Publicité

Elite Dangerous : Odyssey – Aperçu de l’alpha

Odyssey est la prochaine extension du jeu Elite Dangerous. Sa sortie est prévue pour le 19 mai 2021 sur PC et en automne 2021 sur console, sans davantage de précision à l'heure actuelle.

Odyssey est un grand pas en avant pour Elite Dangerous, car cette extension ajoute la possibilité de sortir de son vaisseau, avec énormément de contenus divers et, surtout, variés à réaliser à pied. La première nouveauté est donc de pouvoir se balader librement en dehors de son vaisseau, y compris à l'intérieur des stations, avant-postes et même directement sur les planètes, dont un grand nombre d'entre elles s'est vu ajouter de la flore !

On commence ainsi par la découverte des stations, centres névralgiques de tous les pilotes. Chaque type de station aura un intérieur et une architecture propre, et ne propose pas forcément les mêmes possibilités / magasins. Bien que certaines "choses" pourront toujours être réalisées directement à partir de son vaisseau, tel que prendre des missions, tout ce qui concerne les magasins nécessitera de se rendre directement sur place, à pied.

On y retrouve ainsi de nombreux nouveaux PNJs et vendeurs. Tel que le vendeur d'équipement terrestre. En allant le voir, vous pourrez vous procurer non seulement de nouvelles combinaisons, mais également l'équipement pour vos missions à pied, ainsi que des améliorations pour ces produits. Chacun des équipements que vous achetez ne pourra pas forcément être transporté, car cela dépendra notamment du type de combinaison que vous portez. En effet, actuellement, il existe quatre types de combinaison :

  • La combinaison de vol - La combinaison par défaut, ne possédant aucun outil ou spécificité.
  • La combinaison Maverick - Cette combinaison possède un outil spécifique, qui est l'arc cutter. Ce dernier permet de découper certains éléments, tels que les plaques de protection ou les sas, en plus d'offrir énormément de place de stockage.
  • La combinaison Artémis - La combinaison de l'explorateur. C'est la combinaison proposant la plus grande réserve d'oxygène, une réserve d'énergie colossale, et un échantillonneur génétique, permettant de récolter des données biologiques et organiques. En revanche, elle possède un bouclier extrêmement faible.
  • La combinaison Dominator - Le nom parle de lui-même. C'est la combinaison tactique par excellence. Elle ne possède aucun outil supplémentaire, mais permet de transporter 2 armes principales et une arme secondaire (là où les autres ne permettent de transporter qu'une seule arme principale et une secondaire), et propose un très grand bouclier.

Chacune de ces combinaisons peut être achetée et équipée à n'importe quel moment une fois que vous êtes dans votre vaisseau. Ce qui permet ainsi de changer de "rôle" à la volée, sans forcément avoir à rentrer dans une station, ce qui est extrêmement pratique notamment si vous êtes dans un système éloigné, et évite également de nombreux allers-retours trop lourds.

Tout comme le vaisseau, la combinaison peut être améliorée via l'ingénierie (pas encore disponible au moment où je rédige ces lignes).

Bien entendu, il faut s'équiper en rapport au contenu effectué et aux missions sélectionnées. Concernant les missions, le jeu en propose de nombreuses sortes, telles que les missions de combat, de transports, d'acquisitions, d'opérations, de récupération et d'assistance. Chacune de ces missions offre un gameplay différent.

 

Une fois au sol, vous êtes totalement libre. Vous pouvez même, si vous le souhaitez, vous poser loin de la base et venir à pied (très pratique si vous devez infiltrer un lieu hostile). Les lieux sont tous différents. Certains sont abandonnés, d'autres hostiles, parfois neutres. Le jeu permet donc plusieurs types d'approches.

Par exemple, vous pouvez voler l'identité d'un membre du personnel, vous permettant d'accéder à une zone sécurisée. Toutefois attention, si vous vous faites scanner par un garde, ou si quelqu'un vous voit dupliquer l'identité de quelqu'un, vous êtes immédiatement attaqué à vue !

