Publicité

GW2 – L’armurier ou l’art de se couvrir de métal

L'armurier (on l'appellera ainsi car c'est quand même plus simple) est le fabriquant qui va utiliser le métal et le tissu pour fabriquer toutes sortes d'objet. Il fabrique ainsi les bottes, cuissardes, gants, manteaux, épaulières et heaumes qui protègent les lourds guerriers et les preux gardiens. Ils sont aussi capables de fabriquer de lourd coffres en métal qui vous serviront de sacs.

L'armurier, comme tous les fabricants de protections, peuvent aussi produire les runes et les insignes.

NB : les insignes produits par un fabriquant sont utilisables par n'importe quel autre fabriquant d'armure (lourd, intermédiaire ou légère).

 

Comment apprendre le métier

Comme tous les métiers, il suffit de se rendre auprès de l'instructeur qui se trouve systématiquement à coté de la forge d'armurerie.

 

Par où commencer ?

Au début, les principaux ingrédients de l'armurier sont le lingot de bronze et le rouleau de jute dont la fabrication est la suivante.

Vous possédez des recettes pour fabriquer l'ensemble de l'armure hormis le heaume et les épaulières, ainsi que le premier conteneur : la boite en bronze renforcé à 8 emplacements.

S'il peut être intéressant de fabriquer le coffre, je vous déconseille fortement de fabriquer les armures proposées car, et c'est vrai pour tous les métiers, découvrir les recettes inconnues rapporte nettement plus d'expérience que de faire les recettes connues. Hors dans ce métier découvrir les recettes est très simple.

 

Le principe de base pour monter rapidement votre métier

Le principe est le suivant et il sera le même pour tous les métiers de fabrication d'armure. Commencez par fabriquer vos éléments de base (le lingot et la jute au début) puis fabriquez des insignes dont vous possédez la recette ainsi au début on a :

Remarque : certes, on a besoin d'un seul flacon de sang faible pour fabriquer les armures mais le gain d'expérience pour la découverte de l'armure est particulièrement intéressant. Ensuite il suffit de décider quelle armure produire et de la fabriquer avec l'un des insignes précédents. Voici l'exemple de la fabrication d'une botte (le principe est le même pour toutes les armures) :

Et enfin fabriquez la botte avec l'insigne de votre choix (ici ce sera la botte à chaîne puissante, elle a le même nom que la recette simple)

Il y a ainsi 3 bottes à découvrir, si on ajoute tous les éléments d'armure disponibles, on obtient 12 recettes à découvrir, on peut ainsi monter facilement au niveau 25.

 

Et ensuite ?

Dès le niveau 10

Découvrez la rune de vie.

Remarque à propos des runes à découvrir, il en existe au moins 4 autres mais qui sont difficiles à obtenir car elles demandent un ingrédient rare. Ce sont la rune mineure de guerrier et la rune mineure de gardien (à découvrir dès le niveau 0) ainsi que la rune mineure de soldat et la rune mineure de combattant (dès le niveau 25). Je sais qu'elles existent mais je n'ai jamais pu les fabriquer, elles ont toutes pour base un lingot de bronze auquel s'ajoute un élément rare donc faites des tests dans votre panneau de découverte.

 

Arrivé au niveau 25 :

Découvrez les deux nouveaux contenants ou fabriquez les nouveaux insignes. J'attire votre attention sur le coût en matière première des contenants. La différence entre le coffret et le coffre de base, c'est que les objets rangés dedans n'apparaissent pas lors d'une vente et qu'ils ne sont pas soumis au tri de l'inventaire. les armes et armures se rangeront en priorité dans la boite d'équipement.

Découvrez avec ces 3 insignes les 3 nouvelles recettes de bottes, cuissardes, gants et manteaux. On peut ajouter les 6 recettes du heaume désormais disponibles (3 recettes avec les premiers insignes et celles avec les 3 nouveaux). On obtient un total de 18 recettes à découvrir.

 

Arrivé au niveau 50 :

Il y a 6 nouveaux insignes dont la recette est basée sur le principe suivant : recette de base de l'insigne avec l'ingrédient spécifique de la recette au nombre de huit et l'on ajoute de la bobine de fil de jute (que l'on achète au maître armurier). Voici un exemple :

Vous voila maintenant avec 6 nouvelles recettes de bottes, cuissardes, gants, manteaux et heaumes auxquels s'ajoutent 12 recettes d'épaulières (avec les 12 insignes disponibles) qui apparaissent au niveau 50. Soit un total de 42 recettes à découvrir.

 

Arrivé au niveau 75 :

On reprend le même principe qu'au tout début mais avec les recettes de Tiers 2, c'est à dire le bronze devient du fer et le tissu devient de la laine. Les éléments pour les insignes sont les mêmes sauf qu'ils sont petits et non minuscules. A noter toutefois que pour les coffres, il faudra acheter au maître armurier la rune mineur de stockage.

Tous les éléments d'armure (botte, cuissardes, gants, manteaux, heaume et épaulières) sont disponible dès le niveau 75. La progression dans les Tiers suivant nécessitera l'achat de la recette des insignes auprès du maître armurier.

 

Pour conclure

Le métier d'armurier est simple mais long car de nombreuses ressources sont nécessaires pour la création des armures. Si je conseille de faire les armures cachées plutôt que les armures simples, c'est pour le gain d'expérience. Maintenant le nombre d'ingrédient nécessaire au leveling peut paraître astronomique et il pourrait être plus intéressant de se restreindre à certain type d'insigne si l'on arrive à obtenir plus facilement ces ingrédients (qui sont de plus les mêmes que pour les inscriptions des fabriquant d'armes). Je rappelle aussi que les insignes sont utilisables par toutes les professions d'armure (légère, intermédiaire et lourde) il peut être intéressant de faire fabriquer les insignes par le professionnel qui pourra encore gagner de l'expérience avec.

Il existe d'autres recettes d'armure qui sont achetables auprès des donneurs de quête une fois que vous avez fait ce qu'ils demandent (les PNJ représentés par des cœurs sur la carte). Je n'en ai pas parlé ici car elles sont moins classiques et dépendent des lieux que vous aurez visité.

 

Micuthana


Jeux du moment

>> Liste complète <<