Publicité

Placard Ludique – Airship City

Airship City est un jeu de pose d'ouvriers (ou plutôt d'équipages de ballons dirigeables) créé par Masaki Suga et illustré par Saori Shibata. Il se joue de 3 à 4 joueurs pour des parties d'environ 90 minutes. Il est disponible depuis 2018 en version anglaise et a été localisé par l'éditeur FunForge en 2021.

Histoire et matériel

Comme dans la plupart des jeux de pose d'ouvriers, l'histoire n'y est pas centrale,  mais elle a l'avantage, dans Airship City, d'ajouter une certaine immersion en proposant dans les mécaniques et les jetons un rappel de l'histoire. Ici, l'humanité a fait le choix de quitter la terre ferme pour vivre dans les cieux en réunissant tous les dirigeables disponibles pour créer la ville aérienne d'Airship City. En tant qu'ingénieur, vous aurez la lourde tâche d'aider à l'émancipation de cette ville en construisant des bâtiments/dirigeables ou encore de réaliser certains contrats.

Je ne connaissais pas spécialement les jeux de plateaux japonais et, en regardant de plus près le travail de l'auteur, on voit clairement une direction artistique des plus minimalistes et un design des éléments de jeu très épurés lui aussi mais qui ne plaira pas à tout le monde je pense. La matériel est uniquement à base de carton d'assez bonne qualité qui aura une bonne durée de vie malgré les manipulations qu'on pourra effectuer. La boîte est fournie avec un thermoformage et quelques zips et tout le matériel y rentrera sans problème.

Mécaniques de jeu

Airship City se décompose en 5 manches de 4 phases où les joueurs devront gagner des points de victoires à l'aide de différentes actions/interactions pour gagner la partie. Comme dans beaucoup de jeux à base de pose d'ouvriers, il faudra faire attention à ses placements/actions pour éviter de dévoiler son plan de jeu trop facilement ou encore de donner des ressources à un de ses adversaires. Le jeu possède quatre grands plateaux où les joueurs pourront intervenir pour avancer dans la partie :

  • Le plateau entrepôt : ce sera votre plateau joueur où vous pourrez gérer vos ressources, contrats, compétences et rénovations. Il est possible en effectuant une rénovation d'agrandir son espace de stockage pour stocker plus de ressources.
  • Le plateau contribution : grâce à des actions spécifiques, les joueurs pourront placer des dons sur les cases dirigeables/structures pour gagner des points de victoires ainsi qu'un bonus de réductions de coût d'autres actions du jeu (hangar, atelier et bureau d'architecte)
  • Le plateau économie : il va permettre d'un côté de suivre l'évolution du prix de vente des dirigeables, et de l'autre l'évolution de la partie et de la piste des points de victoire des joueurs.
  • Les tuiles d'emplacement : la zone de jeu principale de jeu où vos pions dirigeables pourront se déplacer sur une tuile pour y effectuer l'action décrite sur ladite tuile.

A l'inverse de nombreux jeux du genre, chaque joueur jouera son tour de jeu entièrement avant de passer la main. Un tour de joueur se finit lorsque ledit joueur a effectué tous les déplacements de ses pions équipages. Il existe toutefois certaines actions qui n'en nécessitent pas et qui pourront être jouées à n'importe quel moment de son tour. Voyons maintenant les différentes actions/mécaniques que compose le jeu :

Vous devrez activer un par un vos pions équipages et déplacer chacun sur une tuile adjacente. Les déplacements hors du plateau ou en diagonale sont interdits. Il n'est pas possible pour votre pion de s'arrêter sur la même tuile qu'un de vos autres pions, mais toutefois le déplacement y est autorisé. Si vous décidez de faire cette action, votre pion se déplacera sur la prochaine case adjacente de votre choix. Il est possible d'avoir plusieurs pions équipages de couleurs différentes et si un bonus en forme de main est présent, le ou les joueurs ayant un pion inactif pourront gagner gratuitement des ressources.

Dés lors, vous pourrez activer l'action qui se trouve en bas de cette tuile et qui vous permettra par exemple de gagner des ressources (forêt, mine, usine et vallée), d'acheter des contrats (marché), de construire une structure ou un dirigeable (bureau d'architecte ou hangar), de gagner un pion d'équipage supplémentaire (atelier) ou d'effectuer des actions sur la zone de tuiles (phare ou aéroport). Sur ce dernier point, il est aussi possible de dépenser des ressources de propulsion (rouages) pour déplacer de un en ligne ou en colonne l'aire de jeu.

