissance du secteur. Mais les dégâts causés poussèrent à relocaliser la capitale sur la planète Ziost. Puis après les siècles d'expansion, ce furent ceux de la chute. De nombreux système furent perdus. Korriban est redevenu la capitale. Et, il y a environ 3 500 ans, elle redevint la seule planète sous leur contrôle. Un siècle plus tard, d'étranges vaisseaux apparurent en orbite. A leur bord de se trouvaient des Jedi exilés car ils s'étaient rebellés contre l'autorité et avaient perdu. Plus doués que les prêtres dans la Force, ils apprirent d'eux tout ce qui était nécessaire pour les écarter. Le terme Sith cessa de désigner une race pour englober tous les membres du nouvel empire ainsi créé. Pendant 2 000 ans, d'Ajunta Pall à Naga Sadow, les natifs de la planète connurent leur âge d'or et leur expansion maximale. La capitale politique retourna sur Ziost, mais les Seigneurs Noirs (titre pris par les nouveaux dirigeants) avaient des plans pour Korriban. Tous les dirigeants, à l'exception du dernier, se firent enterrer dans ce qui fut rapidement appelé la Vallée des Seigneurs Noirs, principale attraction de la planète. Quelques autres hauts dignitaires aussi bénéficiaient de ce privilège. Tous les rituels d'importance avaient lieu sur Korriban. Jusqu'à ce que Naga Sadow déclare la guerre à la République. Guerre perdue qui mit fin à cette version de l'Empire Sith.

korriban attaque jedi

La République prit très mal l'attaque dont elle fut victime, et les représailles furent terribles. Les batailles avaient déjà décimé une partie du peuple des Sith, mais les officiers du Noyau ordonnèrent de bombarder les places fortes ennemies. Korriban devint un cimetière abandonné, les seules créatures vivantes étant des animaux se nourrissant partiellement du côté Obscur. La planète n'était pourtant pas libéré de son influence. Les tombes des Seigneurs Noirs étaient des points focaux et influençaient fortement la planète. Les Jedi déchus Freedon Nadd et Exar Kun passèrent par ici pendant leurs formation à la voie des Sith pour recevoir leur approbation. Une colonie baptisée Dresdae fut construite, le peu de fréquentation de la planète permettant aux contrebandiers d'y prendre certaines aises. Puis, il y eut Dark Revan. Utilisant cette petite colonie comme base, il transforma en académie Sith un ancien bâtiment datant de la gloire de l'Empire. Il organisa des fouilles dans la vallée des Seigneurs Noirs à la recherche d'artefacts et de sorts oubliés. Après avoir usurpé le pouvoir, Dark Malak continua ces pratiques. Mais à sa mort, les Sith sous ses ordres se retournèrent les uns contre les autres. Tout fut abandonné et Dresdae détruite. Inquiète de l'attrait de la planète auprès des prétendants Sith, et avertie de l'existence de l'Empire de Dromund Kaas, la République décida d'installer une surveillance dans le système. Une station spatiale fut installée en orbite.

korriban3

Mais ces mesures furent insuffisantes. L'Empire envoya plusieurs agents sur la planète pour affaiblir les Seigneurs Noirs dans leurs tombes. L'Empereur ne souffrait aucun rival, pas même des fantômes. Puis, quand il fut décidé d'attaquer la République, Korriban fut la première cible. La station spatiale tomba dès le premier assaut sous les ordres de Dark Vindican et son apprenti Dark Malgus. Les premières pierres d'une nouvelle académie furent aussitôt posées, bâtiment d'un neuf criant au milieu de ces vieilles ruines. Des acolytes envoyés y terminer leur formation et devenir apprentis. Les restes de Naga Sadow furent ramenés de Yavin IV jusqu'à la tombe autrefois prévue pour lui, volonté manifeste d'établir une continuité avec les anciens Seigneurs Noirs enterrés ici. De nombreux privilèges y furent rapidement accordés, que n'avaient pas des planètes plus anciennes. Par exemple, le Conseil Noir s'y réunissait, ce qu'il ne faisait d'habitude que sur Dromund Kaas. Korriban pouvait être considéré comme la seconde planète de l'Empire. La République a rapidement reconnu son importance, et prévu un raid contre la planète pendant la dernière guerre. Un échec. Néanmoins, avec toutes les pertes subies depuis la bataille de Corellia, un raid réussi sur Dromund Kaas et l'impulsion actuelle en faveur des alliés des Jedi, les choses resteraient-elles les mêmes s'ils retentaient leur chance ?


Jeux du moment

>> Liste complète <<