Publicité

Alba: A Wildlife Adventure – Du bucolisme coloré

Si on regarde un peu les aperçus de jeux que j'ai pu faire tout au long de ces années passées chez Game-Guide, soyons clairs, on est plutôt dans des styles un peu bourrins, voire carrément sanglants et violents.

Malgré tout, peut-être la paternité, peut-être la situation sanitaire difficile, j'ai eu envie d'un peu de douceur et de calme. C'est pour ça que j'ai testé pour vous Alba: A Wildlife Adventure.

Nous y suivons les aventures d'Alba, une jeune fille passant ses vacances chez ses grands-parents, dans l'île méditerranéenne de Pinar del Mar. Une jeune fille très intéressée par la faune et la flore et qui va alors, à l'aide de son amie Ines, se retrousser les manches pour sauver la réserve animale de l'île, menacée de disparition par l'implantation d'un hôtel de luxe.

La majeure partie de l'aventure consistera donc à arpenter Pinar del Mar en essayant de faire ouvrir les yeux à ses habitants sur la beauté de leur île et les convaincre d'adhérer à sa cause pour sauver la faune et la flore locales.

C'est ainsi que l'on sera amené à effectuer diverses actions sur l'île, permettant ainsi à de nouvelles espèces de venir sur l'île, que l'on pourra alors photographier à loisir.

 

Photographiez-les tous !

L'un des aspects les plus importants du jeu est la recherche d'animaux et la possibilité de les photographier pour remplir son codex. On retrouve ainsi de nombreuses espèces différentes, et personnellement, c'est l'aspect du jeu avec lequel j'ai pris le plus de plaisir avec mon fiston Adam (3 ans). Le contrôle à la manette est encore un petit peu compliqué pour lui, mais on a passé malgré tout de bons moments à parcourir l'île à la recherche des animaux.

D'autant plus que l'ambiance sonore est, pour le coup, à couper le souffle. Les musiques sont très rares et relativement oubliables, mais c'est certainement voulu pour laisser la place aux sons de la nature, et notamment les bruits des animaux, qui sont incroyables.

 

Deux niveaux de lecture

Sous ses allures enfantines et colorées, il est dur de ne pas percevoir le message sous-jacent. Les actions d'Alba sur l'île font écho à notre propre capacité, dans notre vie réelle, à avoir un impact sur notre environnement et à être conscient que chaque geste compte.

Alba, un jeu écolo ? C'est ce qu'on lit chez pas mal de confrères, mais je trouve ce terme plutôt péjoratif et un peu réducteur. Alba, c'est un jeu avant tout, dont la fonction principale est d'amuser. Mais il est clair qu'on y discerne une envie de montrer aux joueurs le pouvoir qu'ils peuvent avoir dans leur vie avec des gestes simples et d'apparence anodine.

 

Conclusion

Forcément, mon avis est très bon. J'ai vraiment été charmé par l'ambiance colorée et bucolique, pourtant à des mille lieues de ce à quoi je joue d'ordinaire.

Alba est disponible pour l'heure sur PC et sur appareil iOS. Pas de version Android pour le moment donc (et même pas encore annoncée). Clairement dommage, car je pense que c'est bien plus pratique pour un enfant sur ce support plutôt qu'à la manette.

Malgré ce petit défaut, nul doute qu'Alba saura vous embarquer dans son  univers mignon et reposant.


Jeux du moment

>> Liste complète <<