Publicité

SWTOR – Taral V (HM)

Aaaaaah, Taral V… Sa jungle, ses monstres, ses Impériaux… Cette jolie petite instance, parfaite pour vos vacances d’été ou votre camp d’entrainement modèle GIGN, est considérée comme la plus simple des instances HM. Les personnes de la République venant d’arriver au niveau 50 auront donc tout intérêt à commencer par là pour démarrer leur phase d’équipement.

Suivez donc votre Tonton Taelyck, qui vous propose ici une visite guidée de la zone !

 

Prise de quête & Storyline

Vous trouverez la quête à la Station Carrick (L2-PN), laquelle vous enverra sur le Telos parler au cousin de Yoda, le Maitre Jedi Oteg (petit, vert, vous reconnaitrez !).

Pour ceux d’entre vous qui n’auraient jamais mis les pieds sur les autres vaisseaux de la Flotte de la République, descendez au « Départ des Missions » (Station Carrick) puis au « Transport Interflotte ». De là, prenez le « taxi » direction le Telos !

Comme vous n’êtes pas n’importe qui, non mais sans blague, oh hein, Oteg et vous aurez une vision de Force. Une mystérieuse entité Jedi vous révèlera l’existence d’une prison dans la nébuleuse Maelstrom, dans laquelle est retenu un puissant Jedi depuis près de 300 ans, ce qui ne nous rajeunit tout de même pas… Evidemment, le seul moyen de se rendre dans cette prison est d’accéder à un ordinateur Gree (lequel est d’ailleurs gris. Comment ça, je sors ?) caché dans un bunker Impérial situé sur Taral V (c’est bien fichu quand même ^^). En piste bande de brutes, l’infiltration précise et minutieuse façon guerre en Irak va commencer…

 

Le groupe

L’instance n’étant vraiment pas dure, je n’ai pas de conseils spécifiques quant à la composition de votre groupe. Comme d’habitude, mieux vaut être en vocal (TS ou Mumble par exemple). Ça n’est pas obligatoire mais cela simplifiera grandement le travail, surtout si c’est votre première promenade ou si vous êtes en pick-up.

On peut toutefois noter que, si vous souhaiter faire le boss bonus « Seigneur Hasper », la présence d’un Érudit Jedi et de son « Armure de Force » sera plus que bienvenue. De plus, ce combat sera plus facile à mener avec des DPS distance, pour des raisons que nous évoquerons plus loin.

 

Les quêtes bonus

Elle s’effectue de façon très naturelle, en suivant le cheminement de l’instance. Les différentes phases de la quête sont les suivantes :

  • Étape 1 : Vaincre les créatures de la jungle (/20)
  • Étape 2 : Vaincre les forces impériales (/45)
  • Étape 3 : Pirater les terminaux de sécurité (/10)
  • Étape Finale : Vaincre le Seigneur Hasper
  • Bonus indépendant : Détruire les stations de recherche impériale /8

Progressez tranquillement en détruisant tout et tout le monde et vous effectuerez cette quête sans même vous en rendre compte.

 

Les trashs mobs :

Ici, aucune surprise… Ce sont des packs standards, rien de bien violent. On peut toutefois mentionner les monstres qui grimpent sur les petits ponts quand vous passez dessus, ne soyez pas surpris.

 

(Mini-)Boss n°1 : Dompteur Gattan & les Chats de vignes dréssés

Points de Vie :
150.176 PV
65.150 PV pour ceux qui la ferait en NM

Compagnons :
2 « Chats de vignes dréssés »

Ce combat, bien que simple, est relativement étonnant. En effet, Gattan dispose d’une aptitude assez ennuyeuse « Échappatoire », laquelle va interrompre tous les sorts de contrôle (CC) placés sur ses matous. De plus, les chats n’ont pas ou peu d’aggro, ce qui fait qu’ils vont passer d’un membre du groupe à l’autre en distribuant joyeusement leurs coups de griffes. Ils peuvent toutefois être provoqués (taunt) par votre tank, qui pourra donc les reprendre sur lui à intervalles réguliers. Rien de bien insurmontable pour le soigneur de toute façon, rassurez-vous.

Vous pouvez commencer le combat en contrôlant les 2 chats, juste histoire de gagner un peu de temps avant la première « échappatoire ». Concentrez-vous d’abord sur Gattan, afin de vite lui faire brouter l’herbe. Une fois le dresseur tombé, occupez-vous de ses animaux, qui peuvent maintenant être contrôlés (si le cœur vous en dit).

Attention n°1 (et oui, je numérote mes attentions :p), la « Volée de Mortier » de Gattan peut faire très mal si vos joueurs sont trop rapprochés les uns des autres ! Veillez à vous espacer un peu !

