Publicité

SWTOR – Kuat, la planète des chantiers navals

Kuat fait partie de l'aristocratie du Noyau, de ces mondes qui ont signé le traité fondateur de la République. Cela remonte à loin. Et très rapidement, la planète s'est imposée comme l'un des principaux chantiers de vaisseaux de ce secteur de la galaxie. Elle n'était pas la seule, Corellia avait déjà un passé plus important dans ce domaine. Mais ils se sont créés une forte réputation en se concentrant tout entier à ce secteur économique. Chasseurs, vaisseaux de croisière privés, transports intermédiaires, croiseurs de combat... Tout ce qui peut être produit par les Chantiers Navals de Kuat (Kuat Drive Yards en vo), souvent raccourci en C.N.K., voit la quasi-totalité de la population s'impliquer dans sa création. En témoigne ce grand anneau de métal qui entoure la planète et où se déroulent les grands assemblages.

kuat2

L'importance de C.N.K. peut aussi être mesurée par le fait que le degré de noblesse de chaque famille est déterminé par le nombre d'actions de l'entreprise dans leur portefeuille. Ce qui fait de l'aristocratie le lobby dirigeant la politique planétaire, plus ou moins directement selon les périodes. Le groupe majoritaire au sein du conseil d'administration est la famille... Kuat. C'est donc son chef de famille qui s'assied traditionnellement sur le siège du PDG de C.N.K. Et traditionnellement, on ne se réfère plus comme lui que comme le Kuat de Kuat.

logokdy

logo de C.N.K.

Etant un monde du cœur de la République, Kuat est officiellement de son côté. Elle contribue à l'effort de guerre, en étant un fournisseur important. Mais sans oublier les revenus rapportés par ces contrats, ou sinon le Kuat de Kuat pourrait voir sa position affaiblie au conseil d'administration. Mais ce ne sont pas ses seuls clients. Et rien n'empêche une revente ou un vol de ses produits en faveur de personnes mal intentionnées. Comme des membres de l'Empire. Beaucoup de chasseurs de primes et de guerriers mandaloriens raffolent du Patrouilleur Mante D5, au point qu'un grand nombre d'exemplaires circulent régulièrement autour du spatioport Vaiken. Et puis il y a la logique capitaliste, la même qui a perdu dernièrement la Czerka : il faut aller là où il y a de l'argent pour faire des affaires. Et à ce titre, rien n'interdit d'ouvrir des négociations avec des dignitaires de l'Empire. Mais jouer sur les deux tableaux reste quelque chose de très dangereux, dont leurs conséquences peuvent facilement devenir destructrices...


Jeux du moment

>> Liste complète <<