Publicité

Infinite Fleet – La naissance d’un univers

Il y a quelques semaines, j'ai eu l'occasion de rejoindre l'alpha d'Infinite Fleet. Je suis montée à bord du vaisseau spatial qui m'a été offert, apponté à une station spatiale du plus bel effet. J'ai voyagé vers quelques systèmes proches de la station et j'ai réussi à abattre un ou deux vaisseaux ennemis avant de devoir fuir car je me faisais débordée. Et là, j'ai erré et, après une petite demi-heure, j'avoue que j'ai eu quelques difficultés à vraiment comprendre quels étaient les tenants et les aboutissants de mon voyage, et très basiquement ce que je pouvais faire.

Deux semaines plus tard, je suis donc revenue en compagnie d'un membre du studio, Jason, Chief Creative Officers, et quelques questions ! Déjà, dès le début, il a été clair, Infinite Fleet est encore très tôt dans le processus de développement, il manque énormément de pièces au jeu, pour ce qui est en réalité une alpha technique, une preuve de concept. Le core gameplay, l'élément principal qui fera le force du jeu, est manquant. Pas étonnant donc que j'ai eu du mal à m'y retrouver !

Il faut donc s'attendre à de grands changements techniques dans les mois qui viennent. Déjà, le mois prochain, sera ajoutée la version 1 des flottes. Car l'objectif n'est pas de faire un jeu de rôle où le joueur est à la tête d'un personnage (enfin, vaisseau dans la situation présente). Le vaisseau actuel est prévu comme un commandeur, et d'autres vaisseaux seront à positionner pour mettre en place une stratégie globale de grande ampleur et contrer l'IA. Je comprends dès lors mieux pourquoi je me suis retrouvée vite débordée dans mes quelques essais de combats, tout simplement car je m'engageais seule sur un champ de bataille prévu pour une flotte !

Ensuite, ce sera au tour des fighters de rejoindre le combat, une flottille de petits vaisseaux, qui seront embarqués dans la soute des gros, dont notamment ceux de classe Carrier. Ce sont les chasseurs TIE/X-Wing de Star Wars, bien que, pour ma part, j'avoue préférer me référer aux chasseurs Viper du Battlestar Galactica. Il sera possible de personnaliser ces chasseurs embarqués et de les déployer en support lors des batailles galactiques.

Comme vous l'aurez compris, les combats vont devenir très stratégiques, basés sur le positionnement et le mouvement de nombreuses unités, ainsi que la capacité à exploiter l'espace et ses corps célestes. Rien à voir avec la force brute des combats actuels, où cela se résume à tirer au laser sur des cibles de tir idiotes, qui apparaissent sans aucune logique et détruisent les boucliers en un rien de temps. Quand les flottes seront ajoutées, les ennemis gagneront en intelligence et se positionneront de façon à présenter un véritable défi aux joueurs, capables notamment de voler en formation.

D'autres objectifs viendront aussi s'ajouter, au-delà du simple "tuer x cibles". Sont notamment prévus des quêtes d'escorte ou de défense, ainsi que des événements de grande envergure qui pourront impacter durablement la galaxie. Les récompenses seront à la hauteur, afin d'inciter les joueurs à participer car, par exemple, si une station spatiale est en danger, et que personne ne la défend, alors la station explosera. Et, comme dans le monde réel, elle ne sera pas remplacée comme par magie après un certain délai ! Je vous laisse imaginer ce qui arriverait à Mars si un astéroïde fonçait sur la planète et que les joueurs ne s'impliquaient pas. Cela serait dommage de perdre une planète de notre système solaire...

Le token INF, la monnaie du jeu, est une crypto-monnaie, émise sur le Liquid Network, une couche secondaire de la blockchain Bitcoin. Le $INF est utilisé en jeu pour acheter les vaisseaux et les matériaux (avec un hôtel des ventes pour sécuriser les échanges entre les joueurs), en un mot tout ce qui permettra de vivre sa vie galactique. Mais il pourra aussi être transféré hors du jeu vers un portefeuille de crypto-monnaies. Avec de l'argent réel à la clé, il y a fort à parier que les joueurs risquent de s'impliquer à sauver la galaxie, fort heureusement pour Mars !

À propos des ressources, le minage est actuellement aussi sous sa forme embryonnaire. Il faut s'attendre à quelque chose de bien plus complexe, avec la nécessité de scanner des zones à la recherche de plusieurs types de ressources différentes. Ces matériaux seront notamment utiles  pour faire progresser le vaisseau, en sachant que chaque type de ressource sera utile pour une partie spécifique du vaisseau. Ce sera aussi important pour personnaliser le vaisseau suivant ses besoins.

Voilà pour un premier aperçu de ce sandbox spatial très ambitieux. Difficile encore de juger, les promesses faites sur le papier sont intéressantes, mais ce n'est pas le premier qui tente de se lancer sur ce marché ultra concurrentiel. En tout cas, pour ma part, je vais suivre son développement avec intérêt ! Si, vous aussi, vous avez envie de tenter l'aventure, rendez-vous sur le site officiel, où vous pourrez aussi trouver des chroniques détaillant l'histoire du monde, et un cahier des développeurs qui donnent plus de détails sur les ajouts futurs.


Jeux du moment

>> Liste complète <<