Publicité

The Last Spell – La magie a toujours un prix…

Il existe toutes sortes de rogue-lite. Des plus ou moins rapides, des plus ou moins passionnants et, dans tous les cas, cela impliquera que vous allez échouer un paquet de fois avant d'y arriver. Aujourd'hui, on va voir The Last Spell, un tactical tour par tour qui se veut exigeant et ardu. Voici ce que cela vaut sur PC...

 

Graphismes & ambiance

Le jeu possède un style graphique assez intéressant et faisant référence aux jeux old-school. Cela permettra sûrement aux configs les plus humbles de le faire tourner sans trop de soucis, un choix qui devrait en ravir beaucoup. La carte montrera principalement une ville que vous pourrez protéger avec des murs, des défenses, mais vous trouverez surtout des abominations qui déferleront sur votre ville avec une bande-son survoltée qui fera son petit effet !

Tout comme les graphismes généraux, les effets de combats rappellent d'anciens Final Fantasy et renforceront ce côté vieillot bien sympathique. On trouvera donc un produit soigné et agréable dans son style, mais pas très original dans la direction artistique.

 

Histoire

Suite à des actes magiques ayant couté la vie à des membres d'une famille royale, de nombreux pays ont commencé à étudier et à utiliser la magie violette. Hélas ! Au bout d'un moment, les conséquences de ces actes ont créé des abominations qui ont envahi le royaume. Les mages ont cependant découvert qu'il est possible de briser toute cette magie avec le dernier sort, qui les sauvera d'une mort certaine... mais pourront-ils y arriver à temps?

 

Gameplay

On trouvera trois phases de gameplay qui auront chacune leur importance : la préparation, le déploiement, la défense. Chacune sera cruciale tant la mauvaise gestion pourra simplement vous mener à une fin abrupte et sans appel. La première vague ne demandera que des placements de trois héros générés aléatoirement (avec stats et talents souvent étranges) et ne contiendra que les bonus qui seront débloqués pour la carte tels que les murs anciens par exemple, ou les mages supplémentaires.

 

Préparation

Après la première vague, vous aurez la possibilité de quelques interactions  comme augmenter le niveau de vos personnages (stats, talent), construire des défenses, des bâtiments ou encore aller voir les entités pour acheter/débloquer des bonus. Vous ne pourrez faire ces actions qu'en fonction de vos ressources et des emplacements disponibles de votre ville. Il sera possible de piller des bâtiments, de les démolir et de les remplacer par des temples qui pourront soigner, par des armureries où des forgerons feront de l'équipement, etc...

Cependant, cette phase est cruciale pour la défense qui aura lieu pendant la nuit, et la moindre erreur pourrait vous faire perdre de nombreuses ressources avec des bâtiments mal placés, ou des défenses qui gêneront vos personnages plutôt que de les aider. Car si les actions tels que le pillage, les soins apportés aux héros, le remplacement du mana demanderont une action de la part des ouvriers (4 au début, mais ce chiffre peut augmenter par la suite), la construction de bâtiments ne requerra que de l'or, et les défenses des matériaux de construction.

Les niveaux de personnages seront très intéressants car on peut augmenter deux stats parmi une liste proposée avec des choix plus ou moins rares. Mais on peut également choisir un talent par niveau qui se révélera vraiment utile tel que de l'exp en plus, des âmes impures quand on tue un ennemi, ou encore des capacités offensives/défensives augmentées... Et on va aussi en profiter pour prendre ce que l'on peut acheter afin d'équiper nos héros de telle manière que cela colle au mieux avec leur talent/passif et avec ce que l'on attend d'eux.

Vous pourrez également voir deux entités qui vont vous vendre, contre des âmes impures, des améliorations, tandis que l'autre vous permettra de débloquer certaines améliorations contre des hauts-faits. Toute cette dynamique va s'inscrire dans un cercle de recommencement tant la difficulté va augmenter au fur et à mesure...

 

Déploiement et défense

Vous devrez après votre préparation passer par une phase rapide qui vous demandera de placer vos héros en fonction des zones uniques ou multiples où vont déferler les très nombreux ennemis qui voudront tuer tout ce qui bouge. Vos héros devront utiliser toutes leurs compétences en fonction des points d'actions disponibles, du mana restant, tout en gérant le danger que représente la horde face à eux. Ce cycle est particulièrement dur à gérer au début et demandera beaucoup de doigté pour trouver un équilibre qui vous permettra de tenir. Sans ça, vous ne pourrez jamais passer les nuits les plus avancées, où le brouillard se rapproche dangereusement de votre ville, et où vos ennemis seront donc invisibles avant d'en sortir.

Chaque héros pourra faire des actions en fonction de ses talents, de ses passifs, et de ses sets d'armes (jusqu'à 2 possibles). Vous aurez accès avec chaque set d'arme à des compétences propres qui auront des effets totalement différents en fonction de votre situation. Par exemple, l'épée pourra faire un rush qui va découper les ennemis sur son passage, alors que le tome fera tomber la foudre qui se propagera à un grand nombre d'ennemi, ou encore le marteau qui fera une zone autour de l'ennemi avec une chance d'étourdir... mais sans oublier que les compétences touchent aussi bien les ennemis que les alliés dans la zone d'effet.

Une fois la bataille finie, quand les ennemis sont vaincus, vous obtenez alors les récompenses tant attendues : expérience, objets, âmes impures, or, matériaux. si vous avez réussi à survivre et en fonction de l'état de votre cité. Car plus la panique est élevée (bâtiments détruits, ennemis en ville, etc...), plus votre récompense baissera. Le tout constituera un cycle sans fin tant que vous ne pourrez pas sauver votre ville, et la prochaine, etc...

 

Résumé

The Last Spell est un jeu à l'apparence simple mais qui regorge de petits détails qui en font la richesse. Ce rogue-lite exigeant offrira à ceux qui en ont le courage de nombreuses heures de jeu, s'ils n'ont pas peur d'un sentiment de frustration à l'idée de tout perdre à cause d'un ennemi que l'on n'avait pas vu. Un titre vraiment intéressant pour ceux qui aiment le style sorti tout droit d'un studio français du nom d'Ishtar games.


Jeux du moment

>> Liste complète <<