Si vous choisissez d'atterrir sur une carte atelier, vous pourrez construire l'un des neufs dirigeables pour aider la ville d'Airship City. Vous pourrez alors soit en faire don à la ville (ajouter un pion don sur le tableau du dirigeable), soit le vendre pour gagner un certain montant d'or défini par la table des tarifs (plateau économie). Chaque type de dirigeable demandera un certain type et des montants de ressources différents et, lorsque vous aurez effectué un don, vous gagnerez un bonus permanent pour toute la partie ainsi que le montant de points de victoire associés à ce dernier.

Par exemple, le bonus de niveau un du dirigeable de bois vous octroiera une réduction de un de bois par dons placés sur ce niveau pour chaque dirigeable de la "catégorie" du bois. Il faut savoir que, si vous êtes la couleur majoritaire, vous gagnez la majorité sur la piste et pouvez y placer un don dans la case spécifique (fonctionne pour les bonus). Dernier point concernant les dirigeables, il vous faut systématiquement au moins deux dons dans le niveau précédent pour construire le niveau suivant.

Le fonctionnement pour la construction des structures avec la tuile du bureau d'architecte est la même, à la seule différence que vous ne gagnerez que des points de victoires (pas de bonus ou de vente d'or).

Grâce à la tuile marché, vous pourrez récupérer un contrat dans les tuiles contrats disponibles et en piocher un nouveau pour remplir la piste (si il n'y a plus de tuiles dans la pioche, cette dernière n'est pas renouvelée). Cette tuile se placera directement sous votre plateau joueur au numéro qui est indiqué sur le contrat. Il vous sera possible, dés que vous le pouvez/voulez, de remplir un contrat en payant le coût en ressources : ainsi, vous gagnerez  le montant en or et en points de victoires.

Sur le bord droit de votre plateau de joueur, vous pourrez posséder trois compétences utilisables qui peuvent chacune être utilisées une fois par tour. Pour les acquérir, il faudra avoir fait au moins trois dons dans chacune des trois catégories de dirigeables. Ces dernières sont très utiles car elles vous permettent de récupérer des ressources ou de vous prémunir de consommer des actions/ressources inutilement.

  • Vol de longue distance : déplacer d'une case supplémentaire un équipage
  • Négociateur habile : récupérer la même ressource lors du bonus d'occupation
  • Marchandage : échanger gratuitement une de vos ressources avec une de la réserve.

Toujours sur votre plateau de jeu, il est possible d'effectuer une rénovation grâce à une action du terrain de jeu. Vous pouvez alors retirer cette tuile ainsi qu'améliorer une des tuiles du jeu en la retournant. L'intérêt là dedans est que, si vous vous déplacez sur une des tuiles ayant le même badge que l'une de vos rénovations, vous gagnerez alors la ressource correspondante.

A chaque début de tour, vous pourrez réactiver vos pions d'équipages et de compétences pour les réutiliser. Vous gagnerez aussi, à partir de la manche deux, un bonus de tour décrit en haut de ladite colonne vous permettant de glaner des ressources supplémentaire. Attention toutefois à l'excédent dans votre stockage qui sera immédiatement perdu !  Enfin, vos contrats glisseront d'une case vers la droite et, si un contrat était en case un, alors il sera considéré comme échoué, ce qui vous fera perdre immédiatement un point de victoire et la perte de ce dernier.

La fin de partie se déclenchera de trois façons possibles : ou finir le vingtième tour, ou les 9 dirigeables du plateau ont tous un don dans leur case majorité ou encore trois structures au moins sont aussi dans une majorité. Outre les points de victoires gagnés au cours de la partie, les joueurs pourront scorer une dernière fois en fonction de leurs performances dans les mécaniques de jeu (dons dirigeables/structures et contrats). En cas d'égalité, le départage se fera au niveau des ressources restantes dans leur entrepôt.

 

Conclusion

Airship City a de nombreux atouts pour plaire à de nombreux joueurs. Même si sa direction artistique pourra déplaire à certains, les actions de jeux  sont assez peu conventionnelles pour proposer quelque chose d'original demandant de la planification et des choix parfois compliqués. L'expansion de votre plateau ou de votre équipage sera une des premières choses que vous allez viser pour augmenter votre potentiel de jeu par tour.

Par la suite, il vous faudra trouver une manière de scorer des points de victoire et c'est là que toute la difficulté du jeu apparaît en proposant différentes façons (dirigeables, structures ou contrats). Le jeu permet aussi une certaine interaction entre les joueurs grâce, notamment, à la bataille sur les grilles de dons ou le fait de pouvoir bouger les tuiles d'emplacements demandant alors aux autres joueurs de s'en accommoder ou de payer des ressources pour bouger à nouveau les tuiles.

Le jeu est déjà disponible dans vos boutiques préférées pour un prix d'environ 45/50euros.

                                                     


Jeux du moment

>> Liste complète <<