Publicité

SWTOR – Rapport de Bêta : Roulta

Lors de l'annonce de la bêta générale, j'ai proposé à certains de mes visiteurs de poster leur retour de Bêta et quelques uns ont répondu présents ! Il n'est pas encore trop tard pour m'envoyer votre texte si vous désirez le voir publié !

Premier retour avec Roulta qui a testé un Chasseur de primes, Mercenaire.

 

Prise en Main

Vendredi 25 Novembre 2011 à 17h05, connexion au jeu… Le bouton « JOUER » n’est plus grisé, je vais enfin pouvoir tester ce jeu tant attendu…

Ecran noir avec le son d’une cinématique…

Redémarrage du jeu, redémarrage du PC, discussion avec un pote pour voir d’où peut venir le problème (pare-feu de Windows, droit d’accès au disque (win7 power…), pare-feu de la box…) je tente de mettre a jour ma carte graphique (Radeon HD 4850 1GO) et là, Miracle, le jeu fonctionne. Il est 17h35…

Juste le temps de choisir mon serveur et créer mon perso que mon fils de 9 mois me rappelle a l’ordre en frappant mon clavier et voulant jouer avec ma souris me signifiant que je devais attendre 21h pour jouer. Tant pis, maintenant le plus dur est fait, le perso est crée donc plus de file d’attente pour accéder a mon serveur et jouer.

 

21h20 : lancement de SWTOR, sélection de mon beau chasseur de prime Rattataki. Et là, vidéo d’intro, je suis presque bluffé, je reconnais mon perso dans une foule, il marche tranquillement dans les rues avant d’aller voir son premier employeur, c’est joli et je me dis que je testerai bien les autres classes juste pour voir les vidéos d’intro ^^

 

Après un bref regard dans les options, un passage en 1920*1080 (1024*768 par défaut …), le mode loot auto et loot de zone (qui au passage est très pratique, un seul ramassage prend sur tout les cadavres proches, j’aime), je lance les premières quêtes.

 

Levelling

Les quêtes s’enchainent parfaitement et se suivent, les scenarios permettent de faire ce qu’on veut (avec un ami, on a choisi 2 options différentes (tuer le père pour forcer le fils à entrer a l’académie sith / le laisser filer pour que son fils vive paisiblement loin de l’univers impitoyable des siths) 2 ou 3 heures après, un courrier chacun avec des crédits pour nous remercier (l’instructeur ou le père en fonction) d’avoir fait ce choix. Tout les 2 agréablement surpris. Sinon, levelling classique avec un peu de bashing, des items à ramasser, des personnes à rencontrer mais toujours plusieurs possibilités pour finir les quêtes : doubler son premier employeur grâce à une prime plus élevée, laisser filer quelqu’un, le tuer sans discussion…

Cet ensemble harmonieux de choix nous faisant pencher vers l’ombre ou la lumière de manière assez significative.

L’aspect du Fil Rouge de classe me plait énormément, avoir une cible dans son viseur et savoir quelle va nous faire des crasses, nous rendre la vie impossible sans savoir réellement quand on va enfin pouvoir en découdre, est assez intéressant et permet une immersion vraiment intense dans le jeu.

Petit point noir, l’impression d’aller très vite sur les 10 premiers niveaux. Cette impression s’arrête une fois la seconde planète atteinte puisque les mobs rapportent déjà beaucoup moins d’expérience et les quêtes nécessitent plus de déplacements donc le rapport temps de quête/expérience chute joyeusement ce qui du coup rallonge la durée du levelling pour notre plus grand plaisir.

 

En groupe

Il faut tout de suite trouver un groupe, les premières suites de quêtes « Héroïques » arrivent dès le niveau 5-6 et donc on voit que le chasseur de primes peut avancer un peu plus vite que l’agent en allant au CAC pour finir un adversaire avec un coup de jet pack ou simplement en tirant puisque certaines techniques peuvent être réalisées en mouvement, ce qui est sympa, on attend pas bêtement que l’adversaire vienne nous voir, on va lui mettre joyeusement notre jet pack dans les dents J

 

Et la suite ?

Pour la suite, je suis finalement arrivé niveau 16 en rushant comme un fou les quêtes de classes afin de découvrir mon vaisseau. Et là, une petite surprise, Mon vaisseau n’est pas vraiment le mien, je dois « l’emprunter » à son propriétaire actuel ce qui est assez amusant. Pour la suite du levelling, je ne sais pas trop, pas eu le temps de jouer plus

Métiers conseillés

Personnellement, au vu des descriptions des métiers, je conseillerai de prendre le commerce illégal et la récupération comme métiers de collecte et ensuite, le choix entre fabricants d’armes ou d’armures sera à faire. Mais ce sont pour moi des métiers relativement optimisé en cours de levelling.

 

Conclusion

Le chasseur de prime est un bourrin dès les premiers niveaux et cette attitude reste valable un bon moment je pense pour se stabiliser je pense vers la fin du levelling. Il a une multitude bouton offensif, défensif et d’assistance. J’espère donc que Bioware va rapidement permettre l’élaboration d’add-on puisqu’un add-on type Bartender sous Wow va vite se révéler indispensable sauf pour ceux qui aiment avoir des boutons sur tout l’écran.

Personnellement, j’adore le concept du chasseur de prime et de ses ressources, mais je n’aime pas trop l’ambiance Impériale, je pense donc personnellement me diriger vers le soldat qui est son pendant Républicain. Apres, je ne sais pas encore vraiment vers quelle classe avancée me diriger puisque je n’ai pas essayé le soldat lors de la beta ^^

Voilou, j’espère que ce petit RetEx vous aura un peu éclairé sur cette classe et sur l’univers que Bioware a crée autour.

Bon jeu à tous et rendez-vous entre le 15 et le 20 décembre IG


Jeux du moment

>> Liste complète <<