Publicité

Company of Heroes 2 – Campagne

Company of Heroes 2 (CoH 2) est un jeu de stratégie développé par Relic Entertainment. Outre son système de jeu atypique, il est considéré comme l'un des meilleurs jeux de stratégie à cause de sa complexité et de son contenu assez conséquent. Dans cet article, nous allons vous présenter le jeu ainsi que les extensions qui ont suivi cet opus.

CompanyOfHeroes_Banniere

 

Entre phases d'assaut, de défense ou d'escorte, les missions sont assez complètes et demandent une certaine rigueur. Pour ceux ne connaissant pas le jeu, il n'y a pas de systèmes de ressources à collecter, et pour enrôler de nouvelles unités il faudra utiliser le système de ressources propres à CoH : la capture de territoire. Chaque carte est donc divisée en sections qu'il faudra contrôler pour gagner des avantages (munitions, carburant, ...). L'avantage d'un tel système est que le combat se porte sur toute la carte et non juste sur les bases des joueurs (ou de l'IA dans le cas du mode campagne).

Certes le gameplay reste inchangé entre le premier et second opus, on remarquera par contre un changement important : l'environnement. Dans la campagne Russe, l'environnement auquel vous serez confronté sera le froid Russe. Ce froid qui a terrassé les armées d'Hitler n'est pas non plus un cadeau pour ces soldats au drapeau rouge. Dans certains endroits, l'atmosphère va réduire vos déplacements ce qui vous expose plus facilement et plus longtemps à des tirs ennemis. L'autre problème du froid est qu'il tue lentement vos troupes. Pensez à vous abriter dans un immeuble pour éviter ce problème par exemple. Concernant les véhicules et l'environnement, je note surtout la perte d'un de mes chars dans un lac gelé où la glace n'a pas tenu longtemps. RIP mon Tigre.

Au sujet des graphismes, il faut se dire que le jeu est assez gourmand à cause du système TrueSight et du moteur physique. En contrepartie, dès que vous avez la configuration recommandée, le jeu devient vraiment agréable à jouer.

Du côté de l'Histoire, nous avons deux campagnes aux styles assez différents :

  • Campagne de base : Russe
  • Stand-Alone / Ardennes Assault : Américaine

Tout d'abord, parlons du jeu de base où vous incarnez Lev Abramovitch Isakovitch accusé de trahison par la mère patrie. Avant d'être exécuté, vous devez raconter à votre commandant toute l'histoire qui vous a amené jusque là. La campagne constituér des flash-backs de votre personnage contient le fil rouge de la défaite des Nazis sur la ville de Stalingard. La campagne en elle-même est une suite de missions où vous allez comprendre les différents fondements de cette guerre comme la résistance des Russes ou encore l'ordre de Staline de tuer tous les Russes fuyant la bataille.

A l'inverse, la campagne américaine s'adresse aux joueurs confirmés car nous n'avons aucun tutoriel pour nous expliquer le jeu alors que le jeu de base n'est pas obligatoire. Sa campagne est aussi différente car elle n'est pas du tout linéaire. Composée de 4 petites sous-campagnes, on se retrouve avec différentes compagnies (Soutien, infanterie, mécanisée et paras). Les missions sont assez classiques, les Nazis sont des gros campeurs de base et notre objectif est de les faire décamper. Deux choix s'offrent à nous : la ruse ou la force. La ruse consistera à couper les renforts et munitions des Nazis en prenant les régions autour des différents camps. La force consiste, comme son nom l'indique, à écraser ses forces contre les Nazis pour ouvrir la voie... Ce n'est pas la meilleure des options. La grosse difficulté de cet opus réside dans le fait que votre force départ diminuera avec le temps et que vous n'avez que peu de possibilités pour récupérer des troupes et la vie de vos hommes est très chère. Pour vous dire, j'ai du recommencer l'histoire 4 fois pour y arriver !

En somme, le mode campagne va vous donner du fil à retordre. Entre la difficulté de la campagne Ardennes Assault et la narration de l'opus de l'armée rouge, vous aurez de nombreuses heures devant vous pour en apprendre un peu plus sur la seconde Guerre Mondiale.


Jeux du moment

>> Liste complète <<