Publicité

Casque Epos H3 à circuit acoustique fermé – L’efficacité sans fioriture

Avoir un bon casque, c'est important quand on veut se lancer dans le multijoueur, ou simplement pour écouter tranquillement les "choses". Aujourd'hui, nous allons tester pour vous l'Epos H3 (blanc) qui nous a été fourni pour l'occasion. Est-ce qu'il tient le coup? voici mon aperçu !

 

Confort voyons, mais avec classe !

Au déballage du casque, on remarque tout de suite quelque chose de simple et d'efficace. Un casque, deux câbles prise jack (unique ou double casque/micro) en fonction de ce dont vous avez besoin. Une fois sur la tête, le casque est agréable avec ses parties en velours qui caressent la peau de nos oreilles et évitent que le similicuir qui l'entoure ne fasse trop chauffer l'ensemble. Assez léger en soi, L'Epos H3 est vraiment intéressant pour ceux qui n'aiment pas avoir un mastodonte sur le crâne, même si le poids est principalement soutenu par nos oreilles.

Au niveau du design, j'ai reçu la version blanche qui est esthétiquement épurée et va à l'essentiel. Assez simple de conception, on oublie les RGB que l'on peut voir sur de nombreux modèles, ce qui lui assure un charme certain.

 

Dans les faits...

Après cette mise en bouche, on va maintenant parler du principal,  c'est à dire de la manière dont il se comporte au niveau sonore. Première chose extrêmement agréable, l'Epos H3 offre une isolation phonique vraiment bonne, qui masquera les petits bruits indésirables du quotidien. Un vrai plus qui restituera encore mieux les sons qui sont bien retransmis par le casque en question, malgré un petit souci avec les basses que l'on ne ressent vraiment pas assez, ce qui peut parfois briser un peu l'immersion lors d'un jeu possédant ce genre de critère (comme des explosions à répétition). Mais en ce qui concerne le reste, le son est très clair, sans aucun défaut... c'est vraiment ce que l'on attend d'un casque !

Parlons maintenant de l'autre face : le micro. Après plusieurs tests, et retours suite à des conversations, il apparait plusieurs points : la voix est parfaitement bien captée, et l'on ressent vraiment l'effort effectué là-dessus, mais il faut prendre en compte le fait que l'on capte également de nombreux bruits du quotidien. Que l'on entende sa majesté le chat qui miaule parce qu'il n'a pas mon attention est un peu gênant, alors qu'il n'est pas vraiment à coté de moi ! Cela vient du fait que le micro est bidirectionnel : il permet un bon enregistrement, mais risque d'être un poil agaçant dans les milieux bruyants.

 

Le petit plus...

Bien qu'il n'y ait aucune fioriture, pas de câble usb ou carte son intégrée, le casque se dote de petits ajouts lui donnant ce petit truc qui va faire la différence. On pourrait croire que le micro qui n'est pas amovible plus que ça serait un souci,  mais non, car il possède une fonctionnalité propre : si on lève le micro suffisamment jusqu'au "clic"... le microphone se coupe automatiquement. assez pratique quand on veut le couper rapidement.

Autre fonctionnalité : la molette de contrôle du volume sur l'oreille droite. Discrète et pourtant utile, cette molette en plastique permet de régler tout aussi rapidement le volume de sortie. Cependant, j'ai quelques doutes sur sa solidité, surtout sur le long terme...

 

Résumé

En conclusion, je pense que l'Epos H3 est un casque micro plutôt propre et fonctionnel. Son charme sans fioritures et son classicisme dans le style ainsi que ses fonctionnalités en font un concurrent pour les autres ténors de cette gamme de prix. Bien que certains points soient un peu dommageables, il reste néanmoins un très bon choix pour ceux qui veulent de la qualité sans filtre. On peut le trouver facilement sur le site officiel pour la somme de 119€.


Jeux du moment

>> Liste complète <<