Publicité

Train Fever – Aperçu

Train Fever est un jeu de gestion économique de transport en commun terrestre. Ce jeu, développé par Urban Games un petit studio indépendant suisse, a été financé par Gambitious une nouvelle plateforme de financement participative qui fonctionne comme MyMajorCompany. En investissant dans le jeu, si celui ci rapporte de l'argent, vous en bénéficierez.

Pour revenir à nos moutons, Train Fever ! Au lancement du jeu, peu d'options s'offrent à moi. Nouveau Jeu, Charger un Jeu, Accomplissement et Options. Dans ces options, je retrouve des éléments classiques : mode fenêtré, réglage du son... Je démarre donc une partie. A partir de là, j'ai le choix entre trois tailles différentes de "monde" : petite, moyenne ou grande. Ce choix aura un impact sur le nombre de villes présentes à connecter. Les autres options sont :

  • le type de terrain : plat, intermédiaire ou vallonné
  • la difficulté : facile, moyen ou difficile
  • l'année de départ : 1850, 1900 ou 1950 (ces deux dernières n'étant disponibles qu'après des Accomplissements).

TrainFever 2014-09-04 19-16-30-61

Un fois en jeu, un écran m'accueille et me propose des informations basiques sur la gestion des caméras ainsi que deux tutoriaux, un pour créer une ligne de bus et l'autre une ligne de train. J'aurais du les suivre car le jeu n'est pas si facile à prendre en main. Enfin, ce qui est fait est fait !

Pour les informations présentes dans l'interface, en haut à gauche se trouve la trésorerie. En cliquant dessus, cela permet de voir ce que je dois à la banque, rembourser des emprunts ou en effectuer.

Juste à côté, les accomplissements.

En haut à droite, le menu des options (sauvegarde, quitter...).

Sur la droite le menu de construction.

En bas à droite, les filtres ainsi que la vitesse de déroulement du jeu.

Et pour finir, en bas à gauche, un compte-rendu sur les finances de la compagnie, les véhicules, les stations (bus, gare ou tramway), ainsi que les industrie et les villes avec population, boutiques et emplois.

 

J'ai choisi de créer une gare au bout d'une rue et de commencer à créer une voie. On peut remarquer des informations telles que le coût du tronçon ainsi que la pente et la vitesse maximale du train sur cette section.

TrainFever 2014-09-03 20-08-19-60 TrainFever 2014-09-03 20-08-49-29

La création des ponts ou tunnels est automatique et l'on peut choisir le type de ponts parmi bois, pierre ou métal. J'ai donc créé mes deux gares avec une voie de parcours. Ma gare ne possède que deux voies (pour un maximum de 5). Du côté de la taille des quais, il y a 3 possibilités, mais les finances étant ce qu'elles sont quand on démarre, j'ai pris le moins cher !

J'ai enfin créé créé une intersection pour mettre mon dépôt de train, qui est le lieu d'achat et de configuration de celui ci. Et autant créer des voies qui se suivent est un vrai bonheur, autant faire des intersections est un vrai supplice.

TrainFever 2014-09-03 20-09-21-85 TrainFever 2014-09-03 20-10-05-18

TrainFever 2014-09-03 20-16-27-11

 

Ensuite, j'ai choisi mon train. Avec un seul de disponible, ce n'était pas le plus compliqué. Puis j'ai ensuite choisi la cargaison, entre voyageurs (désolée !) ou fret. J'ai ajouté un certain nombre de wagons puis enfin je lui affecte une ligne définie avec le menu de droite "Manage Lines -> Add New Line".

TrainFever 2014-09-03 20-10-13-24 TrainFever 2014-09-03 20-10-23-88

TrainFever 2014-09-03 20-10-50-23

 

Ceci conclut l'aspect ferroviaire. Comme je le disais au début de cet aperçu, il est possible de créer des lignes de tramway et de bus.

La création du bus est relativement simple : il suffit de créer un dépôt, d'ajouter des arrêts et de définir l'ordre de passage. Par simplicité, si vous créez un arrêt de chaque coté de la rue, ceux ci seront par défaut groupés, ce qui évite de chercher de quel coté il faut le mettre.

La création des lignes de tramway demandent juste de sélectionner l'outil dans le menu de droite et de choisir les portions de rues devant en être équipées. Il est aussi possible d'agrandir la largeur des routes. Le dernier point est que l’expropriation coûte très cher ! Donc attention ! Il vaut mieux bien réfléchir à là où les gares sont construites car les villes grandissent au fil des années qui passent.

 

 

Voilà qui conclut ce premier aperçu. Pourquoi premier ? Car il y a des chances que le jeu s'améliore dans les mois qui viennent et il convient de bien préciser que le jeu vient à peine de sortir. De nombreuses choses restent perfectibles, l'interface n'est pas très accueillante pour les nouveaux joueurs et la construction des voies est parfois un peu susceptible.

Malgré tout, le jeu est relativement beau, on prend plaisir à créer nos transports puis à voir évoluer autour notre ville fourmillante. Nous avons une totale liberté de caméra et des zooms très proche, permettant ainsi de sélectionner les habitants pour savoir ce qu'ils font et où ils vont.

 

Le studio a prévu d'ajouter du contenu par la suite, tels que des aéroports ou un mode multijoueurs. Le jeu est disponible depuis hier sur Steam au prix de 24.99 €. A noter qu'il n'est pas encore en français, n'étant disponible qu'en Anglais, Allemand ou Russe.


Jeux du moment

>> Liste complète <<