Publicité

Planet Zoo – Pack Asie du Sud-Est

Hier est sorti le nouveau DLC du jeu de simulation de zoo de Frontier, Planet Zoo. Grâce à un code, j'y joue depuis ce week-end, ce qui me permet de vous livrer dès maintenant mes impressions.

 

Animaux

Beaucoup de nouveautés de ce côté, car le pack comprend pas moins de huit animaux : la panthère nébuleuse, l'ours malais, le nasique, le dhole d'Ussuri, le tapir de Malaisie, le babirussa de Sulawesi du Nord, le binturong et le phasme géant. Et parmi eux, sept sont à placer dans des habitats, seul le phasme vit dans un vivarium.

 

Panthère nébuleuse

Ce félin arboricole de taille moyenne vit dans les forêts et les prairies. Chaque individu aura besoin d'un peu plus de 500 m², ainsi que d'espaces pour grimper. Il faudra du coup faire attention, et installer un enclos adapté avec un dispositif anti-escalade de niveau 2 et une hauteur d'au moins 3 mètres. Bien sûr, Planet Zoo intégrait déjà des panthères, avec la panthère des neiges, mais leur environnement naturel si différent amène à créer des habitats très distincts.

 

Ours malais

Cette petite espèce d'ours vit dans les forêts pluviales tropicales de la région. Il a besoin d'un grand espace, plus de 900m², et se révèle également un excellent grimpeur (niveau 4 requis pour lui sur un minimum de 3 mètres) ! Plutôt solitaire, l'ours n'aime pas les grands groupes. Il faudra bien penser à relâcher les petits dans la nature pour éviter les bagarres qui ne tardent sinon pas à se déclencher dès qu'ils deviennent trop nombreux. Bien que grincheux, comme un ours, il n'a aucun souci à partager son espace vital avec le tapir de Malaisie et le binturong.

 

Nasique

Ce singe au nez atypique est un primate qui vit dans les forêts pluviales, les mangroves et les forêts marécageuses de l'île de Bornéo.  Il a besoin d'environ 400 m², et il faudra prévoir de l'anti-escalade 3 sur des clôtures d'un minimum de 4,5 mètres. Pas étonnant pour ce singe orange vraiment atypique ! Ce que je ne savais pas, c'est que seuls les mâles ont ce nez très caractéristique, qui pend par-dessus ses lèvres. Les femelles ont certes un grand nez, mais pas aussi proéminent ! Je vous laisse deviner qui est monsieur, et qui est madame !

 

Dhole d'Ussuri

Je ne connaissais pas cette race de canidés avant ! Sachez donc que le dhole indien vit dans les forêts, les prairies et la toundra d'Inde, du Népal, de Chine, du Bangladesh, du Myanmar et de Thaïlande. Sans surprise, il lui faut énormément de place, plus d'1,1 km² par individu pour pouvoir gambader. Il vit en groupe de deux à vingt-cinq individus, avec une femme et un mâle alpha, des jeunes adultes, et la dernière portée. C'est quelque chose à prévoir donc au début, si l'objectif est d'avoir une grande meute de cet animal très sociable qui n'est pas sans rappeler le comportement du lycaon ou du dingo, déjà présents en jeu.

 

Tapir de Malaisie

Petit mammifère endémique des forêts pluviales, cette race de tapir se distingue de son cousin, le tapir de Baird, par sa fourrure blanche et noire. En dehors de cette différence, il a le même comportement, et les mêmes besoins en termes de place (430m²) et de taille de groupe. Même si ce n'est pas l'espèce la plus originale du pack, le bébé est vraiment mignon avec ses petites taches ! Il est cependant à noter que le tapir aime bien cohabiter avec l'ours malais et le binturong, ce qui ouvre la voie à de jolis enclos inter-espèces.

