Publicité

City Of Gangsters – Devenez le prochain Don Corleone

Si vous êtes adeptes des jeux de gestion/simulation, vous avez peut être remarqué avec la miniature que City Of Gangsters ressemble beaucoup à Project Highrise. C'est un peu normal, car ces deux jeux sortent du même studio à savoir SomaSim, et l'éditeur, Kasedo Games, est aussi à l'origine de Rise Of Industry. Nouvel univers et gameplay différents vont être à l'honneur dans ce titre !

Vous allez  partir dans les années 20 au cœur de grandes villes comme Chicago, Detroit ou Pittsburg où vous incarnerez un personnage souhaitant effectuer des opérations illégales dans sa ville comme de la vente d'alcool/cigarette tout en recrutant de nouveaux collaborateurs pour agrandir son territoire et subjuguer les autres "familles". Même si les cartes ont des éléments fixes comme les fleuves ou différents patterns de rues, les cartes sont générées de façon procédurale ce qui vous permettra de renouveler votre expérience de jeu à chacune des parties, car vos débuts de parties et les placements des PNJs seront totalement différents.

City Of Gangsters est un jeu en tour par tour où un tour équivaudra à cinq jours dans l'univers du jeu. Lors du début de partie, vous devrez effectuer des livraisons de votre alcool maison à différents PNJs souhaitant en acheter. La première difficulté sera de les trouver car, étant nouveau en ville, la presque totalité de la carte est noyée par un brouillard de guerre. Votre personnage pourra se déplacer d'un certain nombre de points de mouvements (10 au départ) pour explorer la ville. Attention tout de même, explorer une zone dans le brouillard de guerre équivaut à consommer cinq points de mouvements ce qui vous demandera au départ un certain investissement. Par la suite, vous découvrirez de nombreux PNJs souhaitant acheter ou vendre des marchandises, mais tout échange nécessitera de consommer des points d'actions qui sont eux aussi limités par tour (3 au départ).

Quand votre pécule d'argent aura augmenté suite à la revente d'alcool, vous pourrez tout d'abord commencer à vous diversifier dans la créations de produits illégaux en créant par exemple des alcools plus compliqués ou des produits totalement différents. Et c'est aussi là que la difficulté commence, car des produits plus intéressants demandent aussi plus de produits de base pour être créés. A l'inverse d'un jeu de gestion où vous commandez vos ressources qui arriveront directement dans votre stockage, il faudra ici créer, avec un de vos personnages, une route pour acheter vos produits et les livrer ensuite au bon centre de production. Dans les premiers circuits que j'ai pu faire, mon personnage prenait de l'alcool maison pour le revendre pour ensuite aller acheter un composant de base et déposer ce dernier ainsi que l'argent généré par la vente dans un de mes dépôts.

Au fil de votre progression, vous récupérerez aussi des points de faveurs en fonction des interactions avec les PNJs. Ces points vous permettront de débloquer de nouveaux PNJs, des missions spécifiques ou encore des compétences pour vos personnages ou équipes. Les missions sont assez importantes car elles vous permettront de débloquer des plans de fabrication pour vos bâtiments, ainsi pourrez-vous créer de nouveaux objets ou leur apporter des améliorations (plus de production = plus de gains potentiels). L'autre point qui vous posera souci rapidement sera celui des gangs rivaux. Outre le fait qu'ils voudront réduire votre influence dans la ville, ils seront aussi beaucoup plus incisifs auprès de vos personnages en les attaquant. Perdre un personnage peut être très handicapant, surtout si ce dernier a gagné des niveaux, car toutes les recrues que vous pourrez avoir par la suite seront seulement de niveau un. Dans la version que j'ai pu tester, la police était aussi présente mais cette mécanique n'était pas encore très développée. Pour le moment, elle n'avait que pour but de vous mettre des bâtons dans les roues en confisquant vos ressources ou en mettant un de vos personnages aux arrêts pendant un certain temps. Dans le futur, il sera possible de la corrompre ou du moins d' acheter certains policiers pour éviter ces mésaventures.

Comme pour son prédécesseur, City Of Gangsters est un jeu qui sera apprécié par une niche de joueurs férus notamment de planification et de gestion de l'achat/revente d'objets. Pour ne rien vous cacher, je pense que, quand une version sera plus aboutie, je sortirai une feuille Excel pour gérer mes besoins pour chaque infrastructure. Il reste de nombreux éléments à intégrer par le studio pour rendre la jouabilité et l'interface un peu moins lourdes à gérer, mais le jeu possède déjà un énorme potentiel pour  plaire. Si vous aimez la planification ainsi que les jeux se passant dans le passé de notre monde, je vous conseille de garder un œil sur City Of Gangsters qui nous avait déjà régalés, il faut le dire, avec son premier jeu qui avait été une réussite non prévue par le studio !


Jeux du moment

>> Liste complète <<