Publicité

Doctor Who: The Lonely Assassins – Don’t Blink!

Quand on parle de Doctor Who et de ses ennemis, on a tellement de noms en tête… Mais les pires sont bien évidemment les Daleks, le Maître, les Cybermen et enfin les Anges Pleureurs. Alors aujourd'hui, je ne vous montrerai pas un jeu où vous incarnerez le Docteur, mais un illustre inconnu qui va trouver un téléphone et aider dans la guerre contre ceux qui veulent mettre la planète Terre à genoux. ALLONS-Y, ALONSO !

 

Graphismes & Ambiance

Les graphismes, assez propres dans l'ensemble, sont assez cohérents pour ce type de jeu. On se retrouve avec un téléphone et de nombreuses vidéos (tournées pour l'occasion ou bien extraites de la série) qui donnent une immersion assez importante. À plusieurs reprises, on se sentira dans l'action immédiate lorsque l'on devra faire des "éléments clés" limités dans le temps, ce qui est d'autant plus immersif.  Avec la bande-son officielle, peu de risque de faire de fausse-note, d'autant que les acteurs ont prêté leur voix pour l'occasion.

 

Histoire

Rappelez-vous alors que le Docteur (David Tennant) et Martha Jones (Freema Agyeman) envoient des instructions à Sally Sparrow dans l'épisode "Blink" (saison 3 - épisode 10). Celle-ci devra aider le Docteur à revenir tout en faisant attention aux terrifiants et mortels "Anges Pleureurs" qui résident dans la maison Western Drumlins. Et bien, notre histoire est la suite de cette dernière qui prend place de nombreuses années après, alors que le Docteur vient de faire la transition entre Peter Capaldi et Jodie Whittaker. Précisément entre la saison 11 et 12, car UNIT est encore en activité alors que la saison 12 explique qu'ils ont fermé boutique.

L'histoire débute par un téléphone qui est parvenu jusqu'à nous, et nous commençons par tenter de le déverrouiller . Après trois échecs, nous nous retrouvons avec un O.S. qui s'installe à distance via une personne que les fans de la série connaissent bien : Petronella Osgood. Vient alors une suite d'événement qui nous entrainent, via des textos et des appels, vers le sauvetage de Lawrence, une personne ayant pour but d'enrayer une menace enfouie depuis des années.

De fil en aiguille, le sort des personnages se dévoile et nous deviendrons un acteur majeur avec des réponses, des énigmes et peu de réponses si nous échouons aux différents moments clés du scénario.

 

Gameplay

Le jeu est prévu pour être joué aussi bien sur téléphone, sur tablette ou bien sur PC. Les commandes étant assez simples, vu qu'au final c'est un écran de smartphone, on aura que peu de mal à s'y retrouver pour peu que l'on en possède un.

Les tâches de recherche seront principalement, la majeure partie du temps, votre occupations lors des 3 heures qui composent le jeu. Que ce soit dans les conversations, dans les e-mails, ou encore lors d'appels et d'échange de SMS, vous devrez faire attention à tous les détails qui vous seront donnés. Mais ne vous inquiétiez pas, P. Osgood sera constamment là pour vous aider et vous débloquer continuellement de nouveaux indices et documents sur l'appareil que vous possédez. Car son O.S. possède deux fonctions particulières : examiner - ce qui vous permettra de scanner un message/une photo/un mail et de le garder pour le téléverser à Osgood -  ou bien encore supprimer - ceci pendant quelques événements spéciaux dont je vais parler un peu plus bas.

En effet, les événements spéciaux sont là pour donner une orientation différente à l'aventure en fonction de vos résultats. Pour exemple, vous devrez supprimer des "fragments corrompus" qui vous mettent en danger, mais rassurez-vous, vous aurez largement le temps d'examiner cinq fois le téléphone pour trouver. Vous devrez  donc fouiller dans les mails, les conversations et photos pour savoir où ils se sont glissés afin de pouvoir vous atteindre. Cela étant, ce ne sont pas les seuls événements, certains seront en fonction d'indices dans les conversations, et d'autres des indices via des appels étranges aux messages cryptiques.

Jusqu'à la fin de cette aventure, vous aurez également des choix à faire dans vos dialogues qui seront parfois déterminants, allant même jusqu'à stopper l'aventure, et parfois vous serez tout de même orienté vers le bon dialogue. A la fin du jeu, cela vous donne une certaine facilité à vous diriger vers le dénouement le plus heureux, même si l'erreur est en général possible.

 

Résumé

Doctor Who: The Lonely Assassins vous propose une courte aventure qui vous propulse indirectement dans une guerre contre les terribles Anges Pleureurs qui sont restés à attendre leur heure. Globalement, la réalisation et les acteurs de la série rendent la chose vraiment intéressante, couplée au curieux principe d'agir via un téléphone. Cependant, malgré une immersion importante, on ne ressent à aucun moment l'action ou l'angoisse qui devrait être présente. Pour les fans de la série, cela relèvera de la continuité et servira à passer 3 heures, à condition d'avoir vu les épisodes en questions… Pour les autres, je ne suis pas convaincu que cela sera une expérience probante.

Disponible sur...


Jeux du moment

>> Liste complète <<