 

Babiroussa de Sulawesi du Nord

Cette espèce qui m'était totalement inconnue fait partie des suidés, dont le représentant le plus connu est le porc. Quasiment dépourvu de poils, il a la peau grise, et le mâle est doté de quatre grosses défenses recourbées vers son crâne. Il me fait un peut penser à un hippopotame qui aurait fait un bébé avec un sanglier. Les mâles sont solitaires, il ne sera donc pas malheureux à se retrouver seul dans un enclos, tandis que les femelles vivent en petits groupes avec leurs progénitures. Il sera donc assez technique de viser la reproduction, car il est préférable de séparer monsieur de madame une fois le bébé en route ! Heureusement, il ne lui faut pas beaucoup de place, juste un peu moins de 300m² par individu, et des murs bas, de minimum 1,3 mètres. Parfait pour utiliser de petits espaces !

 

Binturong

Et pour bien finir, encore un animal que je ne connaissais pas ! Surnommé chat-ours, c'est un mammifère qui vit dans les forêts, doté d'un corps allongé et trapu, et de grosses pattes courtes. Avec sa fourrure noire et raide, il fait penser à une sorte d'ours-chat. Mais n'a rien à voir ni avec l'un, et encore moins avec l'autre ! C'est un animal solitaire, mais pas territorial, qui peut vivre en petits groupes de deux à cinq individus. Pour chacun, il faudra lui prévoir seulement 182m², et de l'espace pour grimper. Du coup, nous lui bâtirons un enclos avec des murs d'au minimum 3 mètres et un dispositif anti-escalade de niveau 2. Sinon, j'en ai parlé déjà précédemment, il s'entend très bien avec l'ours et le tapir !

 

Phyllie géante de Malaisie

Animal de vivarium, le phasme comme c'est indiqué dans la description se trouve en fait en jeu sous cette dénomination plus complète. C'est un insecte qui vit dans les forêts pluviales tropicales occidentales de Malaisie, bien connu pour être le roi du camouflage grâce à son corps qui ressemble à une feuille. Du coup, ce n'est pas le plus simple à trouver dans le vivarium (le plus visible se trouve posé sur une feuille, juste au niveau de la borne pédagogique, tandis que le second est en bas à droite, mais il est un peu flou) !

 

Scénario

Venez découvrir les magnifiques vues et les animaux uniques de l'Asie du Sud-Est à Kuala Bintu Taman. Et tant que vous y êtes, pouvez-vous augmenter la marge de profit et les revenus des boutiques du zoo avant la fin de l'année fiscale ?

Afin d'obtenir une médaille d'or, il faut accomplir le scénario en maximum 1h20. Il faudra 1h30 pour l'argent, et celle de bronze s'adresse aux joueurs qui, comme moi, aiment prendre leur temps. Parmi les objectifs (en facile) :

  • Avoir au moins 18 espèces d'habitat au paramètre général de 85% (il n'y en a que 12 au début)
  • Avoir 1 animal 5 étoiles
  • Avoir des bénéfices annuels de 10 000$ avec les boutiques
  • Rembourser les emprunts
  • Construire une attraction locomotrice Télécabines d'au minimum 250 mètres.

Les décors sont somptueux, avec une utilisation intelligente des briques de construction Asie déjà disponibles dans le jeu, pour la création d'un zoo oriental du plus bel effet avec ses pagodes, sa promenade en bateau, ses petits ponts. Et parfois les pluies rappellent bien le climat tropical de cette région, à tel point qu'il en devient difficile de voir son zoo en entier !

 

Conclusion

Des animaux atypiques dans ce pack, qui raviront les amateurs de zoos virtuels. Certes, il existait déjà des ours, ou encore des canidés sauvages ou des singes, mais tous ces animaux sont uniques dans leur apparence, ainsi que bien souvent dans leurs besoins sociaux. À noter également que c'est, sauf erreur de ma part, le pack qui intègre le plus d'animaux depuis la sortie du jeu (les autres en proposaient de quatre à cinq maximum, dont toujours un pour le vivarium). Un incontournable pour créer des zoos asiatiques uniques !


Jeux du moment

>> Liste complète <<