Attention n°2, si les dégâts de Gattan sont « normalement » ridicules ou presque, ses coups une fois « enragé » deviennent nettement plus violents.

Une fois les trois affreux à terre, direction la base Impériale !

 

Boss n°2 : Capitaine Shivanek

Points de Vie :
102.160 PV
33.683 PV pour ceux qui la ferait en NM

Compagnon :
Éventreur – 93.987 PV (voilà qui annonce une âme pure et enfantine, trouvez pas ?)

Loots possibles :

Dès le début du combat, Shivanek va appeler à l’aide « Éventreur », une espèce de gorille mutant spécialiste en éviscération, catégorie « j’y-plonge-la-main ». Les deux lascars ont sur eux un buff nommé « Immuabilité » (pour Shivanek) et « Vaillant » (pour Éventreur) qui les immunisent contre les CC et réduit leurs dommages (donnés et subis).

Dès lors, deux méthodes peuvent être appliquées, la première étant plus simple mais un peu plus longue que la seconde.

Le tank commence le combat sur Shivanek afin de monter un peu son aggro sur lui. Ensuite de quoi, il taunt Éventreur pour le reprendre et le groupe tombe la bête en premier.

Éventreur a deux attaques notables :

  • Un saignement, qui en plus d’infliger des dégâts, réduit les soins reçus pendant 15 secondes. Ce débuff peut s’empiler 3 fois alors veillez à bien le dispell !
  • Une AoE qui paralysera tous les joueurs proches de la bestiole. Ça peut être fatal si le monstre est tanké trop près du groupe !

Dès que son animal de compagnie meurt, Shiva’ s’énerve et inflige beaucoup plus de dégâts pendant environ 15 secondes (un buff nommé « Enragé » apparait : +300% de dégâts infligés). Veillez à ce que votre soigneur soit prêt à ce moment, sans quoi cela peut aboutir à une mort générale !

Une fois ce petit moment délicat passé, pas de mystère : du brutal, du gros qui tache et zou ! On passe au boss suivant !

Ainsi appelée car elle demande beaucoup plus de coordination, cette technique consiste à faire tanker Éventreur par un DPS relativement résistant pendant que le reste du groupe s’acharne sur Shivanek.

Le but du jeu est double :

  • D’abord, Éventreur doit être tanké relativement loin du groupe pour les raisons évoquées dans la première méthode (AoE stun notamment).
  • Ensuite, Éventreur et Shivanek doivent être tués à peu près en même temps pour éviter les +300% de dégâts quand l’un meure avant l’autre.

Ceci est rendu possible par le fait que Shiva’ a beaucoup plus de défense que son monstre, mais ça demande une grande coordination, un bon soigneur et un DPS qui envoie du lourd (modèle pâté de sanglier campagnard, vous voyez ?). Bravo à ceux qui réussiront cette méthode ! Rassurez-vous, avec un peu d’entrainement, ça passera tout seul 😉


Boss (évitable) n°3 : Docteur Zharen

Points de Vie :
On l’a sauté en HM, je regarderais la prochaine fois !

Compagnons :
4 petites vagues de 3 « spécimens » chacune, apparaissant à 90%, 75%, 50% et 25% de sa vie.

Notons déjà que ce boss est évitable, il suffit de ne pas déclencher le combat. Comme il ne loot rien d’intéressant en HM, il peut être utile de ne pas perdre son temps sur ce combat.

Toutefois, je vous livre ici une petite stratégie, si l’envie de ne laisser que des cadavres dans l’instance vous taquine !

Ce combat est très simple, pour peu que l’on sache s’y prendre. DPS normal, jusqu’à 90% de sa vie, ensuite de quoi, la première vague de 3 adds arrive. Ces adds doivent être très rapidement repris par le tank, groupés et descendus en AoE par les autres membres du groupe. S’ils ne sont pas descendus rapidement, un buff empilable apparait sur eux augmentant considérablement leurs dégâts (+25% par buff) et pouvant entrainer une mort générale de votre groupe.

Une fois les adds tués, repassez sur le boss avant la prochaine vague. Répétez cet enchaînement jusqu’à la mort du Docteur.

 

Boss bonus : Seigneur Hasper

Points de Vie : Argh, j’ai oublié de regarder ! Quelqu’un connait avant que j’y retourne ?

Compagnon : Pour une fois, il n’y en a pas !

Loots possibles : Enfin, y’en a beaucoup trop pour tous les lister. Il s’agit de tous les implants Tionistes. Le set Tioniste est le premier set PvE avant Columni et Rakata.

La liste complète des loots de Hasper est .

