Publicité

The Captain is Dead – Les anomalies c’est MAL !

Nous allons parler aujourd'hui de The Captain is Dead ou Le Capitaine est Mort en bon français qui est une adaptation du jeu de plateau du même nom par le studio Thunderbox Entertainment. Ce n'est pas sa première adaptation de jeu de société car il a notamment sorti Tsuro l'an dernier (jeu de placement).

The Captain is Dead est un jeu de stratégie en tour par tour où chacun des joueurs sera aux commandes d'un membre d'équipage pour le sauver d'une mort certaine. En effet, alors que vous voyagez dans l'espace, votre vaisseau se fait attaquer par des extra-terrestres voulant tout simplement vous anéantir. Il vous faudra alors effectuer de nombreuses tâches pour éviter de partager le sort de votre capitaine. Vous gagnez la partie si, et seulement si, vous arrivez à réparer à 100% les moteurs de propulsions. Par contre la défaite peut être multiple à cause notamment des coups de lasers ennemis faisant  tomber vos boucliers à zéro ou  parce que vous avez laissé plus de 12 ennemis s'installer dans votre vaisseau. Le jeu possède sept modes de difficultés qui augmenteront la gravité des anomalies ainsi que trois scénarios possibles (Classique, Express ou Mortel) réduisant/augmentant le temps d'une partie.

Avant de commencer une partie, il vous faudra choisir quatre personnages qui constitueront l'équipage restant de votre vaisseau. Chacun des membres de l'équipage aura un talent particulier qu'il faudra utiliser au mieux pour survivre le plus longtemps possible. Pour le moment, il y a simplement sept personnages disponibles sur les dix-huit que présentait la version de base du jeu de plateau. Dans le choix de sélection de ces derniers, on voit bien que ces cases sont vides et que tous les personnages sont prévus (sûrement au fil des mise à jour). Pour revenir sur les personnages disponibles, ils ont chacun leurs avantages/inconvénients ainsi qu'un ordre de priorité dans les tours de jeu bien précis :

  • Amiral : il a la possibilité de pouvoir récupérer un plan de bataille à partir de n'importe quel endroit tout en choisissant l'une des deux options de ce dernier. Il a aussi deux points de commandement permanents ce qui lui permettra facilement de contrer à son tour les anomalies du vaisseau.
  • Chef-ingénieur : excelle dans la réparation en ayant besoin d'une action de moins pour réparer le moteur et procurant en plus un bonus permanent de deux en génies (réparations de certains modules dans le vaisseau).
  • Membre d'équipage : il prendra les blessures à la place de ses collègues (demande de passer directement à l'infirmerie à son tour et donc de perdre des points d'actions). Il a aussi un bonus permanent de un en tactique (utile pour certaines réparations/actions) et commencera avec un outil aléatoire (peut réduire le coût de certaines actions).
  • Soldat : expert dans le combat, il pourra exterminer toutes créatures quel que soit leur nombre pour un point d'action (au lieu de un par créature). Il a un bonus permanent de un en tactique et un commandement.
  • Cyborg : elle n'est pas affectée par les anomalies qui toucheront le vaisseau (handicap assez important si non géré) et possède cinq points d'action au lieu des quatre habituel.
  • Conseillère : elle pourra recevoir un point d'action supplémentaire si un autre personnage est présent dans la même salle qu'elle au début de son tour. Elle a la possibilité d'échanger un bonus qu'elle possède contre un talent rejeté pour un point d'action.
  • Enseigne : c'est le personnage qui a la plus grande mobilité car il ne sera pas affecté par l'anomalie de gravité (les déplacement coûtent plus cher) et il aura la possibilité d'échanger gratuitement les talents et outils avec ses coéquipiers. Petit point faible, il n'a qu'un inventaire de quatre alors que la majorité des autres personnages tournent autour de six/huit.

Revenons maintenant sur la partie en elle-même : le but du jeu sera de réparer les moteurs à 100% avant que votre vaisseau soit détruit ou que treize extra-terrestres l'envahissent. Sur le papier, cela a l'air assez simple mais vous êtes bien loin de vous imaginer ce que le jeu vous réserve. Tout d'abord à chaque fin de tour d'un personnage, une anomalie est activée qui viendra vous barrer la route. Elle peut être contrée si le personnage dont c'est le tour possède assez de bonus/talents dans son inventaire par rapport à l'anomalie (par exemple dans les anomalies jaunes, il est souvent demandé trois points de commandement donc l'amiral est un bon personnage). Certaines salles aussi peuvent annuler/temporiser certaines anomalies contre des points de talents/action. Il faut savoir que plus le jeu avance, plus les anomalies deviendront catastrophiques et si vous arrivez à l'épuisement des anomalies jaune/orange, les rouges pourront vous être fatales en un tour seulement si elles ne sont pas contrées (bonjour l'apparition de huit ennemis ou l'explosion pur et simple de votre réacteur).

Concernant les salles, elles possèdent toutes des tâches à effectuer pour vous aider à survivre. Par exemple, le laboratoire vous permettra, contre des points de science, d'annuler les effets d'une anomalie présente sur votre vaisseau alors que le CPU pourra, contre un point d'action, vous donner des points de talents pour effectuer des tâches sur le vaisseau. Comme je le disais précédemment, les anomalies viendront saccager rapidement ces points du vaisseau et votre équipage devra parfois (même souvent) réparer ses systèmes pour les utiliser par la suite. Il faudra donc jongler entre réparations et sacrifice de systèmes pour ne pas être trop en retard sur votre but principal.

Il faut se le dire The Captain is Dead est un jeu assez complexe qui vous demandera plusieurs heures de jeu pour bien comprendre ses mécaniques et réussir à remporter la victoire (même si le tutoriel est assez qualitatif pour un jeu indépendant). La direction artistique ne plaira certainement pas à tout le monde par son aspect de polygone simpliste mais elle est respecte fidèlement celle du jeu de plateau. Gros points par contre sur la traduction du jeu qui est d'une qualité plus que correcte pour le prix du jeu ainsi que sur l'humour décalé omniprésent. Si vous avez aimez le jeu de plateau ou encore si vous êtes assez fan des petits jeu avec une difficulté assez accrue, The Captain is Dead est fait pour vous !


Jeux du moment

>> Liste complète <<