Publicité

Roguebook – Rogue-Lite dans le monde de Faeria

Ce n'est pas la première fois qu'on traite ce genre de jeu ici et on remarque qu'il devient tendance depuis plusieurs mois déjà. Roguebook est un rogue-lite avec une composante de deck-building où vous allez devoir faire face à l'échec pour assimiler les mécaniques et améliorer votre expérience de jeu.

 

Écris ton histoire !

Vous l'avez peut être remarqué par ses graphismes ou même l'écriture du titre du jeu, ce dernier est issu de la licence Faeria (un jeu de cartes sorti il y a quelques années). Le studio Abrakam Entertainement s'est allié avec le célébre Richard Garfield (créateur notamment connu pour avoir créé le jeu de cartes Magic) pour proposer une toute nouvelle expérience de jeux de cartes avec Roguebook. Vos personnages sont piégés dans le livre des légendes, aussi appelé Roguebook, qui, après avoir été perdu depuis des années et au contact d'une source de magie, développa une volonté maléfique. Vous devrez parvenir à vous en échapper afin de sauver le monde de Faeria.

Dés le début de votre aventure, il faudra commencer par choisir parmi un des quatre héros disponibles pour former une équipe de deux personnages. Chaque personnage a un bonus de départ et des cartes spécifiques. Par exemple, Sharra aura un bonus aux dégâts si elle est placée devant alors que Sorocco aura un bonus défensif.  Suite à ce choix, vous pourrez commencer votre exploration des pages qui est pour le coup générée de façon procédurale. A l'inverse des jeux comme Slay The Spire où l'aventure est assez linéaire et où vous connaissez ce qui va arriver selon vos choix, la carte dans Roguebook n'est pas visible entièrement et ce sera à vous, joueur, de décider de ce que vous voulez découvrir grâce à votre compétence de brosse/encre et aux objets que vous gagnerez. Comme dans les jeux du même type, il n'est pas possible de tout explorer, il faudra faire un choix en fonction de ce que vous voyez pour optimiser au mieux vos explorations.

 

Crée ton deck !

Dans le monde du Roguebook, vous pourrez obtenir de l'or à travers différents événements tels que l'exploration ou les combats. Cet or vous servira soit à acheter des cartes soit en augmenter la puissance pour améliorer votre deck tout au long de votre aventure dans le livre. Pour ce faire, vous aurez trois possibilités possibles d'amélioration selon le bâtiment/PNJs que vous allez voir. Le premier est l'évolution d'une carte purement et simplement grâce à laquelle vous allez pouvoir améliorer son efficacité comme ses dégâts par exemple. La seconde est l'achat d'une gemme pour ajouter des effets à une carte. Enfin, la transmutation est un mix entre les deux possibilité précédentes car vous allez pouvoir transformer une carte vers une autre version tout en ajoutant une gemme. Attention, vous ne pourrez choisir qu'entre trois possibilités de résultat, ce qui vous demandera d'être sûr de la carte que vous souhaitez sacrifier.

Parlons maintenant des combats, votre groupe de personnage aura de base 3 points de mana qu'il pourra dépenser dans sa main de cartes composée de cinq cartes. A la fin du tour, que ce soit le mana ou les cartes si vous ne les avez pas utilisées, tout sera perdu (les cartes iront à la défausse) et vous piocherez à nouveau cinq cartes pour refaire votre main. Les cartes ont différentes actions que ce soit sur votre groupe ou sur vos adversaires telles que des cartes d'attaque ou d'état. Concernant les cartes blocages, elles ne concernent que le personnage à l'avant du groupe qui recevra les dégâts infligés par les ennemis. Il faut savoir que dans Roguebook, vous savez à l'avance comment votre ennemi agira à la fin de votre action, ce qui vous permet de facilement adapter votre tour de jeu pour minimiser son impact. Etant donné que vous possédez deux personnages dans votre équipe, il existe des cartes spécifiques permettant d'échanger leur place, ce qui sert notamment à activer certains bonus et surtout à savoir qui prendra les coups à la fin du tour.

 

Meurs et recommence encore !

Il ne faut pas oublier toutefois que Roguebook reste un rogue-lite et que le jeu est parfois même souvent punitif. Vous avez tenté de combattre un ennemi élite pour récupérer plus de récompenses alors que vous n'êtes pas préparé ? Grossière erreur, retour à la case départ. Vos premiers essais se solderont inévitablement par un game-over du fait qu'il va falloir commencer à comprendre les affinités de vos cartes/personnages, les mécaniques de jeu, mais surtout l'optimisation de la découverte de la carte de jeu pour récupérer le plus de ressources possibles avant d'aller affronter le boss de cette dernière. La loi de ce type de jeu est toujours la même : meurs, apprends et recommence.

Comme toujours la fin de partie n'est pas une fin en soi pour Roguebook car vous obtiendrez deux choses de votre aventure. Tout d'abord, l'expérience pour vos personnages en fonction de votre avancée dans l'histoire ce qui vous permettra quand ils auront pris un niveau de débloquer des cartes pour votre aventure. Plus vous avez de possibilité/flexibilité de choix, mieux c'est pour vous. La seconde chose sera les parchemins que vous acquerrez en combattant ou en explorant les cartes (un peu de façon aléatoire lors de la béta) et qui vous permettront de débloquer des compétences dans un arbre de talents vous donnant des bonus pour vos prochaines parties (or de départ, possibilité de choisir plus de cartes lors d'un événement, etc).

 

Conclusion

Roguebook s'inspire très largement de ce qui a pu se faire auparavant, tout en ajoutant de nouvelles mécaniques pour essayer de tirer son épingle du jeu. Comme toujours, ce type de gameplay est toujours addictif grâce à une re-jouabilité accrue et le fait de toujours vouloir se dépasser pour atteindre la fin du jeu. Les mécaniques demanderont quelques parties pour être bien assimilées et de nombreuses heures pour bien créer des synergies entre les personnages ou les cartes.

Si vous cherchez un nouveau rogue-lite à base de cartes, Roguebook pourrait être une bonne pépite pour votre ludothèque !


Jeux du moment

>> Liste complète <<