Attention ! Careful ! Ne déclenchez pas la première cinématique du bunker impérial si vous voulez faire ce boss. Ou faites-le après l’avoir tué. En effet, si vous regardez cette vidéo, vous vous retrouverez bloqués DANS le bunker, le boss étant en-dehors… Je pense que vous voyez le sushi…

Il y a deux types de personnes qui vous parlerons de ce boss. Bizarrement, une grande partie des gens semblent penser que ce boss est très compliqué à tomber, parmi les plus dur qui soient… À titre personnel, je ne suis pas du tout d’accord et je pense qu’à condition d’être correctement préparée, cette rencontre se passera « fingers in the nose » ! Je vais donc détailler ce boss un peu plus que d’habitude.

Ayant oublié de les noter la dernière fois que je l’ai fait, les noms sont traduits de l’anglais. ‘hésitez à me signaler s’ils sont différents dans la version FR, je corrigerais !:

Éclair de Force : Attaque canalisée faisant des dégâts énergétiques à distance (monocible). Doit être interrompue.

Attraction de Force (pas sûr du nom là !) : Un grappin multi-cible qui attire tout le monde à ses pieds. Est toujours suivi d’une « Tempête de Force ».

Tempête de Force : Attaque commune à pas mal de Siths dans le jeu. Hasper déchaine la foudre autour de lui, causant des dommages très importants à tous ceux pris dans le rayon d’action. Cette attaque DOIT être évitée sous peine de wipe quasi-garanti !

Enrage : Pour une fois, j’ai pensé à  chronométrer la rencontre. Ce boss enrage après 2’30’’ de combat. Soyez rapides si vous ne voulez pas finir en grillades !

Bon, là je dis qu’il n’y a pas de secret, le combat va se jouer sur la quantité de dégâts que le tank pourra absorber/réduire/esquiver. Dans ce contexte, vous serez content d’avoir à disposition une Armure de Force d’un Érudit Jedi, bouclier ô combien pratique.

Pour engager le combat, le tank devra foncer sur Hasper, afin de le maintenir au centre de la pièce, à l’intérieur de ses « consoles de commande ». Le reste du groupe, pour peu que les DPS soient distances, peut rester en-dehors de la pièce pour canarder le vilain.

Ce boss a un enchainement de compétences constant :

  • 3 « Éclairs de Force »
  • 1 « Attraction de Force »
  • 1 AoE de ralentissement
  • 1 « Tempête de Force »
  • Retour au départ du cycle

A priori, votre tank pourra interrompre un « Éclair de Force » par cycle, les autres étant à la charge des autres membres du groupe. Comme ce schéma se répète, il est facile de l’anticiper.

Ainsi, pendant le troisième « Éclair de Force », les DPS et le soigneur partent se cacher derrière la porte, afin de passer hors champ de vision (Line of Sight, LoS pour les anglophones) du boss.

Du coup, lorsque Hasper lancera son « Attraction de Force », seul le tank sera touché. Dès que ce « grappin » est passé, les DPS (distance pas les CaC) peuvent renvoyer la sauce pendant que le soigneur se remet en position pour tenir le tank.

Si votre tank est relativement robuste et que votre soigneur tient la route, votre preneur de baffe pourra rester dans l’AoE de la « Tempête de Force ». Toutefois, je ne vous conseille pas de tenter si vous n’êtes pas sûr de vous, parce que cette attaque envoie quand même de la purée (modèle à l’ancienne, celle que votre mémé broyait encore à la fourchette, vous voyez ?)… Si vous décidez que votre tank n’est pas Chuck Norris, qui de toute façon ne joue pas à SWTOR (les mauvaises reproductions de ces faits d’armes l’agace), il vaut mieux qu’il ne reste pas dans la zone de la « Tempête », ça évitera des sueurs froides à votre soigneur.

Si vous passez ce cycle une première fois, la probabilité que vous réussissiez ce combat est plus qu’importante ! Toutefois, attention au timer d’enrage…

Il est également possible d'utiliser une technique plus simple, en sortant le boss de sa pièce, sur la gauche. Il y a des marches, le tank se positionne dessus. Le groupe, lui, se place en arrière, derrière une espèce de poteau qui possède à sa base des fixations faisant office de barrière. Ainsi, lorsque le boss lance sa capacité pour ramener tous le monde sur lui, la barrière bloque le groupe. Ca permet de pouvoir faire des dégâts en continu sans aller se cacher.

 

Boss n°4 : PD-44

Points de Vie :
231.940 PV
89.990 PV pour ceux qui la ferait en NM

 

Compagnon :
Pour une fois, il n’y en a pas !

