Publicité

Placard Ludique – Visite Royale

Visite Royale est un jeu assez vieux dans l'univers ludique moderne, puisqu'il date de 2006. Ce dernier a été créé par Reiner Knizia et illustré par Karl James Mountford. En 2021, l'éditeur Iello a pris soin de le rééditer en proposant une localisation française ainsi qu'une refonte graphique.

Histoire et matériel

La vallée est en effervescence car le roi est en chemin pour lui rendre visite. Pour être dans les bonnes grâce de ce dernier, vous allez tout faire pour qu'il s'arrête dans votre château, mais c'est compter sans votre voisin qui voudra lui aussi s'accaparer la visite de la royauté. Vous allez devoir user de stratagèmes sournois pour arriver à vos fins et faire que sa majesté ainsi que sa cour effectuent une pause royale dans votre demeure.

Comme dans la plupart des petits jeux de l'éditeur Iello, le matériel est réduit au strict minimum . Vous trouverez dans la boite du jeu un plateau de jeu, un jeton couronne, cinq pions représentant les personnages ainsi qu'un deck de 54 cartes. Il est à noter que les pions personnages sont de très bonne facture et que leur peinture ne sera pas abîmée après quelques parties. Concernant le plateau de jeu qui est en tissu, j'avoue n'être pas bien emballé par ce dernier car je préfére très largement un bon vieux plateau en carton. Le choix des couleurs est par contre très intéressante avec d'un côté des couleurs chaudes et de l'autre des couleurs froides. Enfin la qualité des cartes est tout à fait correcte avec une direction artistique vraiment réussie qui colle très bien à l'univers que veut se donner le jeu.

Mécaniques de jeu

Visite Royale est donc un jeu d'affrontement à deux joueurs sur un plateau de jeu de 17 cases divisées en deux duchés dont les deux cases du bords correspondent à chacun des châteaux des joueurs. Lors de la mise en place, outre le fait de choisir chacun votre château, il faudra assigner les pions sur leur cases respectives ainsi que le pion couronne sur la case centrale de sa piste. Chaque joueur pourra ensuite piocher huit cartes dans le jeu de cartes commun pour commencer la partie.

Durant un tour de jeu, le joueur actif pourra effectuer une des deux actions suivantes pour faire pencher la partie en sa faveur avec une seule restriction toutefois : que le roi soit toujours entouré de ses deux gardes sans que ces derniers soient adjacents. Le roi ne peut pas être sur une case garde, alors que le fou et le sorcier sont libres de faire ce qui leur plait.

Il vous sera possible de jouer de votre main autant de cartes que vous souhaitez du même personnage pour faire avancer son pion de la valeur inscrite sur la carte. Toutefois, et comme vous avez pu vous en doutez, il existe des cartes spéciales dont nous allons parler :

Gardes :

  • 1 : déplacez un des deux gardes d'une case.
  •  1+1 : déplacez un des deux gardes de deux cases ou chacun des gardes d'une.
  •  Garde/Roi/Garde : replacez les deux gardes pour qu'ils soient adjacents à la case du roi.

Fou :

  • 1, 2, 3, 4, 5 et 6 : déplacez d'autant de cases le fou que la valeur indiquée sur la carte.
  • M : déplacez le fou sur la case centrale du plateau.

Sorcier :

  • 1, 2, 3 : déplacez d'autant de cases le sorcier que la valeur indiquée sur la carte.

Roi :

  • 1 : déplacez le roi d'une case.
  • Privilège du roi : en défaussant deux cartes du roi, vous pouvez déplacer toute la cour (gardes + roi) d'une case dans la même direction.

Au lieu de jouer une ou plusieurs cartes, il vous sera possible d'utiliser l'un des deux pouvoirs des personnages spéciaux à savoir le fou et le sorcier. Ces pouvoirs sont assez puissants pour vous permettre souvent de conclure la partie ou de vous tirer d'une mauvaise passe. Attention, vous devez respecter la règle de la cour qui dit que le roi doit toujours être en ses deux gardes.

Le sorcier peut être utilisé où qu'il soit sur le plateau et il a le pouvoir d'attirer n'importe quel pion sur sa case sans jouer de cartes. Le fou, quant à lui, est un peu plus complexe, car il doit tout d'abord se trouver entre votre château et le roi pour être utilisé. En activant son pouvoir, les cartes fous deviennent des jokers et il sera possible de les utiliser pour déplacer le même type de personnage en fonction de vos cartes.

A la fin de chaque tour, vous pourrez déplacer la couronne d'une case sur sa piste pour chaque personnage dans votre château ou si toute la cour du roi se trouve dans votre duché (ie côté du plateau). Ensuite, vous pourrez compléter votre main à huit cartes si vous avez joué des cartes durant ce tour. Vient ensuite le tour de votre adversaire jusqu'à ce que la fin de partie se déclenche.

Une partie peut prendre fin par plusieurs moyens. Tout d'abord si, à la fin d'un tour, le roi ou la couronne se trouve dans un château, ce dernier remporte la victoire. L'autre moyen est d'avoir épuisé une seconde fois la pioche de carte et le duché où se trouve le roi remporte la partie. Si ce dernier se trouve sur la case centrale, la fontaine, les joueurs font à nouveau une pioche de cartes et continuent la partie.

Conclusion

J'aime beaucoup la gamme de petits jeux que propose l'éditeur Iello car elle est assez diversifiée et facile d'accès pour le plus grand nombre. Je ne compte pas le nombre de parties par exemple que j'ai pu faire sur Schotten Totten durant mes pauses de travail ou en attendant les retardataires. Avec Visite Royale, Iello reste dans la même thématique d'un jeu rapide à mettre en place et à expliquer, tout en ayant des mécaniques assez profondes pour les plus aguerris. Les parties étant rapides, cela appelle souvent à la revanche et donc potentiellement à un enchainement de parties.

Même si je ne suis pas fan du tapis/plateau de jeu dans ce format, il faut dire que le matériel dans sa globalité proposé par Iello est de très bonne qualité et que la direction artistique est vraiment bien adaptée au thème du jeu. L'éditeur a pris le soin aussi de proposer un thermoformage pour accueillir le matériel du jeu, ce qui est appréciable pour éviter que tout se balade dans la boîte.

Comme d'habitude, le jeu se trouve dans toutes les boutiques spécialisées pour une vingtaine d'euros environ.

                                                           


Jeux du moment

>> Liste complète <<