Ou bien sinon, vous pouvez utiliser l'arc cutter pour couper la plaque de protection du panneau de contrôle et forcer manuellement l'ouverture d'une porte sécurisée.

Ou bien encore, vous pouvez utiliser un outil de piratage pour forcer électroniquement une porte.

Comme indiqué plus haut, les missions sont variées. Cela va de la simple récupération de document  (de manière légale), au vol pur et simple (illégal), ou même directement l'invasion d'une station ennemie ou encore la tentative de réparation d'un avant-poste avant qu'il ne soit trop tard !

Si vous n'aimez pas effectuer des missions, il y a toujours la possibilité d'explorer ! Avec Odyssey, l'exploration se voit être mise à jour avec le système de recherche biologique et organique.

À présent, lorsque vous scannez une planète avec le détecteur de surface, vous pouvez également détecter les traces organiques à sa surface. Il existe de nombreux types d'organismes différents, et le jeu offre beaucoup de filtres différents (une dizaine) pour les détecter.

Une fois que vous avez détecté ce que vous cherchez, il vous suffit de vous poser pour aller effectuer la récolte !

La récolte d'élément biologique se fait en plusieurs étapes. Bien entendu, vous devez obligatoirement vous équiper de la combinaison Artémis, qui est la seule à posséder l'outil d'échantillonneur génétique.

La première est donc, une fois au sol, de trouver un élément biologique. Lorsque c'est fait, vous devez commencer la récolte. Cela se fait via un mini-jeu. Toutefois attention, une seule récolte ne suffit pas ! Il vous faut trois prélèvements, mais cela nécessite une diversité génétique dans les éléments. Souvent, il suffit de parcourir une centaine de mètres pour trouver une diversité génétique de la même espèce, mais, suivant la rareté de l'organisme, il se peut que vous deviez marcher un long moment ! De plus, il est important de noter qu'il n'est possible d'effectuer qu'une seule recherche à la fois. Si vous souhaitez prélever des éléments d'autres organismes, il faudra d'abord finir de compléter la récolte de l'organisme en cours !

Fort heureusement, l'échantillonneur génétique possède un scanner, qui permet de détecter tous les organismes aux alentours, ainsi que de vérifier la diversité génétique des prélèvements en cours. De même, si vous avez déjà récolté complètement un organisme, ce dernier sera indiqué d'une couleur différente.

Une fois un ou plusieurs échantillons récoltés, il vous suffit de retourner à une station et de vendre vos données. Cela fonctionne de manière similaire à la vente des données de cartographies !

Conclusion

Odyssey est vraiment très prometteur. L'ajout du système "à pied" est vraiment très bien implémenté, les missions sont très variées, offrant du contenu pour tout type de joueurs et promettant énormément d'heures de jeu supplémentaires, dans un jeu qui propose déjà un contenu de plusieurs milliers d'heures ! Il est regrettable qu'il ne soit pas possible de se balader dans son propre vaisseau, mais les développeurs ont annoncé et que cela sera implémenté plus tard (sans pour autant donner de date), en précisant qu'ils auraient pu le faire dès maintenant, mais qu'ils voulaient proposer quelque chose de vraiment intéressant, et non pas uniquement la balade dans le vaisseau sans rien pouvoir y faire à l'intérieur et sans qu'on y trouve un intérêt à s'y rendre.

À l'heure où j'écris ces lignes, l'alpha d'Odyssey est passée en phase 3 depuis quelques jours, introduisant justement le système d'exploration et de recherche biologique et organique. Une quatrième phase est encore prévue et ensuite, s'il n'y a pas de report, ce sera la sortie de l'extension !

En bref, si vous êtes un joueur d'Elite Dangerous, cette extension est à acheter les yeux fermés.

Et pour finir, quelques petits screenshots de l'intérieur d'une base !


Jeux du moment

>> Liste complète <<