Loots possibles :

Il n’y a pas véritablement de difficultés dans ce combat, ni de stratégie particulière. Le tank fonce, prend l’aggro et le reste du groupe envoie la sauce…

Toutefois, quelques petites précisions concernant les capacités de ce boss, afin que tout le monde soit prévenu :

  • Tir concentré (15s de CD): Capacité canalisée faisant de gros dégâts sur la cible. Peut (et doit) être interrompue le plus vite.
  • Tir de missile : De temps en temps, le boss se retourne et envoie une attaque, sur une personne choisie aléatoirement, composée d’une volée de 4-5 missiles.
  • AoE de dégâts, ciblée sur un joueur aléatoire. Le joueur ciblé verra apparaitre à ses pieds un cercle rouge. Un premier tir de rayon laser venu du ciel le frappera, qu’il ne pourra pas éviter. Toutefois, dès ce premier tir passé, la cible restera fixe au sol. Tous les joueurs doivent donc s’éloigner de la zone afin de ne pas prendre les dégâts d’AoE des 3 autres lasers qui vont suivre.

Rien de plus à savoir ici !

 

Boss final : Général Edikar

Points de Vie :
192.239 PV
59.121 PV pour ceux qui la ferait en NM

Compagnon :
Tourelles défensives et vagues de 4 Droïdes – 12.000 PV chacun environ

Loots possibles :

Un boss relativement compliqué, surtout depuis la 1.2, depuis laquelle on ne peut plus faire sortir le boss de la salle centrale. Si vous avez fait les quêtes bonus, vous devez pouvoir cliquer sur une petite console, devant Edikar. Cette console vous permet de détruire 2 des 4 tourelles situées autour de lui, sans pour autant déclencher le combat.

  • Appel de renforts : En fonction de sa vie, Edikar appellera des vagues de 4 droïdes qui apparaitront 2 par 2, à sa gauche et à sa droite.
  • Recharge : Pendant 35s, après avoir appelé ses droïdes, Edikar ne fait rien. Rien de transcendant en soi, mais sachez donc que vous aurez 35s pour tuer les droïdes en paix avant qu’il ne revienne dans la danse.
  • Tir douloureux : Attaque canalisée effectuant des dommages importants sur cible unique. Cette compétence doit être interrompue le plus vite possible.
  • Avalanche de tirs : Attaque canalisée (je ne vous redirais donc pas qu’il faut l’interrompre) effectuant des dégâts massifs en cône devant le boss.
  • Grenade thermique : AoE infligeant des dommages massifs à tous les joueurs touchés. De plus, les joueurs touchés reçoivent un DoT, pouvant et devant être enlevé par le soigneur, qui inflige encore plus de dommages !

Ce combat est véritablement une course au DPS. Le timer d’enrage de ce boss est d’environ 2’30’’ et vous devrez donc le tuer très rapidement.

Avant le combat, pensez bien à faire exploser les deux premières tourelles, en activant la console de commande. Si vous n’avez pas fait les quêtes bonus, vous devrez affronter les quatre tourelles…

Le tank commence par sauter sur Edikar pour prendre l’aggro sur lui, pendant que les DPS explosent rapidement les tourelles, avant de repasser sur le Général.

Quand les droïdes arrivent, choisissez un coté de « contrôle » c’est-à-dire un coté où vous ferez des CC sur les droïdes. Les DPS devront se concentrer sur les droïdes encore en action pour les détruire au plus vite avant de fracasser les droïdes contrôlés. Je vous rappelle que vous n’avez que 35s pour détruire les 4 droïdes avant que le boss ne sorte de sa période de « Recharge ».

Repassez sur le boss et répétez cette gymnastique jusqu’au trépas du Général !

A l’entrée de la salle sur la droite, il existe une sorte de « bobine géante » il suffit de s’y cacher bien packé (heal dps tank) à l’angle opposé d’où se situe le Général avant l'engagement du combat.

Au début du combat, le tank s'occupe du boss. Les adds vont donc arriver juste devant vous bien gentillment et bien packés. Il suffit de les taunter et de faire alors des dégâts de zone. Avec un gros DPS, c'est fini à la seconde arrivée, sinon prévoyez une troisième apparition d'add... voire un enrage (mais là c'est pas normal !)

Aaaattention : Veillez à ce que votre tank se tienne face à votre groupe, c’est-à-dire que le boss soit dos à vous. Ceci vous permettra de ne pas prendre les dégâts de « l’Avalanche de Tirs » si elle n’est pas interrompue.

Si vous passez ces étapes, félicitations ! Vous avez vaincu le boss final de l’instance !

 

Voilà, j’espère que ce guide vous aura été utile !
Taelyck.


Jeux du moment

>> Liste complète <<